Kotor2 - Knights of the Old Républic 2
Star Wars - Kotor 1 - Kotor 2 - TOR - "Knights of the Old Republic" - "The Old Republic" - "The Sith Lords" - TSL - "Ancienne République" - "Chevaliers de l'Ancienne République" - "Les Seigneurs Sith"
Chercher dans ce site
 
Date de naissance des personnages de Kotor 2
 
Star Wars - Kotor 2 - TSL - The Sith Lords -

Après une période durant laquelle les spéculations les plus diverses ont couru (sondage auprès des internautes etc. ...), une version canonique a été publiée pour certaines âges (et donc dates de naissance). La plupart des autres âges et dates de naissance sont déduites à partir du jeu lui-même.

Nous discuttons sur le cas de Brianna (la Servante) car, selon nous, l'âge indiqué par le créateur du jeu Kotor 2 et du personnage de Brianna entre en contradiction avec la chronologie des évènements.


Ages des personnages de Kotor 2
Les âges sont donnés par le créateur lui-même de Kotor 2 et des personnages de Kotor 2, Chris Avellonne, lorsqu'il communiquait le casting de Kotor 2 à LucasArts. Il rend cela publique dès le 11 novembre 2004 :
Message de Chris Avelonne à propos des âges de ses personnages :

  • Exilé(e) - dépend de l'apparence que vous souhaitez donner au personnage. Toutefois, l'Exilée, mâle ou femelle, ayant été l'ainé du Disciple (Mical) lorsque celui-ci était enfant, dans l'Enclave de Dantooine, et ayant commencé l'enseignement de cet enfant, il semble logique de penser que l'Exilé(e) ait une dizaine à une quinzaine d'années de plus que Mical (le Disciple). Puisque Mical a 25 ans lors de Kotor 2, l'Exilé(e) a donc environ 35 à 40 ans.
  • Atton Rand : 29-32
  • Brianna : 25 (ce qui entre en contradiction avec mes propres calculs)
  • Disciple : 25
  • Visas Marr : 25
  • Kreia : parait 50 mais, comme Yoda, qui sait...
  • T3-M4 : fabriqué durant Kotor 1 donc il a 5 ans d'une vie bien remplie
  • Mandalore : 63 ans (en années mandaloriennes, précise Chris Avellonne pour nous engluer dans nos spéculations mais, page 77 de "Star Wars: The Essential Atlas", on peut lire que la planète Mandalore à une année de 366 jours standards, les jours étant de 19 heures alors que l'année standard à une durée de 368 jours de 24 heures - donc il existe une différence de 13,3 années standards dans l'âge de Mandalore qui aurait 49,6 ans en années standards (si on veut comparer son âge dans une même unité de mesure avec les âges des autres personnages).
    Calcul : En heures mandaloriennes, il aurait 366 * 19 * 63 = 438102 heures soit 438102 / 24 / 368 = 49,6 ans standards.
  • Mira : 23

Rien n'est dit pour Atris, Sion, Nihilus...


Cas de Brianna (la Servante)
Chris Avellonne lui donne 25 ans. Je ne crois pas que cela soit possible à cause de la date du procès qui exila Arren Kae (alias Darth Traya, alias Kreia) de l'Ordre Jedi.

Pour calculer l'âge de Brianna il faut établir la date du procès de Arren Kae, sachant qu'à cette date Brianna a 10 ans.

Date du procès qui condamna Arren Kae à l'Exil
A quelle date c'est tenu le procès que le Haut Conseil de Coruscant intenta contre Arren Kae et qui se termina par l'exil d'Arren Kae? Cette date n'est pas connue officiellement. Nous allons tenter de la déterminer à partir d'autres évènements qui nous sont connus et datés. La démarche va être :
Le procès a lieu après 3964 BBY
Le procès a lieu avant 3960 BBY
Corrolaire : détermination de l'âge de Brianna
Observation : Arren Kae n'est pas coupée de la Force.
  • Le procès a lieu après 3964 BBY
    On sait qu'Arren Kae a un amant, Yusanis d'Echani, avec qui elle a eu un enfant, Brianna, appelée "La Servante" dans Kotor 2.

    On ne sait pas comment le Haut Conseil découvre qu'Arren Kae a eu cet enfant car Brianna a été abandonnée dès sa naissance et c'est la femme légitime de son amant, le Général Echani Yusanis, qui va élever Brianna, avec ses cinq autres filles légitimes, les ½ sœurs de Brianna. A elles six, elles forment les "Sœurs Servantes Echani". Brianna n'a jamais connu sa mère, Arren Kae.

    Si le procès d'Arren Kae est déclenché par la découverte inopinée qu'Arren Kae est mère d'une petite fille, Brianna, qui a déjà 10 ans au moment du procès, cet enfantement n'est pas l'objet du procès, il n'en est que le déclencheur. Le procès porte sur les enseignements d'Arren Kae, non conformes au Code, et ayant conduit ses élèves, Revan et les autres, à défier le Haut Conseil et à recruter de nombreux Jedi et padawans, pour conduire une action interdite par ce Haut Conseil : partir affronter les Mandaloriens. Cette désobéissance du principal disciple d'Arren Kae, et de quantité d'autres Jedi, dont plusieurs autres également formés par elle, va peser lourd dans la décision de l'exiler.

    En 3964 BBY, Revan vient de finir sa formation sous la houlette de son premier Maître, Arren Kae, et est admis en tant que Chevalier Jedi. Il a un lien extrêmement fort à la Force et un immense charisme. A cette époque, dans la série en bande dessinée "Chevaliers de l'Ancienne République", (informations réputées "canoniques"), Revan, qui dispose de certaines aptitudes spéciales, se voit confier des missions particulières pour le compte du Conseil (même s'il semble aussi agir, parfois, de son propre chef, ce dont le Conseil lui fait reproche quand bien même il approuverait ses initiatives). On ne voit donc pas le Conseil utiliser un élève et exiler, en même temps, son maître.

    En 3964 BBY, la République n'a pas encore déclaré la guerre aux Mandaloriens. Revan n'en est encore qu'aux préparatifs. Il a un ami proche, puissant et prometteur, Squint ("Alek Squinquargesimus", qui deviendra Malak puis Darth Malak). Revan lui demande de recruter pour partir au front contre les mandaloriens qui harcèlent des mondes de la Bordure Extérieure en relation commerciale ou diplomatique avec la République. Mais en 3964 BBY, Revan et Mallak ne sont pas encore monté au front. On ne voit pas le Conseil exiler un maître pour des actes que son élève n'a pas encore commis.

    Ce n'est donc pas en 3964 BBY que Revan passe à l'action les Revanchistes passent à l'action en aidant ces mondes connus et répertoriés de la Bordure Extérieure (comprenez, par là, que ce n'est pas encore le moment, pour Revan, et il n'en a pas le temps, de fouiller les espaces inconnus, au-delà de Télos et Péragus (voir la Carte Galactique de Kotor 1 et Kotor 2). Ce n'est donc pas en 3964 BBY que Revan découvre Malachor V, une planète oubliée, en bordure d'un ancien Empire Sith oublié lui-même, au-delà de la Bordure Extérieure. Cela se passe plutôt en 3963 BBY.

    3963 BBY est aussi le début "officiel" des "Guerres Mandaloriennes" (la République entre en guerre). Les attaques des Mandaloriens avaient commencé il y a 12 ans, en 3976 BBY. On sait qu'Arren Kae se réfugie immédiatement après son procès, sur Malachor V que son élève, Revan, vient de découvrir. Donc le procès se tiend après cette découverte ou en est concomitant.

    Darth Sion
    Dans l'Académie de Trayus, répondant à l'Exilée lui demandant quel est cet endroit.

    Il est là depuis des milliers d'années. L'influence des Siths s'y fait profondément sentir. Il se trouve à la frontière d'un vieil empire (ou "à la limite d'un ancien empire"). Selon Kreia, c'était Jadis un lieu de réflexion pour les Siths... un passage vers leurs territoires. Après avoir attiré Revan, il exerce sa force d'attraction sur elle aussi. Elle dit que les enseignements que l'on reçoit ici vous conduisent aux Siths... les vrais... et à leur monde ténébreux. Ces lieux ont guidé Revan vers les champs mortuaires de Korriban... et bien au-delà.


  • Procès d'Arren Kae : Le procès a lieu après la découverte, par Revan, de l'Académie de Trayus (découverte en 3963 BBY)
    En 3963 BBY, les mandaloriens attaquent ouvertement la République. La République entre officiellement dans les guerres mandaloriennes et appelle les Jedi à l'aide.

    Le Conseil des Jedi subodore que les mandaloriens sont manipulés et ne sont pas le vrai problème, ils n'en sont que le bras armé. Dans la bande dessinée, "Chevaliers de l'Ancienne République", il est fait la remarque que le comportement des mandaloriens fait preuve de subtilités ce qui n'est absolument pas leur manière de faire. Les "Vrais Siths" manipulaient les mandaloriens - manipulation sur laquelle s'interrogeait déjà Rohlan Dyre page 40 du tome 2). Voir la TimeLine : en 3996 BBY - Duel entre Ulic Quel Droma et Mandalore l'Indomptable - les Mandaloriens deviennent les alliés des Sith.

    Le Conseil cherche à identifier qui est derrière tout cela, qui tire les ficelles. Il ne répond pas à l'appel à l'aide de la République et ordonne aux Jedi désireux d'affronter les mandaloriens, mus par leur compassion, de ne pas bouger.

    Revan désobéit, défie le Conseil et rejoint les armées Républicaines contre l'avis du Conseil. Il entraîne avec lui son disciple et de très nombreux Jedi et padawans. Les armées républicaines les accueillent à bras ouverts et, très rapidement, se rendent compte des capacités stratégiques et de commandement de Revan. C'est ce jeste de défi de Revan qui conduit le Conseil à Exiler son Maître, Arren Kae.

    On peut conjecturer que, dans la seconde partie de 3963 BBY, Revan a déjà le commandement de quelques vaisseaux et que, parfois, il se lance à la poursuite des mandaloriens lorsque ceux-ci fuient vers leurs ports d'attache, dans l'espace de cet ancien Empire Sith dans lequel leurs employeurs, les Vrais Sith (les restes de l'Empire Sith d'Exar Kun), se sont réfugiés en 3996 BBY et d'où ils lancent leurs alliés, les mandaloriens, dans le but d'affaiblir et désorganiser la République avant d'opérer leur retour.

    On peut conjecturer que c'est à cette période qu'il tombe sur la planète Malachor V et y découvre cette fabuleuse Académie Sith de Trayus, dans les profondeurs de la planète, abandonnée depuis longtemps, oubliée même des Siths, et regorgeant de bibliothèques, archives et holocrons. C'est ici et maintenant qu'il va commencer à étudier et apprendre certaines techniques Sith afin de disposer rapidement de la puissance nécessaire pour vaincre les mandaloriens.

    C'est aussi dans ces archives qu'il va découvrir l'existence d'un ancien Empire Sith oublié et les planètes qui le composent, dont Korriban, Dromund Kaas, Ziost etc. ...

    Il est également probable que ces archives contiennent des récits sur les Rakata qui avaient conquis et corrompus les premiers peuples de cette région, qui s'appelaient les Sith. Dans ces récits figurent sans doute des allusions aux artefacts des Rakatas, dont la Forge Stellaire, les cartes stellaires détruites, l'emplacement de Lehon... (Voir la Carte Galactique de Kotor 1 et Kotor 2).

    Le procès de Arren Kae a lieu peu après la découverte de l'Académie de Trayus par Revan. Darth Sion nous confirme que Arren Kae est arrivée dans l'Académie de Trayus après Revan - (contexte de ce dialogue) :

  • Procès d'Arren Kae : Le procès a lieu avant la Bataille de Malachor V, donc avant 3960 BBY
    Le procès a lieu avant 3960 BBY, avant la bataille de Malachor V (Planète Malachor V), puisque l'on croit que Arren Kae est partie affronter les mandaloriens sur Malachor V et qu'elle y est morte durant cette bataille. Son amant, le général Yusanis d'Echani, cherchera longuement son corps.

    Le procès a lieu avant 3960 BBY car 3960 BBY est l'époque où Revan, juste après avoir vaincu les mandaloriens et sauvé la République, fait un aller et retour chez les "Vrais Siths", sur la base de localisations trouvées dans les archives de l'Académie de Trayus. Il trouve l'Empereur, le Seigneur Noir des "Vrais Sith" qui occupent un ancien Empire oublié. Cet Empereur remplace Exar Kun, mort en 3996 BBY et, avec les restent des Siths, vaincus par le République, ils ont fuit pour se réfugier sur la planète Dromund Kaas (coordonnées R4 sur la carte), dans le secteur de Dromund où se trouvent l'ancien Empire Sith et les planètes Korriban, Malachor V et Ziost (capitale de l'ancien Empire Sith).

    Revan revient de sa rencontre de l'Empereur des "Vrais Siths" avec des enseignements Sith et des ordres de l'Empereur des "Vrais Siths" ce qui le conduit, très curieusement, à retourner voir son premier maître pour savoir comment quitter l'Ordre dans les meilleures conditions, avant de se lancer à la recherche de la Forge Stellaire, du côté de Lehon (coordonnées G11 sur la carte), de l'autre côté de la Galaxie. Y est-il allé de sa propre initiative ou à l'instigation de l'Empereur ?

  • Procès d'Arren Kae - Conclusion : Le procès d'Arren Kae à eu lieu en 3963 BBY (en conséquence, on obtient l'âge de Brianna qui a donc 22 ans)
    On sait que, lors de son procès et de sa condamnation à l'exil, la fille d'Arren Kae, Brianna, a 10 ans.

    On placera donc le procès et la condamnation à l'Exil d'Arren Kae en 3963 BBY, ce qui donne, durant Kotor 2 (qui se déroule en 3951 BBY), un âge de 22 ans à sa fille, Brianna (la Servante).

    On ne peut le placer à une date plus tardive (3962 BBY ou 3961 BBY, voire 3960 BBY) car cela conduirait à un trop jeune âge de Brianna (entre 18 et 21 ans), ce qui n'est pas réaliste.

    On ne peut le placer à une date antérieure puisque Revan doit avoir découvert Malachor V, ce qu'il fait en 3963 BBY.

  • Procès d'Arren Kae - Arren Kae a été exilée en possession de tous ses pouvoirs
    Accessoirement, on notera que le Haut Conseil exile Arren Kae mais n'élève pas de "Mur de Lumière". Elle reste en possession de tous ses pouvoirs lorsqu'elle rejoint Revan sur Malachor V, pouvoirs qui lui permettront de diriger l'Académie de Trayus puis, à partir de 3954 BBY, d'être le Seigneur Noir des « Nouveaux Siths », un Empire qu'elle bâti avec les légions de Siths de feu l'Empire Sith de Revan que celui-ci abandonne en 3956 BBY (a l'occasion de sa capture et de son retour de force Côté Lumineux, puis Kotor 1, puis départ pour retrouver l'Empire des "Vrais Siths", sur Dromund Kaas ou Ziost, et, pense t'on, affronter seul "la menace derrière la menace").


Lien permanentUnité de Temps standard - Temps standard de CoruscantEcrire
Pour fixer la date d'un évènement ou un âge ou une durée... on se base sur les unités de mesure standard du temps, le temps de Coruscant, capitale politique de la République Galactique et géographiquement à peu près au centre de la Galaxie (du point de vue cartographique, Coruscant est au centre de la Galaxie, avec les coordonnées spaciales 0,0,0).

Sources :
  • La publication "Coruscant: Center of the Empire", par les éditions "Wizards of the Coast" en avril 2003. Auteur : Cory J. Herndon.
  • Le matériel autour du jeu de rôle "Star Wars: The Roleplaying Game"
  • HoloNet News Vol. 531 #45, du 28 février 2002, contient un article à propos de débats autour d'une révision du système calendaire
  • The Complete Star Wars Encyclopedia, seconde édition, en 3 volumes.
60 secondes = 1 minute
60 minutes = 1 heure
1 jour = 24 heures
1 semaine = 5 jours (appelés Primeday, Centaxday, Taungsday, Shellday et Benduday)
1 mois = 7 semaines
1 année = 368 jours

L'année est découpés en 10 mois, 3 semaines festives et 3 autres jours de vacances, selon le calendrier suivant :
  • 2 mois
  • 1 jour férié
  • 1 mois
  • 1 semaine festive
  • 2 mois
  • 1 jour férié
  • 1 mois
  • 1 semaine festive
  • 2 mois
  • 1 jour férié
  • 2 mois
  • 1 semaine festive

Lien permanentTemps standard : Pour calculer un âge...Ecrire
Le temps standard est une unité normative, s'imposant à tous, dans la République, et permettant de parler de la même chose, en particulier en matière administrative, mais cela ne fait que se subsituer aux mesures tengibles du temps propres à chaque planète. Elles ont, chacune, leur propre vitesse de rotation sur elle-même, ce qui détermine la durée du jour, et leur propre vitesse de rotation autour de leur soleil, ce qui détermine la durée de leur année. Ces précisions sont rarement connues, bien que des atlas donnent certains renseignements.

Sauf si cela est rendu possible par des précisions données dans des sources fiables (race d'une part, lieu d'origine de la race d'autre part, et vitesse de rotation de ce lieu d'origine autour de son soleil et sur lui-même), calculer l'âge d'un personnage va consister à le mesurer en temps standard. Il en est ainsi du calcul de l'âge d'un Wookie de la planète Kashyykk, d'un mandalorien de la planète Mandalore ou d'un alien iridonien de la planète Iridonia...

Et ceci ne nous dit pas quelle est l'âge moyen de ces races, ce qui fait qu'un personnage de 300 ans peut être extraodinairement vieux pour une race mais extraordinairement jeune pour une autre.

Quant aux peuples qui ont migrés de leur planète d'origine vers d'autres planettes... : sur quoi se base t'on pour les années des Miraluka qui ont adopté le monde des Alphérides après que leur propre monde soit devenu inhabitable et, plus compliqué, pour les Miraluka qui ont quitté les Alphérides pour coloniser Katarr ?


Lien permanentTemps standard : An zéro dans l'Univers étenduEcrire
L'an zéro du calendrier standard de l'Univers Etendu (UE) Star Wars correspond à un évènement précis qui a lieu durant l'époque couverte par le premier film sorti de la première trilogie « Star Wars », appelé, initialement « Star Wars » (titre original français : « La Guerre des étoiles »). Il fut rebaptisé ensuite : « Star Wars épisode IV : Un Nouvel Espoir » (noté SW4 en abrégé ou, également, "ANH" pour son titre d'origine, en anglais : "A New Hope").

Le jour « J » est la « Bataille de Yavin » (‘Battle of Yavin' - BY) qui correspond à la destruction de l'Etoile Noire par Luke Skywalker au dessus de la quatrième lune, Yavin IV, de ce système gazeux.

La datation de tous les évènements dans l'Univers Etendu Star Wars se fait par rapport à cet an zéro.
  • BBY
    Lorsqu'ils ont lieu « Avant la Bataille de Yavin », les évènements sont dits et notés « BBY » (« Before Battle of Yavin »). Un évèvement en 3951 BBY a eu lien 3951 ans avant la Bataille de Yavin.

  • ABY
    Lorsqu'ils ont lieu « Après la Bataille de Yavin », les évènements sont dits et notés « ABY » (« After Battle of Yavin »). Un évènement en 25 ABY à eu lieu en 25 après la Bataille de Yavin.
Ce système de datation, bien que non canonique, s'est répendu à travers le monde entier et est utilisé universellement depuis les toutes premières datations, peu après la sortie cinéma de Star Wars, le 19 octobre 1997. Il ne sera plus possible de revenir en arrière.

Il existe d'autres datations et mesures du temps standard. Il est évident que, du point de vue des protagonistes, un calendrier et une chronologie n'ont de sens que si cela s'articule autour d'un évènement connu d'eux.


Datation TC (BTC et ATC)
Le "Traité de Coruscant", (3653 BBY dans le Calendrier Galactique Standard basé sur la Bataille de Yavin) tient lieu d'an zéro pour les protagonistes de TOR. La datation de l'Univers Etendu Avant et Après ce traité est notée BTC et ATC.

Datation de la Réforme de Ruusan
La Réforme de Ruusan, qui boulverse les institutions de la République, fixe l'an zéro, pour les protagonistes de cette époque. Le "Bureau des Normes et Mesures de la République" élabore un nouveau calendrier et la chronologie des évènements est alors basée sur un an zéro correspondant à la Septième Bataille de Ruusan (1000 BBY dans le Calendrier Galactique Standard basé sur la Bataille de Yavin).

Grande re-synchronisation
Le "Bureau des Normes et Mesures de la République" élabore un nouveau calendrier et la chronologie des évènements est alors basée sur un an zéro correspondant à la promulgation de ce nouveau calendrier (35 BBY dans le Calendrier Galactique Standard basé sur la Bataille de Yavin) qui tente de recalibrer divers systèmes en cours d'utilisation dans la République Galactique. Ce nouveau système de datation n'a tenu que 60 ans et a été aboli en 25 ABY pour le Calendrier Galactique Standard centré sur la Bataille de Yavin.

Datation Impériale
Certains impériaux préfèrent utiliser un calendrier basé sur l'établissement de l'Empire et la fin de l'Ancienne République (19 BBY dans le Calendrier Galactique Standard basé sur la Bataille de Yavin). Ce système n'a eu qu'un usage confidentiel.



 




   

Lien permanentSoutenir et aider ce site et son auteur - Faire une donationEcrire

  Vous avez trouvé de l'aide ? Ces pages vous ont été utiles ?
Soutenez le site par une donation.




Lien permanentAutres sites du Réseau AssisteEcrire

Valid HTML 4.01 Transitional Valid CSS 2.1


Fiche rédigée en écoutant :


Note d'information : Droits d'auteur attachés à cette page
© Pierre Pinard - 1997 - 2013. Ce document, intitulé «   », dont l'url est «   », est extrait de l'encyclopédie de la sécurité informatique « http://assiste.com ». Il est mis à votre disposition selon les termes de licence « Creative Commons » qui s'imposent à vous. Vous avez le droit de copier et modifier la copie de cette page, ou un extrait de cette page, dans les conditions fixées par cette licence et tant que cette note d'information reste attachée à ce document original ou a son extrait, reste reproduite intégralement et apparaît clairement dans la copie ou la copie modifiée. Lire les conditions de la licence. Toutes les marques citées appartiennent à leurs propriétaires respectifs.

Responsabilité
Le principe d'absence de responsabilité du site d'origine (Assiste), au regard des contenus des sites cibles pointés, est rappelé par l'arrêt du 19 septembre 2001 de la Cour d'Appel de Paris. Les propos que je tiens ici reflètent mon opinion et sont des suggestions - le visiteur n'est pas obligé de les suivre.