Kotor2 - Knights of the Old Républic 2
Star Wars - Kotor 1 - Kotor 2 - TOR - "Knights of the Old Republic" - "The Old Republic" - "The Sith Lords" - TSL - "Ancienne République" - "Chevaliers de l'Ancienne République" - "Les Seigneurs Sith"
Chercher dans ce site
 
Chronologie de l'Ancienne République
 
Star Wars - Chronologie de l'Ancienne République

Chronologie de l'Ancienne République
Système de datation dans l'Univers étendu Star Wars - BBY - ABY - SW4 - BTC - ATC - TC

Lien permanent13 milliards BBY - Big Bang - Création de l'UniversEcrire
L'Univers est crée dans un Big-bang environ 13 milliards d'années avant la Bataille de Yavin (BBY). Durant les 5 milliards d'années qui vont suivre, la matière présente dans l'univers, des poussières, commence à se condenser, sous l'action de la gravité, et certains agglomérats sont si denses que des réactions nucléaires s'amorcent et qu'ils s'allument, pour former les premières étoiles. D'autres agglomérats restent à l'état d'objets célestes.


Lien permanent7,5 milliards BBY - Création de La GalaxieEcrire
Environ 7,5 milliards d'années avant la Bataille de Yavin (BBY), les étoiles et les autres objets célestes tendent à se regrouper en amas formant des galaxies de diverses formes. On estime que des milliards de galaxies se sont formées dont La Galaxie.
Note : Cette date est controversée et plusieurs sources, considérées chacune canonique, comme "Essential Guide to Alien Species" et "New Essential Guide to Alien Species", donnent des dates totalement différentes, allant de 13 milliards BBY à 5 milliards BBY !

Chaque Galaxie compterait de 1 million à 1000 milliards d'étoiles orbitant autour d'un noyau gravitationnel central, certains noyaux pouvant être des trous noirs.

La Galaxie dans laquelle se passent les évènements Star Wars, simplement appelée "La Galaxie", est une galaxie de type spiralée. Elle a environ 100.000 à 120.000 années lumière de diamètre (soit environ 37.000 Parsecs ou 1 135 287 656 709 700 000 KM !) et son centre est un trou noir. Elle compte 400 milliards d'étoiles dont 180 milliards ont des planètes suceptibles d'y voir la vie se développer. Dix pourcent de ces planètes ont effectivement développé des formes de vie soit 18 milliards de planètes (si on ne compte qu'une seule planète développant une forme de vie par étoile). 1/1000 de ces planètes a vu se développer une forme de vie pensante (intelligente) soit environ 18 millions de formes de vies (d'espèces) intelligentes.
Notons que notre galaxie, la Voie Lactée, également de type spiralée, aurait les mêmes dimensions (et que nous sommes, la Terre et le Système Solaire, "au-delà de la Bordure Extérieure", presque à l'extrémité de l'un des bras).

C'est à cette époque que se forme la Géante gazeuse Yavin et ses 24 lunes formant le "Système de Yavin".
Conjecture basée sur "Star Wars Encyclopedia".


Lien permanent2.000.000 BBYEcrire
Les Columi réussissent le premier voyage interstellaire.
Les Wookiees commencent à évoluer sur Kashyyyk.
Les Sullustéens commencent à évoluer.

Lien permanent 49000 BBY (vers) - Les Rakata invente leur HyperdriveEcrire
Les Rakata inventent leur technologie de déplacement en hyperespace, utilisant deux sources d'énergie dont l'une est basée sur la Force. Ceci va leur permettre de se déplacer plus vite, plus loin, et de commencer à asservir des mondes de la Galaxie.


Lien permanent 36453 BBY (vers) - Découverte de La Force sur TythonEcrire
Vers cette époque, des philosophes et des scientifiques, et peut-être des hommes de foi et des guerriers, originaires de divers systèmes stellaires, se réunissent sur Tython, une planète ancienne proche du noyau de la Galaxie, pour partager leurs connaissances mystiques à propos de quelque chose qu'ils semblent tous partager et qui va au-delà des aptitudes normales des individus de chacune des espèces qu'ils représentent. Là, ils découvrent qu'ils ont tous une sensibilité à une anomalie dans l'énergie qui circule à travers toute la Galaxie. Cette "anomalie énergétique" semble agir sur eux dans un sens qui sera appelé plus tard le "Côté Lumineux", et est appelée Ashla (TOR, Leland Chee, SWTG). Ils sont portés vers l'honnêteté, la compassion, la miséricorde, le sacrifice de soi, et autres émotions altruistes. Ce sont donc la soif de connaissances et la recherche scientifique qui permirent ces découvertes faites par des érudits légèrement sensibles à quelque chose qu'ils voulaient comprendre. Leur niveau de sensibilité est loin des critères de recrutement beaucoup plus élevés des Jedi d'aujourd'hui. Toutefois cela pose la question de la possibilité, pour des individus peu sensibles à la Force, de suivre tout de même certains enseignements.

Mais il est établi que les Rakata utilisaient déjà une énergie tirée de la Force depuis 49000 BBY. Ils vont fondre sur la Galaxie à l'époque où Ashla est découverte et vont fonder, vers 35000 BBY, un empire tentaculaire, l'Empire Infini, qui va s'étendre sur d'innombrables systèmes grâce à des déplacements en hyperespace s'appuyant sur des hyperdrives utilisant deux sources d'énergie dont l'une tirée de la Force. Mais les Rakatas sont sensibles au Côté Obscur de la Force et vont répandre cette utilisation malsaine de cette "anomalie énergétique" sur tous les mondes qu'ils vont asservir, soit un Empire probablement plus grand que ne l'est la République Galactique aujourd'hui. Or l'énergie utilisée par les Rakatas les pousse à coloniser les mondes où cette "anomalie énergétique" est forte.


Lien permanent35000 BBY (vers) - Création de l' "Empire Infini" par les RakataEcrire
C'est vers 35000 BBY que l'espèce Rakata fonde ce qui est appelé « Empire Infini des Rakatas ». C'est donc probablement peu avant cette époque qu'ils mettent au point leur technologie de déplacement dans l'espace. Donc, en 35000 BBY, il est probable que la Forge Stellaire et terminée et est opérationnelle.

Note :
En 25100 BBY, les Corelliens font du reverse-engénierie de la technologie Rakata, pour développer la technologie HyperDrive.

Ceci mériterait d'ailleurs d'être approfondi et éclairci car la technologie de déplacement dans l'espace des Rakata est fondée sur l'utilisation d'une énergie dérivée de la Force (conjecture basée sur "The Essential Atlas"), ce qui les contraint à ne conquérir que des mondes sensibles à la Force, or la technologie hyperdrive permettant de se déplacer en hyperespace n'est pas fondée sur la Force.

Empire Infini des Rakata
Empire Infini des Rakata

On ne sait pas quand, exactement, s'est constitué l'Empire Infini des Rakatas (mais il a dû commencer avant que la vie n'existe dans la jungle de Kashyyyk puisque ce sont eux qui ont créé cette jungle, et avant que le paysage désertique de Tatooine ait pris sa forme stérile, car ce sont eux qui l'ont rendu ainsi) (Conjecture d'après le jeu vidéo "Chevalier de l'Ancienne République - Kotor 1").

La race Rakata semble très ancienne et leurs travaux de terraformation avaient commencé des millions d'années plus tôt (Conjecture d'après "The New Essential Guide to Alien Species").

Les Rakatas étant nativement "obscurs" et leurs sciences et technologies manifestement beaucoup plus avancées que partout ailleurs, tous les mondes visités sont conquis et réduits en esclavage. Cet Empire va durer 9800 ans et s'effondrer brutalement en 25200 BBY sous le coup d'un fléau (une maladie - peut-être crée artificiellement par l'un des peuples asservi - qui les rend insensibles à La Force) que les voyages dans l'hyperespace répandirent sur toutes leurs colonies. A son apogée, l'Empire Infini des Rakatas est estimé à dix milliards de Rakatas et mille milliards d'esclaves dans au moins cinq cents mondes comportant des espèces intelligentes comme les Dantaris (Dantooine), Duros (Duro), Humains (Coruscant ?...), Hutts (Varl - voir 15000 BBY), Kumumgah (Tatooine), Selkath (Manaan), Wookies (Kashyyyk) et Zhells (Coruscant).


Lien permanent30000 BBY - Of Minds, Men and Machines (Plaristes). Apogée de l'Empire Infini des RakataEcrire
Il est spéculé que les premiers droïdes sont inventés vers cette époque.

Un philosophe pré-républicain, du nom de Plariste (PLAton, aRIStote, socraTES), écrit un livre, "Of Minds, Men and Machines" ("De l'Esprit, de l'Homme, et des Machines"), dans lequel il avance qu'il ne pourra jamais y avoir quelque chose comme une "conscience artificielle" (Droids and the Force, SWTG). Le développement futur des droïdes prouvera qu'il avait tort.

Plusieurs millénaires avant la naissance de la « République Galactique », un puissant empire existe, multi-systèmes s’il ne couvre la Galaxie entière, contrôlé par une race connue sous le nom de « Rakata ».

Leur culture, connue sous le nom d'« Empire Infini », est unique dans l'histoire en ce sens que leurs technologies sont basées sur deux énergies, l’une utilisant des sources conventionnelles, l’autre s’appuyant un type d’énergie issu de la Force elle-même.

L'espèce, connue sous le nom de « Bâtisseurs » auprès des nombreuses cultures qu'elle a touché et réduit en esclavage, dispose d’une station spatiale qu'elle a utilisée durant une grande partie de son histoire pour exercer son pouvoir et garder son « Empire Infini » fort. Cette station est la fameuse « Forge Stellaire » qui tire son énergie directement du Côté Obscure de la Force et tire la matière première dont elle a besoin d’un soleil proche. Elle crée, de manière illimitée et à une vitesse fulgurante, ou remet en état, bures et armures, droïdes, armes, petits chasseurs et immenses vaisseaux… à partir de pure énergie. (Voir « Destruction de la Forge Stellaire »). (Conjecturé d'après "Chevaliers de l'Ancienne République"). La « Forge Stellaire » est un Nexus du Côté Obscure qui a développé sa propre personnalité et l'impose à ceux qui croient se servir d'elle. Or, la « Forge Stellaire » est un droïde !


Lien permanent28300 BBY (vers) - Naissance de Adas (premier et unique Sith'ari)Ecrire
C'est vers cette époque que né le futur souverain Sith Adas. Il né avec la peau de couleur anthracite, ce qui le désigne, dans la société Sith, comme promis à un grand avenir. (Conjecture basé sur Evil Never Dies: The Sith Dynasties)


Lien permanent 28000 BBY (vers) - Les Rakatas tentent de contrôler Korriban - Adas devient le premier Sith'ariEcrire

Lien permanentNaissance des Sith en tant que cultureEcrire
Si c'est le banissement des Jedi rénégats de l'Ordre Jedi, en 7003 BBY (ou peu de temps avant) qui donna les Siths que nous connaissons aujourd'hui, l'origine du nom de "Sith" que prirent ces Jedi renégats, et certaines techniques qu'ils utilisent, remontent à bien plus loin.

Les peuplades natives de Korriban avaient été approchées, vers 28.000 BBY (ou 27.700 BBY, ou 27.000 BBY, ou 25.000 BBY, les avis divergent), par un vaisseau d'explorateurs de l'Empire Infini des Rakatas. Les Rakata se faisaient appeler les "Bâtisseurs" par toutes les civilisations qu'ils approchaient. Les Rakata sont une espèce et une civilisation éminemment obscure mais, à cette époque, ils sont en voie d'extinction définitive.

Korriban est alors un monde peuplé d'autochtones vivants en tribus relativement primitives et insignifiantes. Ces indigènes s'appellent "Sith". Ils sont plus sensibles que la moyenne des habitants de la Galaxie à la Force qui, sur le monde de Korriban, agit naturellement du côté Obscur, mais n'ont encore rien à voir avec les Siths d'aujourd'hui, les Jedi Obscurs chassés de l'Ordre et leurs descendants. Ils n'ont ni "Pouvoir de la Force", ni "Magie Sith".

Le roi de l'une des tribus, le Roi Adas, fédère les tribus Sith et devient l'unique roi de toute l'espèce Sith.

Les explorateurs Rakatas, tous sensibles à la Force, dans une approche hypocrite des natifs de Korriban, tentent d'avoir les faveurs du roi Adas. Ils lui apprennent à fabriquer des artefacts pyramidaux, dotés d'une intelligence artificielle, appelés Holocrons, dans lesquels il peut enregistrer de l'information ou dispenser un enseignement à un auditeur ou un auditoire. Ils lui enseignent également des rudiments de leur magie. Mais les Rakatas sont totalement corrompus depuis des millénaires par le côté Obscur et le Seigneur Adas comprend qu'il s'agit d'une tentative d'envahissement et d'annexion par les Rakatas. Il défend Korriban, leur monde natal, puis ils sont obligés de s'enfuir. Ils se dirigent vers Ziost qui deviendra la capitale du futur Empire Sith tandis que Korriban deviendra leur monde nécropole.

Le roi Adas se sacrifie pour sauver son peuple. Il fut leur premier roi et les Siths unifiés lui donnèrent le titre de Sith'ari (il n'y eu jamais plus d'autre Sith'ari durant 25.000 ans - le suivant émergera dans l'Empire des "Vrais Sith", à l'époque du Traité de Coruscant). Les Siths originaux s'installèrent sur Ziost et leur contact avec les Rakatas leur donna les bases de la technologie des holocrons dont ils se servirent massivement pour l'enseignement et ils développèrent la magie Sith. Elle n'avait à l'époque qu'un but utilitaire et n'était ni Obscure ni lumineuse. Puis les Rakatas disparurent.

L'holocron du roi Adas passa à son second (apprenti), appelé "Main de l'ombre" (Shadow Hand) mais, loin de l'influence du roi Adas, la société Sith regressa.

Les millénaires passèrent et les Rakatas s'éteignirent (dans Kotor 1, en 3956 BBY, on en rencontre quelques fins de race dégénérées). Korriban fut repeuplée par ses peuples Siths d'origine.

Spéculation : il est probable que les Rakata, vaincus et chassés par les Sith, laissèrent des traces de leur culture.
Ailleurs et plus tard, dans la Galaxie, au sein de l'Ancienne République, l'Ordre Jedi interdisait à ses membres d'utiliser (et même d'étudier) le Côté Obscur de la Force. Certains Jedi, trop curieux ou ambitieux, l'étudièrent et furent engloutis. L'Ordre Jedi les exila.

En 7003 BBY, les Exilés se regroupent et attaquent l'Ordre Jedi et la République.

En 6900 BBY, les Jedi déchus sont vaincus et pourchassés avec une volonté marquée de la République et des Jedi d'en finir complètement avec ces renégats.

C'est la manière dont la République et les Jedi ont signé leur victoire sur les Jedi déchus, en 6900 BBY, qui sera le fait générateur de millénaires d'affrontements entre l'Empire Sith et la République Galactique, entre l'Ordre Sith et l'Ordre Jedi. En effet, en 6900 BBY, les Jedi exilés et déchus sont contraints de fuir de telle manière, honteuse et misérable, qu'ils vont cultiver une rancœur désormais inaltérable contre les Jedi et la République. Tous leurs efforts, durant des millénaires, seront désormais concentrés sur la création d'une culture, d'une civilisation et d'un Empire entièrement voué et mobilisé contre une cible : la République Galactique et ses alliés, les Jedi.

Dans leur fuite, les Jedi déchus découvrent Korriban et les natifs du lieu, les Siths. Ils s'imposent à eux et deviennent leurs Seigneurs. Les natifs, les Siths, leur apprennent la Magie Sith. Les Jedi déchus en pervertissent l'usage et développent de formidables formules magiques et cérémonies de Magie. Puis, les siècles passant, des mélanges s'opèrent et, des millénaires plus tard, il n'y a quasiment plus de "sang pur", ni chez les descendants des natifs, ni chez les descendants des anciens Jedi déchus. Ils forment désormais "Les Siths", au sens où nous l'entendons aujourd'hui.

En 5000 BBY, c'est l'Age d'Or des Siths. En 1900 ans, ils ont conquis tous les systèmes stellaires voisins de Korriban.

(Conjectures basées sur Evil Never Dies: The Sith Dynasties and Jedi vs. Sith: The Essential Guide to the Force)


Lien permanent27500 BBY - Des humains colonisent AlderaanEcrire
Des humains colonisent la planète Alderaan.
(conjecture basée sur The Essential Guide to Alien Species)


Lien permanent27000 BBY - Invention des premières armes à énergieEcrire
Invention des premières armes à énergie : les "Tubes à faisceau" (Beam tubes). Ancêtre des fusils laser, cette arme était capable de projeter un faisceau d'énergie sur 50 mètres. Leur alimentation nécessitait un volumineux et lourd sac à dos, un fil reliant l'arme au sac à dos. (Conjecture basée sur Essential Guide to Weapons and Technology)


Lien permanent 25793 BBY (vers) - Guerres de La Force sur Tython - Fondation de l'Ordre JediEcrire
Durant les milliers d'années qui suivirent la découverte d'Ashla sur Tyton, en 36453 BBY, vont suivre, des progrès vont être faits dans la manipulation de cette énergie et dans la sélection d'individus particulièrement sensibles à Ashla.

C'est vers cette époque que les manipulateurs de la Force, sur Tython, qui avaient appris à l'utiliser de manière positive, se dressent contre ceux qui souhaitent l'utiliser à des fins de pouvoir et puissance personnelles. Les "Guerres de la Force" (Force Wars) furent le plus ancien conflit (Premier Grand Schisme dans la Force, avant la création de l'Ordre Jedi) dont on ait souvenance entre les partisans de l'usage de ce que l'on appelle aujourd'hui le Côté Lumineux de la Force (il était alors appelé "Ashla") et les partisans de l'usage du Côté Obscur de la Force (il était alors appelé "Bogan"). Les partisans du Côté Obscur furent vaincus.

Ce conflit dura une dizaine d'années, commençant vers 25793 BBY (on n'en connait pas la date exacte).


Lien permanent 25783 BBY - Fondation de l'Ordre JediEcrire
Fin des Guerres de la Force et fin du Premier Grand Shisme. Les partisans du Bogan (du côté Obscur) sont vaincus.

Dans son sillage, les partisans du Côté Lumineux s'organisèrent sous la forme d'un ordre monastique (moines soldats) connu sous le nom d'Ordre Jedi. Ces moines soldats, qui se propagent dans toute la galaxie pour porter aide et assistance à d'autres cultures, seront connus en tant que Chevaliers Jedi.

Le premier Chevalier Jedi apprend les usages moraux et les conséquences de son pouvoir d'un membre de l'espèce Caamasi (conjecture basée sur Vision of the Future).


Lien permanent25200 BBY - Fin de l'Empire Infini - Extinction de la race des RakataEcrire
Un fléau frappe l'Empire Infini des Rakatas, en tuant des milliards (on ne sait pas de quelle nature était ce fléau mais l'une des hypothèses est qu'il s'agirait d'une maladie inventée par l'une des races asservies). Dans son sillage, la classe des esclaves se soulève, provoquant une guerre civile. Alors que la guerre fait de nombreuses victimes, le fléau mute, coupant définitivement les Rakatas de la Force, les empêchant d'utiliser leurs propres technologies basées, entre autre, sur une énergie issue de la Force.

En peu de temps, l'Empire Infini des Rakatas se retire de tous côtés vers le monde d'origine des Rakatas, Lehon (également appelé Rakata Prime), où seule une infime fraction de leur société va survivre. Ils sont guidés par des "anciens" qui leur cachent toutes les informations à propos de leurs anciennes technologies et ce que furent le Rakatas. Ces quelques survivants, véritables "fin de race", regressent rapidement vers des formes primitives d'existence.

En se retirant, les Rakatas ont laissé des traces partout et leur héritage peut être ressenti dans les diverses cultures galactiques. Leur simple incursion avortée, sur Korriban, à permi la transmission de :
  • La magie Rakata, qui va devenir, pervertie par les Jedi déchus qui prendront le contrôle de la société Sith primitive, la magie Sith et l'alchimie Sith.
  • La technologie des holocrons
  • Etc. ...
Les Rakatas abandonnent des laissés-pour-compte sur les divers mondes qu'ils avaient colonisés, dont de nombreuses technologies, parmi lesquelles :
  • Le déplacement en hyperespace (dont les Corelliens feront une rétro-ingénierie qui leur permettra de mettre au point l'HyperDrive, en 25100 BBY).

  • L'utilisation de la Force en tant que source d'alimentation énergétique (Technologie sur laquelle se basera Xim le Despote pour fabriquer des droïdes utilisant la Force). La Forge Stellaire est, au départ, un immense robot utilisant, pour l'une de ses énergies, la Force, avant de muter vers un artefact animé de sa propre volonté.
Ils avaient dressé des cartes stellaires un peu partout dans la galaxie, lors de l'Empire Infini et de la construction de leur satelitte artificiel, la "Forge Stellaire", afin que tous leurs navigateurs de l'espace puissent trouver les routes de leur immense Empire, dont la route de leur monde d'origine, Lehon, et la Forge Stellaire qui leur fournissait tout le matériel et l'armement de conquête dont ils avaient besoin. Ils détruisirent ces cartes, en se retirant de la Galaxie, afin de se protéger de la vengeance de tous les mondes de la Galaxie qu'ils avaient asservi, et que personne ne retrouve l'emplacement de Lehon et de la Forge Stellaire. Mais ces cartes étaient faites avec les mêmes technologies que la Forge Stellaire et s'auto-réparaient lentement.

Après la Bataille de Malachor V, Darth Revan rencontre l'Empereur des Vrais Sith, en 3960 BBY, sur Dromund Kaas. Celui-ci l'envoie sur la Forge Stellaire où Darth Revan se rendra en 3959 BBY. Il s'en servira pour son propre compte et déferlera sur la République, déclenchant la "Guerre Civile des Jedi". Puis Revan sera capturé par l'Ordre Jedi et Darth Malak prendra sa place et s'installera sur la Forge Stellaire. L'Ordre Jedi "reprogramme" Revan, désormais amnésique, pour qu'il retrouve la Forge Stellaire et la détruise. Lorsque, en 3956 BBY, 21244 ans plus tard, le "Nouveau Revan" découvre les cartes fragmentaires de Dantooine, Tatooine, Manaan, Kashyyyk, et Korriban, il sera en mesure, en juxtaposant les fragments de cartes, de trouver Lehon (Rakata Prime) et la Forge Stellaire, de tuer Darth Mallak et de détruire la Forge Stellaire (conjecture basée sur The New Essential Chronology et Knights of the Old Republic).

Les Guerres d'unification, qui vont conduire dans 150 ans à la constitution de la République Galactique, commencent peu après 25200 BBY.

Lien permanent25130 BBY - Début de l'Empire de Xim le DespoteEcrire
L'Empire de Xim le Despote se met en place. Parmi les conquêtes de Xim le Despote est la prise de contrôle de Desevro, capitale de la Ligue Livienne, une culture humaine en voie d'extinction à cette époque et une société confédérant plusieurs monde.


Lien permanent25120 BBY - Des droïdes utilisent la ForceEcrire
Les droïdes de guerre légendaires de Xim le Despote sont créés. Ces droïdes arborent un emblème à tête de mort pour désigner leurs différents types. Un emblème blanc dénote un infirmer, tandis que l'or dénote un commandant. L'emblème rouge était réservé à des droïdes pourpre, chef de mercenaires, une rare variété de droïdes possédant la technologie Rakata s’appuyant sur un type d’énergie issu de la Force elle-même, technologie vraisemblablement découverte parmi les laissés-pour-compte dans les diverses colonies Rakatas abandonnées dans la région de Tion (conjecture basée sur The New Essential Guide to Droids).


Lien permanent25100 BBY - Découverte de l'Hyperdrive - Clé à la fondation de la République GalactiqueEcrire
Découverte de la technologie HyperDrive :
Selon certains récits, une race alien jusqu'alors inconnue, premiers inventeurs de la technologie hyperdrive, entre dans le système Corellien et vend la technologie hyperdrive aux Corelliens. On sait, désormais, que la technologie HyperDrive a été créé par les Corelliens, en pratiquant une rétro-ingénierie sur la technologie HyperDrive des Rakata, durant les 100 dernières années, technologie vraisemblablement découverte parmi les laissés-pour-compte de l'Empire Infini des Rakatas, dans les diverses colonies Rakata abandonnées dans l'espace Corellien. Les Corelliens auraient donc mis 100 ans (du départ des Rakata, en 25200 BBY, à 25100 BBY) pour réussir leur rétro-ingénierie. Les mondes de la Galaxie vont donc disposer d'une technologie identique à celle des Rakata et pouvoir naviguer dans l'espace et rencontrer d'autres mondes, d'autres espèces, d'autres civilisations... commercer, s'allier ou s'affronter... C'est l'une des clés indispensable, le préalable à la création de la République Galactique (conjecture basée sur The Essential Guide to Alien Species).

Ceci mériterait d'ailleurs d'être approfondi et éclairci car la technologie de déplacement dans l'espace des Rakata est fondée sur l'utilisation d'une énergie dérivée de la Force (conjecture basée sur "The Essential Atlas"), ce qui les contraint à ne conquérir que des mondes sensibles à la Force, or la technologie hyperdrive permettant de se déplacer en hyperespace n'est pas fondée sur la Force.

Les Duros auraient, à la même époque, découvert le même type de Technologie HyperDrive, vraissemblablement selon une rétro-ingénierie similaire (conjecture basée sur Star Wars Annual 2008).



Naissance de l'Ancienne Républiue

Lien permanent 25053 BBY - Signature de la Constitution établissant la République GalactiqueEcrire
Le Noyau de la Galaxie Star WarsLes conditions sont désormais réunies pour que des contacts aisés et rapides aient lieu entre les mondes. Plusieurs systèmes forment une alliance démocratique. La République Galactique est fondée. La Constitution Galactique est signée. C'est la fin des Guerres d'Unification qui avaient commencé il y a près de 150 ans, peu après 25200 BBY.

Les Fondateurs de la République Galactique (aussi appelé le 'Noyau Fondateur") sont : Alderaan, Alsakan, Anaxes, Axum, Brentaal, Caamas, Chandrila, Corellia, Coruscant, Duro, Esseles, Humbarine, Kuat, Rendili, Rhinnal, Shawken et Tepasi (selon : "The Essential Atlas") et, peut-être, Corulag et Kaikielius. Tous ces mondes sont des mondes du noyau.

Coruscant devient la capitale de la République Galactique.



Lien permanent25000 BBY - Création de l'Académie Jedi d'Ossus et de la Voie Commerciale PermalienneEcrire
Ossus, troisième planète du système Adega, était déjà connue de la République lorsque les Jedi décidèrent d'y établir une académie.
La Voie Commerciale Permalienne est crée et relie Corusant à Ossus.


Lien permanent 24953 BBY - Les Jedi deviennent les garants de la Paix au sein de la RépubliqueEcrire
Les Jedi deviennent les garants de la paix et de la stabilité au sein de la République.


Lien permanent 24500 BBY - Premier Grand Schisme au sein de l'Ordre Jedi - les Légions de LettowEcrire
Vers 24500 BBY eu lieu le "Premier Grand Schisme" au sein de l'Ordre Jedi.

Les « Légions de Lettow » furent le nom donné à la première réelle organisation se revendiquant de suivre ce qui est désormais appelé le « Côté Obscur de la Force ». Elles furent fondées et dirigées par Xendor, le premier Jedi Noir, sur la planète Lettow, puis, après sa mort, par sa compagne, Arden Lyn.

Des Jedi choisissent la voie des émotions au lieu de la voie de la méditation enseignée par leurs maîtres. Ils s'installent sur la planète Lettow et prennent le nom de "Legions of Lettow". Ce premier "Ordre Obscur" est fondé et commandé par le Jedi Général Xendor et sa maîtresse, la Jedi Arden Lynn, qui prend le commandement des Légions de Lettow à la mort de Xendor. Cet "Ordre Obscur" n'a pas le temps de prendre réellement de l'ampleur (il n'a duré qu'un an) et tout le monde est tué peu après sa création.

C'est cette liaison amoureuse entre Xendor et Arden Lynn, cette "émotion", qui a été, plus tard, jugée cause de ce tout premier schisme et qui a conduit à l'une des règles du code Jedi actuel : interdiction de toutes les causes génératrices d'émotions (célibat obligatoire, procréation interdite, retrait des enfants sensibles à la Force de leurs parents dès leur plus jeune âge pour les former immédiatement en occultant les liens parentaux etc. ...).

Ces « Légions de Lettow » adoptèrent une forme de combat ancienne à deux armes, appelée Jar'Kai (qui sera reprise 20.000 ans plus tard, lorsque les sabres laser seront inventés et réellement utilisables en combat, sous le nom plus connu de « Forme Niman ») qui aurait été développée sur la planète Kashi par une civilisation humaine isolationiste, disparue en 25000 BBY dans une supernova, ayant découvert la Force de leur côté.

Ce Premier Grand Schisme n'a laissé aucune trace.


Lien permanent 15500 BBY - Faisseaux laser contrôlés - Origine des sabres laserEcrire
C'est vers cette époque que les travaux des Jedi, associant des technologies venues d'autres mondes à leur cérémonie rituelle de Forge (cérémonie d'initiation consistant à concentrer La Force dans un objet, généralement une épée de manière à lui donner un tranchant permanent...) arrivent à générer un faisseau d'énergie focalisée et de longueur contrôlée, le faisseau faisant demi-tour pour retourner à son point d'origine. Ceci permi de créer divers appareil, comme des appareils de découpe, mais ceci permi également de créer les premières "épées" à faisseau de très haute énergie.

Toutefois, ces premières lames n'ont de "portable" que le nom car il faut les alimenter par d'énormes batteries portées à la ceinture ou dans un sac-à-dos. Au moment de l'utiliser, il faut relier l'épée à sa source d'alimentation par un câble électrique, ce qui exclu toute possibilité d'agir dans l'instant si besoin est. Qui plus est, ces "armes" sont instables et, lorsqu'elles fonctionnent, elles absorbent tellement d'énergie qu'elles s'éteignent rapidement. Donc, ces premiers "sabres laser" sont plus des objets de cérémonie et de culte qu'autre chose.


Lien permanent15000 BBY - La Planète d'origine des Hutt disparaît - Ils s'installent sur Nal HuttaEcrire
Selon une légende Hutt, leur planète d'origine, Varl, orbitait autour de deux soleils, Evona et Ardos, qui étaient vénérés comme des dieux par les Hutts. Evona aurait été aspirée par un trou noir, et, dans ce gigantesque maelstrom, Ardos aurait expulsé ses couches externes gazeuses, détruisant les planètes de ce système. L'atmosphère de Varl aurait été vaporisée, toutes les formes de vie anéanties, et la planète fût abandonnée, en friche.

Les Hutts, qui avaient fui Varl avant le cataclysme, se ré-installèrent sur leur colonie, Evocar, qu'ils rebaptisèrent Nal Hutta (et ils crurent qu'en survivant au cataclysme, ils avaient été élevés au statut de «quasi-dieux»).

Varl fut ensuite repeuplée par les descendants des serviteurs abandonnés des Hutts, vivant sous des dômes athmosphériques.

Cette légende se heurte à une théorie plus communément admise selon laquelle les Hutts détruisirent leur monde eux-mêmes dans une guerre civile ancienne.

Varl est resté sacré dans la tradition Hutt et ils en ont interdit l'approche, maintenant des navires de patrouille autour de leur planète d'origine.


Lien permanent7003 BBY - Début d'une guerre de cent ans : le "Siècle d'obscurité" ou "Second Grand Schisme"Ecrire
Arren Kae, historienne des Jedi, déclarera, en 3951 BBY (alors qu'elle se fait appeler Kréia) :

Kréia (contexte de cette déclaration : 1; 2; )
Autrefois, il n'y avait que des Jedi. Je me demande quelle forme prenait le mal à cette époque.

Kreia (contexte de cette déclaration)
Ces Sith... ils veulent la mort de tous les Jedi. Comme tous les Siths depuis la première scission de l'Ordre.

L'Exilée
La première scission ?
Ou
Il y a déjà eu une guerre entre les Jedi ?
Ou
Autrefois, les Sith étaient des Jedi ?

Kreia (StrRef 75506 - VoiceOver 003003kreia031)
Oui... la Guerre Civile des Jedi n'est pas la première de ce genre. Il y a des milliers d'années, les Jedi en ont connu une autre qui a scindé l'Ordre en deux. Ce fut une chose terrible.

Une faction de Jedi abandonna les enseignements de l'Ordre et suivit une autre voie. Elle affronta ses propres frères dans une guerre qui embrasa toute la galaxie.

Mais ces Jedi déchus furent vaincus et durent se réfugier dans les mondes de la Bordure extérieure. Au fil du temps, ils devinrent des Seigneurs Sith.

Mais au fond de leur cxur, ils n'oublièrent jamais les Jedi. Leur haine de l'Ordre brûle dans leurs veines et se retrouve dans leur enseignement. Revan y a goûté... tout comme Malak.

Nota :
Il est intervenu plusieurs scissions au sein de l'Ordre Jedi (outre les Guerres de la Force qui eurent lieu en 25793 BBY, avant que l'Ordre ne soit constitué).

Le "Premier Grand Schisme" au sein de l'Ordre Jedi a eu lieu vers 24500 BBY - Les Légions de Lettow mais a été éradiqué rapidement et n'a pas laissé de trace.

En parlant de première scission de l'Ordre, Kréia fait allusion, en réalité, au "Second Grand Schisme", celui qui a laissé des traces (il s'inscrit dans la durée et donne naissance à l'Ordre Sith actuel).

De puissants Jedi, au sein de l'Ordre Jedi, sont trop curieux ou ont trop d'ambitions personnelles et étudient les interdits de l'enseignement orthodoxe, ce que leurs maîtres appellent "Le côté Obscur de la Force". Ils sont grisés et engloutis par cette voie simple et rapide leur donnant une puissance destructrice et dominatrice. Ils se regroupent et constituent de monstrueuses armées avec lesquelles ils attaquent l'Ordre Jedi et la République Galactique. C'est le début d'un affrontement terrifiant, une guerre de cent ans qui sera appelée, plus tard, le "Siècle d'obscurité" ("Hundred-Year Darkness"). C'est aussi le "Second Grand Schisme" au sein de l'Ordre Jedi. Le nom de "Sith" n'existe pas encore.


Lien permanent6900 BBY - Fin du Siècle d'obscurité ("Second Grand Schisme") - Etablissement de l'Empire SithEcrire
Fin de la guerre de cent ans : le "Siècle d'obscurité" ou "Second Grand Schisme" - Naissance de l'Empire Sith
  • Ajunta Pal
    Bataille de Corbos et échec de la coalition des Jedi Obcurs. Fin du "Siècle d'obscurité". Les survivants, sous le commandement d'Ajunta Pall, s'enfuient et découvrent Korriban.

    Kreia parle d'Ajunta Pall
  • Les natifs de Koriban, une race appelée "Sith", les accueillent en Dieux, tant leurs pouvoirs leur paraissent grands. Avec le temps, des accouplements ont lieux et les deux races se mélangent, devenant "les Siths".

    Si c'est le banissement des Jedi rénégats de l'Ordre Jedi, en 7003 BBY (ou peu de temps avant) qui donna les Siths que nous connaissons aujourd'hui, l'origine du nom de "Sith" que prirent ces Jedi renégats, et certaines techniques qu'ils utilisent, remontent à bien plus loin.

    Les peuplades natives de Korriban avaient été approchées, vers 28.000 BBY (ou 27.700 BBY, ou 27.000 BBY, ou 25.000 BBY, les avis divergent), par un vaisseau d'explorateurs de l'Empire Infini des Rakatas. Les Rakata se faisaient appeler les "Bâtisseurs" par toutes les civilisations qu'ils approchaient. Les Rakata sont une espèce et une civilisation éminemment obscure mais, à cette époque, ils sont en voie d'extinction définitive.

    Korriban est alors un monde peuplé d'autochtones vivants en tribus relativement primitives et insignifiantes. Ces indigènes s'appellent "Sith". Ils sont plus sensibles que la moyenne des habitants de la Galaxie à la Force qui, sur le monde de Korriban, agit naturellement du côté Obscur, mais n'ont encore rien à voir avec les Siths d'aujourd'hui, les Jedi Obscurs chassés de l'Ordre et leurs descendants. Ils n'ont ni "Pouvoir de la Force", ni "Magie Sith".

    Le roi de l'une des tribus, le Roi Adas, fédère les tribus Sith et devient l'unique roi de toute l'espèce Sith.

    Les explorateurs Rakatas, tous sensibles à la Force, dans une approche hypocrite des natifs de Korriban, tentent d'avoir les faveurs du roi Adas. Ils lui apprennent à fabriquer des artefacts pyramidaux, dotés d'une intelligence artificielle, appelés Holocrons, dans lesquels il peut enregistrer de l'information ou dispenser un enseignement à un auditeur ou un auditoire. Ils lui enseignent également des rudiments de leur magie. Mais les Rakatas sont totalement corrompus depuis des millénaires par le côté Obscur et le Seigneur Adas comprend qu'il s'agit d'une tentative d'envahissement et d'annexion par les Rakatas. Il défend Korriban, leur monde natal, puis ils sont obligés de s'enfuir. Ils se dirigent vers Ziost qui deviendra la capitale du futur Empire Sith tandis que Korriban deviendra leur monde nécropole.

    Le roi Adas se sacrifie pour sauver son peuple. Il fut leur premier roi et les Siths unifiés lui donnèrent le titre de Sith'ari (il n'y eu jamais plus d'autre Sith'ari durant 25.000 ans - le suivant émergera dans l'Empire des "Vrais Sith", à l'époque du Traité de Coruscant). Les Siths originaux s'installèrent sur Ziost et leur contact avec les Rakatas leur donna les bases de la technologie des holocrons dont ils se servirent massivement pour l'enseignement et ils développèrent la magie Sith. Elle n'avait à l'époque qu'un but utilitaire et n'était ni Obscure ni lumineuse. Puis les Rakatas disparurent.

    L'holocron du roi Adas passa à son second (apprenti), appelé "Main de l'ombre" (Shadow Hand) mais, loin de l'influence du roi Adas, la société Sith regressa.

    Les millénaires passèrent et les Rakatas s'éteignirent (dans Kotor 1, en 3956 BBY, on en rencontre quelques fins de race dégénérées). Korriban fut repeuplée par ses peuples Siths d'origine.

    Spéculation : il est probable que les Rakata, vaincus et chassés par les Sith, laissèrent des traces de leur culture.
    Ailleurs et plus tard, dans la Galaxie, au sein de l'Ancienne République, l'Ordre Jedi interdisait à ses membres d'utiliser (et même d'étudier) le Côté Obscur de la Force. Certains Jedi, trop curieux ou ambitieux, l'étudièrent et furent engloutis. L'Ordre Jedi les exila.

    En 7003 BBY, les Exilés se regroupent et attaquent l'Ordre Jedi et la République.

    En 6900 BBY, les Jedi déchus sont vaincus et pourchassés avec une volonté marquée de la République et des Jedi d'en finir complètement avec ces renégats.

    C'est la manière dont la République et les Jedi ont signé leur victoire sur les Jedi déchus, en 6900 BBY, qui sera le fait générateur de millénaires d'affrontements entre l'Empire Sith et la République Galactique, entre l'Ordre Sith et l'Ordre Jedi. En effet, en 6900 BBY, les Jedi exilés et déchus sont contraints de fuir de telle manière, honteuse et misérable, qu'ils vont cultiver une rancœur désormais inaltérable contre les Jedi et la République. Tous leurs efforts, durant des millénaires, seront désormais concentrés sur la création d'une culture, d'une civilisation et d'un Empire entièrement voué et mobilisé contre une cible : la République Galactique et ses alliés, les Jedi.

    Dans leur fuite, les Jedi déchus découvrent Korriban et les natifs du lieu, les Siths. Ils s'imposent à eux et deviennent leurs Seigneurs. Les natifs, les Siths, leur apprennent la Magie Sith. Les Jedi déchus en pervertissent l'usage et développent de formidables formules magiques et cérémonies de Magie. Puis, les siècles passant, des mélanges s'opèrent et, des millénaires plus tard, il n'y a quasiment plus de "sang pur", ni chez les descendants des natifs, ni chez les descendants des anciens Jedi déchus. Ils forment désormais "Les Siths", au sens où nous l'entendons aujourd'hui.

    En 5000 BBY, c'est l'Age d'Or des Siths. En 1900 ans, ils ont conquis tous les systèmes stellaires voisins de Korriban.


Lien permanent 6000 BBYEcrire
Vers 6000 BBY, les Miralukas, une espèce humanoïde naturellement sensible à la Force, mais n’utilisant généralement pas la Force, émigrent en catastrophe après que leur monde d'origine soit entré dans une phase d'instabilité géophysique durant laquelle son atmosphère commença à se disperser dans l'espace (on ne sait pas quel est ce monde d'origine). Ils trouvèrent, faute de mieux, Alphéridies, une planète du système Abron,

C'est sur Alphéridies que l'espèce Miraluka connu une mutation génétique notable : la perte des yeux, organe devenu inutile car le "soleil" d'Alphéridies, l'unique source de lumière, n'était qu'une étoile naine émettant uniquement dans le spectre de l'infrarouge. Avec plusieurs siècles d'évolution sur Alphéridies, les Miralukas ont compensé la perte des yeux et développé la capacité de percevoir leur environnement grâce à la Force, ce qu'ils appellent "Vision de Force".

Possédant deux orbites devenues inutiles, les Miralukas portent des bandeaux, masques ou voiles décoratifs.


Lien permanent5113 BBYEcrire
Naissance, sur la planète Medriaas (qui sera renommée plus tard Nathema), de Tenebrae, fils illégitime du Seigneur Sith Dramath. Il sera nommé Vitiate par Marka Ragnos ( né longtemps avant 5100 BBY - mort en 5000 BBY). Vitiate deviendra Lord Vitiate, Empereur des Vrais Sith. Il pratiquera le transfert de corps en corps et sera toujours Empereur de Vrais Sith au moment de la signature du Traité de Coruscant, en 3653 BBY, âgé de 1460 ans, puis au moment du conflit qui commence 10 ans plus tard, TOR, en 3643 BBY.


Lien permanent5100 BBYEcrire
  • Deux prétendants au titre de Darth Lord of the Sith, Marka Ragnos et Simus, s'affrontent en duel. Marka Ragnos l'emporte et, durant l'affrontement, Simus est décapité. Toutefois, Simus ne renonce pas à la vie et, utilisant une technique Sith inconnue, il maintiend sa tête en vie. Elle est placée dans une urne de cristal orange toujours portée par un puissant serviteur. Simus, durant un sciècle encore, siègera au Conseil Sith où il sera très écouté.
  • Marka Ragnos maitiend l'Empire Sith caché de la République et le conduit à son pinacle, appelé "L'Age d'or des Siths". Il craint que toute tentative d'expension de l'Empire Sith ne conduise à sa chute.
  • Simus, depuis son urne de cristal, prend un puissant élève, Naga Sadow.


Lien permanent5010 BBY - Guerre d'Unification des Mondes de TétaEcrire
  • Le système de Téta (un système du secteur Teta dans les mondes du Noyau de La Galaxie) est dans la République mais est un système plutôt pauvre par rapport aux autres systèmes. Par ailleurs, les sept mondes qui le composent n'ont pas d'unité. Sur la principale planète de ce système, Koros Major, dans Cinnagar, la Capitale théorique du système, une impératrice entreprend d'unifier les mondes de son système. Elle entreprend cette unification dans une guerre, appelée "Guerre d'Unification", qui commence en 5010 BBY et se termine 10 ans plus tard, en 5000 BBY. Elle est conseillée par un Maître Jedi, Memit Nadill.

    Ces mondes vont jouer un rôle majeur dans la "Grande Guerre de l'Hyperespace" qui va suivre immédiatement, puisqu'ils vont être la première cible de la première attaque d'un Empire dont la République n'a jamais entendu parler : les Siths ! Cette Impératrice va jouer le rôle principal, côté République Galactique, dans cette guerre.


Lien permanent5000 BBY - L'Age d'Or des SithsEcrire
  • C'est le sommet de la période dite de l'Age d'or des Siths.

    Age d'or des Sith - Carte galactique - Empire Sith vers 5000 BBY
    Carte galactique canonique tirée de "Star Wars - The Essential Atlas" - ©
    Age d'or des Sith - Carte galactique - Empire Sith vers 5000 BBY


  • Mort de Marka Ragnos (de mort naturelle).
  • Ludo Kressh VS Naga Sadow
    Ludo Kressh, conservateur et respectueux des traditions Siths et de l'héritage de Marka Ragnos, dirrige la cérémonie funéraire de Marka Ragnos, sur Korriban. Il s'apprête à devenir Seigneur Noir des Siths. Mais Naga Sadow, également prétendant au titre, progressiste, rêve de grandeurs et de conquêtes Siths. Ils s'opposent. Intervention, durant la cérémonie funéraire, de l'esprit de Marka Ragnos qui leur impose de travailler ensembles.
  • Guerre civile dans le système de Korros où l'impératrice Téta a déjà réussi à unifier six des sept mondes de ce système dans une union économique et commerciale assortie de traités d'asistance mutuelle. Elle se lance dans l'incorporation à son Union du dernier monde de ce système, Kirrek, mais il est actuellement assiégé par des pirates et rebelles.

    Des coursiers civils sont utilisés pour convoyer le ravitaillement des forces de l'Union. C'est le cas de la famille Daragon père et mère à bord de leur Shadow Runner. Ils viennent de le faire réparer par Aarrba le Hutt, sur Cinnagar, et promettent de le payer en pourcentage de leurs profits. Aarrba le Hutt décide alors de garder le Starbreaker 12 des enfants Daragon, les frère et soeur Gav et Jori, en garantie de paiement, empêchant ceux-ci de continuer à suivre leurs parents.

    Maître Oordo envoie son élève Odan-Urr, désormais chevalier Jedi, aider les troupes de l'impératrice Téta. Il rejoint un autre Jedi, le conseiller personnel de l'impératrice, Memit Nadill. Odan-Urr utilise la "Méditation Jedi de Combat" et donne la victoire aux forces de l'Union mais le Shadows Runner, qui arrivait à ce moment là, est pris dans les tirs croisés et est détruit. Les parents Daragon meurent.

    Les septs mondes de Téta sont unifiés. La planète "Koros Major" est désormais appelée "Impératrice Téta" et l'impératrice elle-même est appelée Impératrice Téta.

    Odan-Urr, qui n'avait jamais vu de combat, dont le tempérement est plus celui d'un rat de bibliothèque, pasionné d'archives et de parchemins, jure de ne plus jamais revoir la guerre. Il fondera, plus tard, la Grande Bibliothèque d'Ossus.
  • Aarba le Hutt - Un Hutt doué de compassion, cause de la Grande Guerre de l'Hyperespace
    Sur Cinnager, contrairement à toute attente de la part d'un Hutt, Aarrba le Hutt rend aux enfants Daragon leur vaisseau, considérant que leurs parents avaient payé leur dette de leur sang ! Cet incroyable geste de mansuétude va provoquer la collision du premier Empire Sith et de l'Ancienne République Galactique !
  • Les insouciants enfants Gav et Jori Daragon, en butte à des tonnes de problèmes administratifs, fiscaux et financiers sur Cinnagar, décident, encore une fois, de fuir droit devant, rêvant de découvrir et ouvrir une nouvelle route commerciale de l'hyperespace qui leur apporterait fortune et gloire. Sur leur système d'astronavigation, ils tracent une route vers l'espace profond, tout simplement, "au hasard", comme d'habitude ! Ils traversent un amas d'étoiles. Leur vaisseau est accidenté. Retour chez Aarrba le Hutt pour réparations.

    L'un des "itinéraires" qu'ils ont "découvert", un "raccourci pourri", le Couloir de Goluud, a été validé par la guilde des navigateurs avec un risque très élevé, devant inciter à ne jamais le prendre. Malheureusement, un riche entrepreneur, Ssk Kahlorr, prend le risque et achète un droit de passage. Son vaisseau et sa cargaison sont détruits et il envoie des tueurs à la poursuite de Gav et Jori. Gav et Jori sont, tous les deux, sensibles à la Force mais ont toujours préférer une vie oisive et des rêves de fortune à une formation austère de Jedi. Leur onde de peur traverse la Force et Memit Nadill et Odan-Urr, qui se trouvaient sur Cinnager, arrivent à leur secours. Gav et Jori s'enfuient, comme d'habitude, volent le Starbreaker 12 chez Aarrba le Hutt et tracent une route de l'hyperespace au hasard, comme d'habitude. Ils tombent sur... Korriban, en plein durant la cérémonie funéraire de Marka Ragnos, dirigée par Ludo Kressh !

    L'arrivée inopinée des deux jeunes explorateurs, Gav et Jori Daragon, donne à Naga Sadow l'idée de s'en servir pour faire croire à une attaque imminente des armées républicaines (il va même tuer son maître, Simus, et maquiller ce meurtre en attaque républicaine). Cette manoeuvre lui permet de fédérer les clans Siths derrière lui, affaiblissant Ludo Kressh. Voir "Kreia parle de Marka Ragnos dans Kotor 2".

Lien permanent5000 BBY - Début de la Grande Guerre de l'HyperespaceEcrire
  • Début de la "Grande Guerre de l'Hyperespace"
    Gav Daragon, sensible à la Force, comme sa soeur Jori, devient le disciple de Naga Sadow, tandis que la fuite de Jori Daragon est organisée par Naga Sadow qui, ignorant où se trouve la République Galactique, fixe un mouchard sur le vaisseau de Jori.

    Naga Sadow regroupe toute les forces et vaisseaux Sith. Très peu, fidèles à Ludo Kressh et à l'enseignement de Marka Ragnos, restent dans l'Empire. Dans une mise en scène, Ludo Kressh tente une dernière fois de convaincre Naga Sadow d'arrêter cette folie mais Naga Sadow fait exploser le vaisseau de Ludo Kressh, croyant l'avoir tué du même coup. En réalité, il n'a fait exploser qu'un leure.

    Jori Daragon arrive sur Cinnagar (capitale des Mondes de Teta, sur Koros Major, dans le noyau de La Galaxie, juste au Sud de Coruscant) à bord de son StarBreaker 12 piégé et tente d'approcher l'Impératrice Téta mais personne ne la croit. Elle est envoyée en travaux forcés sur une colonie minière d'où elle s'échappe, retourne sur Cinnager et pénètre dans le Palais. Cette fois, l'Impératrice Téta écoute les propos de Jori qui confirment les visions de Maître Ooroo et de Odan-Urr. L'Impératrice prépare immédiatement son armée, la seule de la République à être opérationnelle car elle sort tout juste de ses dix ans de Guerre d'Unification des Mondes de Téta. Par contre, le Sénat Galactique n'écoute pas l'Impératrice. Le reste de la République vit loin de la guerre et d'une quelconque menace depuis des millénaires et reste totalement sceptique face à cette histoire d'Empire Sith dont elle n'a jamais entendu parler.

    Ssk Kahlorr, sur Cinnagar, vient de se faire attribuer le StarBreaker 12 en guise de dédomagement suite à sa déconvenue dans le Couloir de Goluud. Il se balade avec le StarBreaker 12 et toute la flotte de Naga Sadow, suivant le mouchard collé au StarBreaker 12, lui tombe dessus. Naga Sadow détruit le StarBreaker 12 sous les yeux de Gav qui croit sa soeur à l'intérieur. Son lent revirement commence.

    Début de la "Grande Guerre de l'Hyperespace" entre l'Ancienne République et l'Ancien Empire Sith, tout cela parce qu'un Hutt a eu de la compassion pour deux gamins désoeuvrés.

    Naga Sadow confie le commandement de ses armées à Gav Daragon tandis que lui-même s'enferme dans sa sphère de méditation, au-dessus de Primus Goluud, la géante rouge instable. Sa puissance dans la magie Sith est immense. Il visualise de vastes armées et des flottes invincibles et innombrables qui se matérialisent, prennent corps et frappent la République partout en même temps.

    La République, qui ne s'était jamais posé de question sur ses très anciens Jedi déchus et exilés, il y a plus de 2000 ans, et qui ignorait totalement qu'il put exister un Empire aux portes de la République Galactique, un Empire voué au côté Obscur de la Force qui plus est, fût submergée lors du premier assaut, y compris Coruscant.
  • Gav Daragon dirrige l'armée réelle des Siths contre les Mondes de Teta, dont il est natif.

    Sur Kirrek, les derniers rebelles des mondes unifiés de Téta se joignent aux forces de l'Impératrice qui leur offre l'amnistie. Les prisonniers sont également relachés et gagnent leur liberté en se battant au côté des forces de Teta. Les 7 mondes de Teta sont désormais totalement unifiés.
  • Gav Daragon décide de descendre sur Cinnagar et, avec l'aide d'une amulette Sith, repère sa soeur qui se rend chez Aarba le Hutt pour emprunter un vaisseau et se battre. En traversant Cinnagar, il est horrifié par ce qui arrive à sa ville. Son lent revirement continue.

    En arrivant à l'atelier d'Aarba, dans une horrible méprise, Aarba le Hutt est tué par les gardes du corps de Gav. Cela le boulverse, d'autant que sa soeur le croit coupable de ce meurtre. Son revirement s'accentue. Il comprend que pour arrêter tout cela, il doit s'en prendre à Naga Sadow lui-même... Il doit le distraire et perturber sa méditation pour l'empêcher de créer ses illusions. Il connaît la rédemption en trahissant Naga Sadow.
  • Lien permanentMort et rédemption de Gav Daragon
    Gav Daragon se rend à bord de la sphère de méditation de Naga Sadow. Il est poursuivi par sa soeur, par l'Impératrice Teta et par la flotte des Mondes de Teta ! Mais c'est un piège. Naga Sadow a quitté sa sphère et perturbe la géante rouge Primus Goluud qui explose, tuant Gav qui a juste le temps de dire à ses poursuivants de s'éloigner et de leur donner les emplacements des mondes Siths qu'il connaît. Gav a gagné car, partout, les illusions créées par Naga Sadow se dissolvent.
  • Sur Kirrek, Maître Ooroo se sacrifie face aux guerriers Massassis.
  • Entrée et sortie simultanée de l'Empire Sith dans l'Histoire
    Naga Sadow vient à peine d'arriver dans la République qu'il doit fuir, au bout de quelques heures, avec les quelques vaisseaux qui lui reste. Le premier Empire Sith, fondé par Ajunta Pal, porté à son pinacle par Marka Ragnos, vient d'entrer dans l'histoire et vient, en même temps, d'en sortir et disparaître.
  • Désastre des Siths et mort de Ludo Kressh
    Les Siths en veulent beaucoup plus à Naga Sadow qu’à la République ! C’est lui qui va, en moins d'une journée, provoquer 10 ans de représailles qui vont détruire ce que les premiers Jedi déchus avaient mis près de 2000 ans à bâtir, depuis Ajunta Pal en 6900 BBY jusqu'à Marka Ragnos et leur Age d'Or en 5000 BBY.

    Au retour de Naga Sadow dans l'Empire Sith, sur Korriban, les derniers Siths, conservateurs et traditionlistes, qui n'avaient pas suivi Naga Sadow dans ses foles conquêtes, lui dénie le titre de Seigneur Noir. Ces troupes sont conduite par Ludo Kressh. Une guerre civile est déclenchée dans laquelle, cette fois, Ludo Kressh est réellement tué (Naga Sadow précipite l'un de ses navires, en perdition, sur celui de Ludo Kressh). Le peu de Siths revenus de la campagne contre la République et le peu de Siths restés dans l'Empire Sith s'entretuent !
  • Dix ans de vengeance !
    Sur Korriban, Naga Sadow est sur le point de gagner la guerre civile provoquée par son retour mais l'Impératrice Téta, qui a désormais les coordonnées des mondes de l'Empire Sith, arrive.

    Impératrice Téta
    Ecrasez-les !

    Durant dix ans, à hauteur de la peur que la République a eu en voyant arriver ces destructeurs obscurs et magiciens inconnus, elle va pourchasser inlassablement et massacrer tous les Siths et ravager et détruire tous leurs mondes.


Lien permanent4990 BBY - Fin de la Grande Guerre de l'Hyperespace - Fin de l'Age d'Or des SithsEcrire
  • Naga Sadow masque sa dernière stratégie en appelant auprès de lui tous les guerriers Massassi (il souhaite les épargner car il va en avoir besoin plus tard). Il fait du reste de sa flotte, qu'il va sacrifier, un écran entre lui et les forces de Téta. Il se faufile alors entre les étoiles binaires du système de Denarii et les dépasse tandis que sa flotte, poursuivie de près par celle de Téta, s'y engage. Grâce a ses grandes connaissances en magie Sith, il manipule les éruptions solaires de ces deux soleils. Sa flotte et vaporisée et une partie des vaisseaux de la flotte de Téta (les plus rapides, ceux qui étaient devant) également. Le système binaire de Denarii est totalement détruit. L'Impératrice Téta croit que Naga Sadow y est mort et ordonne le retour de sa flotte dans son monde.
  • Fin de la période appelée "Age d'or des Siths".
  • Fin de la "Grande Guerre de l'Hyperespace" qui aura duré 10 ans.
  • Naga Sadow, ex Seigneur Noir des Siths, vaincu par l'Impératrice Teta et les maîtres Jedi de l'époque, doit fuir, définitivement seul ! Il se réfugie sur la quatrième lune du système de Yavin. Il ne lui reste qu'un unique vaisseau, quelques fidèles et les guerriers Massassi. Sur Yavin IV, il fait bâtir un temple, comme une chasse, protégeant son vaisseau maintenu à l'abri du temps.
  • Odan-Urr, maître Jedi qui vivra très longtemps (il ne mourra qu'en 3996 BBY, tué par Exar Kun), disciple de maître Ooroo, pasionné de lectures et d'études, fouille les vaisseaux Sith abandonnés et, trouvant un holocron, décide de fonder un centre culturel rassemblant toutes les connaissances : ce sera la Grande Bibliothèque d'Ossus.
  • Jori Daragon obtient l'atelier de Aarrba le Hutt, ce mécanicien qui, dix ans plus tôt, leur avait fait confiance puis avait eu de la compassion pour son frère et elle, à la mort de leurs parents. Elle fera vivre cet atelier, en homage au vieux Hutt qui ne se conduisait pas comme un Hutt.


Lien permanent4970 BBY - Etablissement des Vrais Siths sur Dromund KaasEcrire
Des escarmouches ont encore lieu durant 20 ans et les quelques survivants Sith, désormais totalement cachés et inconnus de la République, vont constituer le noyau d'un nouvel Empire Sith. Durant 20 ans, ils fuient, de sauts en sauts, dans l"hyperespace. Ils sont conduit par Lord Vitiate, né en 5113 BBY, qui a déjà 143 ans et sera Empereur des "Vrais Sith" de manière continue et immortelle en pratiquant le transfert d'esprit de corps en corps. A bord de l'un de ces vaisseaux, Odile Vaikan, un enfant humain de Korriban, grandit et devient, durant ces 20 ans de fuite, un pilote hors pair et respecté. Ces Sith finissent par redécouvrir Dromund Kaas et s'y exilent. Commence alors la reconstruction d'un nouvel Empire Sith.

Ce qui s'est passé avec Naga Sadow est de nature à modifier profondément la relation des Siths face à leurs "Seigneurs Jedi déchus" et est de nature à boulverser profondément l'organisation sociale, politique et militaire de l'Empire :
  • Fin de la multitude des Seigneurs et des clans plus ou moins fidèles à des aliances
  • Emergence d'un Seigneur unique et d'un peuple Sith unique et unifié
L'Empire que se créer connaît une réorganisation complète de la structure du pouvoir : création d'un Conseil Noir et délégation de la logistique à des chef impériaux dévoués, comme Odile Vaikan, fondateur de l'armée impériale contemporaine.

L'Ordre Sith qui va se reconstituer en secret sera nommé plus tard les "Vrais Siths", pour le distinguer de l'Ordre des "Nouveaux Siths" que va constituer Revan en 3959 BBY.

Cet ordre se constitue au sein d'un Empire qui se développe à l'abri du regard de la République, durant plus de 1300 ans, sous le commandement d'un unique Seigneur appelé "Empereur". C'est ce même Empereur, toujours vivant 1300 ans plus tard, qui conduira le déferlement des "Vrais Siths" sur la République, en 3681 BBY, et les acculera au Traité de Coruscant en 3653 BBY.


Lien permanent4970 BBY - Naissance d'un Empire Sith de la vengeanceEcrire
Maitre Gnost-Dural, gardien des archives Jedi à l'époque du Traité d Coruscant (3653 BBY), pense que la Haine des Siths pour les Jedi et la République vient de ces 10 années (de 5000 BBY à 4990 BBY) d'actes de cruautés de l'Impératrice Téta et des forces de la République avec leurs aliés Jedi : en effet, le premier Empire Sith était balayé et vaincu; il ne représentait plus aucune menace et, s'il n'y avait pas eu cet acharnement de la République à n'en rien laisser d'autres que ruines et cendres, peut-être n'y aurait-il jamais eu ces millénaires de guerres qui vont suivre, ni le Traité de Coruscant, ni TOR.

Chargement...

Chronologie - TimeLine - 12 - Gnost Dural

Gnost-DuralD'après Maitre Gnost-Dural, gardien des archives Jedi (qui s'exprime vers 3643 BBY).

"Là, l'Empereur révéla sa vision : construire une nouvelle civilisation à l'efficacité inégalée. Et il promit la vengeance à son peuple. Il leur promit un Empire destiné à dominer la Galaxie, un Empire destiné à sonner le glas de la République.

Le rôle de l'Empereur dans cette reconstruction était purement visionnaire. Il se serait isolé et aurait confié la logistique au conseil noir nouvellement formé... Et à des chefs impériaux dévoués comme Odile Vaikan.

Tandis que le conseil noir débattait de projets à long terme et de la structure du pouvoir Sith, le jeune Vaikan s'attela à la lourde tâche d'imposer l'ordre.

Vaikan enrôla ceux qui n'utilisaient pas la Force, et qui étaient assez âgés, dans l'armée impériale.

Puis il mit au point un régime d'entraînement impérial encore en vigueur aujourd'hui.

Grâce à son armée bien entraînée, Vaikan dirigea une campagne destinée à laisser une empreinte dans la jungle de Dromund Kaas afin que la nouvelle capitale de l'Empire ait assez de place pour s'épanouir.

Les archives racontent qu'au cours de cette campagne, il tua lui-même un terentatek enragé à l'emplacement actuel de la citadelle impériale.

Après avoir installé l'Empire sur Dromund Kaas, Vaikan s'intéressa à la construction d'une nouvelle flotte impériale.

Répartissant ses troupes entre l'ingénierie, l'exploitation minière et la fabrication, il posa les bases d'un plan ambitieux : la création de l'armada impériale. D'après ses estimations, la tâche prendrait des siècles. Vaikan savait que son plan ne pourrait jamais aboutir de son vivant. Néanmoins, il obtint le soutien du conseil noir et se mit à l'œuvre.

C'est cet acte qui valut à Vaikan l'honneur de devenir le premier Grand Moff reconnu par la nouvelle armée impériale."



Lien permanent4904 BBY - Mort d'Odile Vaikan et résurection de l'Empire SithEcrire

Chargement...

Chronologie - TimeLine - 11 - Gnost Dural

D'après Maitre Gnost-Dural, gardien des archives Jedi (qui s'exprime vers 3643 BBY).

Le Grand Moff Vaikan fut tué lors d'une campagne impériale visant à conquérir un système alien dans l'espace intersidéral. Il mourut au combat sur le pont du prototype d'un destroyer stellaire. Le Grand Moff aurait-il pu rêver d'une meilleure fin ?

Bien que Vaikan ait disparu il y a plusieurs siècles, son projet et son nom ont survécu et ont inspiré de nombreuses générations qui ont marché sous la bannière impériale.

L'histoire de Vaikan représente la loyauté étonnante des citoyens impériaux pour un Empire au sein duquel ils seront toujours soumis aux Sith.

Les racines de cette loyauté se trouvent dans les évènements de la Grande Guerre de l'Hyperespace.


Lien permanent4470 BBYEcrire
  • Emergence de Freedon Nadd
    Sur Ossus, le padawan Freedon Nadd, brillant, arrive à la période où il doit être promu Chevalier Jedi, mais les maître le lui refuse. Il consulte son maître de sabre, Matta Tremayne, qui lui dit "Certaines choses ne peuvent être enseignées directement. Vous devez trouver certaines choses en vous-même. Si nous devions vous les montrer, vous les désigner en vous disant "Regardez, c'est cela", vous ne les comprendriez pas. Un Jedi doit être prêt à se pencher sur ce que lui dit son propre coeur et son esprit. Si vous n'y arrivez pas... et bien, disons juste que vous ne deviendrez jamais un vrai Jedi." Furieux, Freedon Nadd déclare être un Jedi à part entière. Maître Matta Tremayne le met alors au défi de le prouver en activant son sabre laser. Freedon Nadd se laisse emporter par la colère, tue maître Matta Tremayne et bascule du Côté Obscur de la Force. Il deviendra l'un des plus puissanrs et influent seigneurs Sith de tous les temps. Il vole un vaisseau et fuit Ossus pour se rendre au coeur d'un ancien Empire Sith où il va acquérir des sommes considérables de connaissances du Côté Obscur, y compris la magie et l'alchimie Sith.
    (Conjecture basée sur "Tales of the Jedi Companion")


4400 BBYEcrire
  • Freedon Nadd reçoit l'enseignement de feu Naga Sadow
    En 4400 BBY, la Force guide Freedon Nadd vers Yavin 4 où il réveille l'esprit de Naga Sadow, qui s'était mis en stase depuis 4990 BBY. Naga Sadow n'a que mépris pour les fuyards Sith qu'il commandait et qu'il a conduit à la défaite. De 4990 BBY à 4970 BBY ils ont fuit jusqu'à se cacher sur Dromund Kaas d'où ils reconstruisent, depuis plus de 1000 ans au moment de Kotor 2, un Empire dédié à la vengeance, l'Empire des "Vrais Sith". L'esprit de Naga Sadow teste Freedon Nadd, le forme et le conduit encore plus loin du côté Obscur. Lorsque Freedon Nadd comprend qu'il a tout appris de l'esprit de Naga Sadow, il utilise ses nouveaux pouvoirs pour détruire cet esprit.

  • Freedon Nadd prend le contrôle d'Ondéron
    En 4400 BBY, Freedon Nadd voulant régner sur quelque chose, il se déplaçe vers le monde d'Ondéron et subjugue la population de son unique cité, Iziz grâce aux enseignements d'un holocron qu'il a trouvé, celui du Roi Ada. Freedon Nadd prend le contrôle du monde d'Ondéron et se proclame Seigneur Noir des Siths. Il reconstitue un Ordre Sith, celui évoluant sur Dromund Kaas n'ayant aucune valeur à ses yeux. Toute la famille royale d'Ondéron va être de son sang et entièrement vouée au Côté Obscur, sur des dizaines de générations. Durant les évènements contés dans Kotor 2, la reine Talia est une descendante directe de Freedon Nadd.



4350 BBYEcrire
  • Mort physique de Freedon Nadd
    En 4350 BBY, mort physique de Freedon Nadd mais son esprit va survivre plusieurs siècles (jusqu'en 3997 BBY). Il est enterré sous le Palais Royal d'Iziz qui devient un Nexus du Côté Obscur.


Lien permanent4070 BBYEcrire
  • En 4070 BBY, naissance de Amanoa d'Ondéron (La légende des Jedi - Tome 3 - Page 22). Elle épousera Ommin, descendant direct de Freedon Nadd, et deviendra Reine d'Ondéron. Elle sera totalement absorbée par le Côté Obscur d'Ondéron, comme son mari. Elle invoquera l'esprit de Freedon Nadd (le corps physique de Freedon Nadd est enterré sous le Palais d'Iziz et son esprit, qui ne s'est pas dissipé à sa mort, occupe les niveaux inférieurs du Palais d'Iziz qui est devenu un Nexus du Côté Obscur. L'esprit de Freedon Nadd régente Ondéron et un Ordre Sith, constitué depuis l'émergence de Freedon Nadd il y a 400 ans, les "Naddistes", lui est dévoué.) L'Esprit de Freedon Nadd enseigne à ses descendants et Amanoa pratiquera la magie Sith, comme son mari.


4050 BBYEcrire
  • En 4050 BBY, Drokko Kira, le père de Modon Kira et grand père de Oron kira (qui épousera Galia, la future Reine d'Iziz, en 4000 BBY), est chassé d'Iziz pour avoir contesté l'héritage de Freedon Nadd, un Jedi déchu qui apporta le Côté Obscur sur Ondéron, instaura un Ordre Sith sur Ondéron, les Naddistes, et s'auto-proclama Seigneur noir des Siths. Drokko Kira ne prononcera plus un mot durant 50 ans.


4018 BBYEcrire
  • Ommin et Amanoa deviennent roi et reine d'Ondéron
    Ommin est couronné Roi d'Ondéron et prend pour épouse Amanoa. Ommin est un descendant direct de Freedon Nadd dont la lignée n'a jamais cessé de régner sur Ondéron, depuis Freedon Nadd lui-même, en 4400 BBY.
  • Naissance de Galia, fille de la Reine Amanoa d'Ondéron et du roi Ommin (La légende des Jedi - Tome 3 - Page 22). Elle deviendra Reine d'Ondéron et épousera le chef des bestiaires, mettant un terme à une guerre séculaire. Bien qu'ayant du sang de Freedon Nadd dans ses veines, dont elle est une descendante directe par son père, elle ne sera jamais tenté par le côté Obscur.


4002 BBYEcrire
  • Ondéron rejoint la République Galactique (La légende des Jedi - Tome 3 - Page 45).


4000 BBY - Ulic Qel-Droma et Exar KunEcrire

Chargement...

Chronologie - TimeLine - 10 - Gnost Dural

  • Ulic Qel-Droma

    • Sur la planète Arkania, un padawan intrépide, Ulic Qel-Droma, s'entraîne sous la surveillance de son maître Arca Jeth et le regard des autres padawans de ce maître : son frêre Cay Qel-Droma et le Twi'lek Tott Doneeta. Trop sûr de lui, Ulic perd façe à un droïde d'entraînement et se fait sermoner par son maître qui lui reproche de s'appuyer sur sa confiance en lui, son habilité et sa force plutôt que de s'appuyer sur La Force et de se laisser guider par elle.
    • A l'issu de cette scéance d'entraînement, Maître Arca Jeth raconte à ses élèves l'histoire d'Ondéron :

      L'une des quatres lunes d'Ondéron, Dxun, est un chaos techtonique sous un manteau de jungles sauvages peuplées de monstres féroces. Dxun a une orbite qui lui fait partager son atmosphère avec Ondéron et, au plus proche, il y a des millénaires, des bêtes de Dxun passaient sur Ondéron durant l'été de l'année lunaire. Pour se défendre, les douces tribus primitives ondéroniennes développèrent la chasse et les armes. Petit à petit, elles se regroupèrent pour mieux se défendre et commencèrent la construction d'une citée entourée de hauts murs. Les millénaires passant, la culture tribale fit place à une vraie civilisation qui se developpa à l'intérieur de l'unique ville d'Ondéron, la gigantesque cité fortifiée d'Iziz, sur 2000 Km² et s'enfonçant sur plusieurs Km dans les profondeurs d'Ondéron, protégeant des millions d'habitants. Au-delà de ces murs régnait, sur toute la planète, un monde sauvage de violences primitives dans lequel la justice d'Iziz rejetait ses proscrits, les condamnant ainsi à une mort certaine. Contrairement à toute attente, les parias réussirent à s'organiser et survivre puis à domestiquer et dompter la faune sauvage. On les appela les "Chevaucheurs" (ils seront appelés, plus tard, des "bestiaires" et feront commerce de ces souches autochtones animales, résistantes, capables de repeupler des mondes en cours de terraformation). De nombreuses tribus se constituèrent et de grands chefs de guerre émergèrent, des Seigneurs des bêtes. Ondéron entra dans une longue période de guerre permanente. En 4000 BBY, l'héritière du trône d'Iziz (les gens de l'intérieur) épouse le chef des Chevaucheurs (les gens de l'extérieurs) et, à partir de cette date, après l'élimination de la Reine Amanoa et, surtout, de son époux le roi Ommin, Seigneur Noir des Naddistes, sous la coupe de l'esprit de Freedon Nadd, Iziz vit dans une paix sous tension entre les partisans de la République et les partisans de l'indépendance. Après les Guerres Mandaloriennes, les Ithoriens proposent leurs services pour des opérations de terraformation et achètent des faunes qu'ils ré-implantent. Les "Chevaucheurs" font désormais commerce de leurs bêtes, dressées ou sauvages, et deviennent les "Bestiaires".
    • Conformément au serment que prêtent les Jedi à la République, maître Arca Jeth, à l'appel des ondéronniens, envoie ses trois padawans, Ulic Qel-Droma, Cay Qel-Droma et Tott Doneeta à Iziz afin d'y trouver une solution de paix.

      Nota :
      On ne sait pas de qui émane cet appel car, du côté d'Iziz, le Roi Omin, comme toute la lignée royale, est le descendant direct de Freedon Nadd, par le sang, et est totalement voué au côté obscur, de même que son épouse, la Reine Amanoa. Depuis que le puissant Jedi déchu Freedon Nadd a embrassé le Côté Obscur de la Force, tout Iziz est sous la coupe du puissant esprit survivant de Freedon Nadd, qui s'est incrusté dans les murs de sa tombe, juste sous le palais d'Iziz, et tous les Jedi Déchus et les Siths considèreront, par la suite, Ondéron un monde Sith et une chasse gardée. L'esprit de Freedon Nadd va, durant des sciècles, continuer de diriger Iziz, par ses descendants interposés, à qui il enseigne toute l'immense connaissance Obscure qu'il a accumulée.

      Dans Iziz, cet appel pourait venir de leur fille, Galia, qui fomente justement un plan, avec l'ennemi hériditaire, Modon Kira, pour restaurer la paix. A l'extérieur d'Iziz, cet appel pourait venir de Modon Kira. Le plus probable est que cet appel provienne de ces deux là, ensembles.

      Pour Ulic Qel-Droma, Cay Qel-Droma et Tott Doneeta, ce sera leur épreuve pour accéder au rang de Chevaliers Jedi. Ils partent pour la citadelle royale d'Iziz à bord du Nebulon Ranger, et sont accueillis par la Reine Amanoa d'Ondéron et sa fille Galia, alors âgée de 18 ans. Une attaque brutale par les hors-la-loi intervient immédiatement et les défenses d'Iziz, aidées des trois Jedi, les affrontent à l'extérieur du palais. Mais cette attaque masquait un autre assaut, spécial, à l'intérieur même du palais, visant à enlever Galia.

      La Reine Amanoa, séduite depuis longtemps par le spectre du Seigneur Noir Freedon Nadd, mort en 4350 BBY, fait appel à la magie Sith pour repousser le commando. Ces derniers, d'une manière incompréhensible, sont insensibles à cette magie et enlèvent Galia.

      Nota :
      Spéculation : Il est probable que ce soit Galia elle-même qui protège ses pseudo kidnapeurs contre les manoeuvres de sa mère, Amanoa, et occulte sa volonté. Son enlèvement est un coup monté qu'elle a elle-même préparé pour épouser Oron Kira. Galia (comme sa fille Talia, durant Kotor 2) oeuvre pour la paix mais elle est descendante directe de Freedon Nadd et doit, même spontanément, avoir quelques pouvoirs (d'autant qu'elle a 18 ans et qu'il y a donc des années que ses précepteurs et ses parents doivent lui apprendre la Force, les pouvoirs des Siths (même si elle se refuse à les utiliser) et l'art de gouverner).

      Galia ne sombrera jamais du côté Obscur, ni ne rejoindra les Jedi, et sera une reine d'Ondéron sage et pacifiste. Elle va être conseillée par Arca Jeth. Sa fille, Talia, Reine à son tour, sera conseillée par maître Kavar, durant Kotor 2.
    • Bien que Cay Qel-Droma et Tott Doneeta sentent la présence du côté Obscur dans le palais et sur Iziz, et suggèrent de consulter Maître Arca, l'obstiné Ulic Qel-Droma les entraîne hors d'Iziz, dans le monde sauvage d'Ondéron, à la recherche de Galia dont ils trouvent la trace. Le Nebulon Ranger est touché par une torpille des troupes du Seigneur des hors-la-loi et des bêtes, Modon Kira, et tombe. Tott Doneeta, doté d'un pouvoir particulier, arrive à se faire comprendre des terrifiants bomas qui les entourent et tous les trois débarquent en pleine cérémonie de mariage entre Galia et le fils de Modon Kira, Oron Kira. Ils tentent de la délivrer mais comprennent que les jeunes gens s'aiment et souhaitent se marier : il y a longtemps que des tunels permettent aux "hors la loi" de pénétrer dans Iziz et il y a longtemps que ces deux là se sont rencontré et ont décidé de mettre un terme à cette guerre séculaire en s'aliant par les liens du mariage.
    • Les trois Jedi apprennent que le père d'Oron Kira, Drokko Kira, a été chassé d'Iziz il y a cinquante ans, pour avoir défié le côté Obscur, ce qui confirme les soupçons de Cay Qel-Droma et Tott Doneeta. Ils décident de se rendre, malgré tout, dans Iziz, pour tenter de trouver une solution de paix durable et obtenir le consentement de la Reine Amanoa au marriage de sa fille. Le grand-père d'Oron Kira, Drokko Kira, sort de son silence de 50 ans pour implorer l'aide des Jedi si Ulic échoue. Les trois Jedi partent avec Galia et Oron. Pendant ce temps, Modon Kira, le père d'Oron, n'est pas dupe des vrais personnalités des parents de Galia. Il rassemble tous les seigneurs des royaumes sauvages avec troupes et bêtes et les prépare à leur ultime combat contre la cité d'Iziz corrompue par le Côté Obscur.
    • Dès que Galia arrive devant sa mère avec les trois Jedi, celle-ci préfère la voir morte et en appelle aux puissances du Côté Obscur et à Freedon Nadd. Ulic, Cay et Tott n'avaient jamais vu le Côté Obscur à l'oeuvre et doivent s'enfuir, guidés par Galia, dans les souterrains du Palais d'Iziz tandis que les ténèbres et l'obscurité envahissent les esprits et plongent le palais dans le noir.

      Modon attaque alors Iziz avec ses troupes innombrables, équipées d'armements modernes achetés aux trafiquants en tout poils depuis que Ondéron a rejoint la République, il y a à peine deux ans. Ils sont en passe de gagner. Cay, qui s'est attardé dans les couloirs sombres du Palais, perd un bras dans une attaque.

      Mort de la Reine Amanoa, tuée par la Lumière d'Arca Jeth
      Amanoa rejoint le mausolée de Freedon Nadd et entre en fusion avec l'énorme concentration de Force du côté Obscur que délivre ce Nexus où oeuvre l'esprit de Freedon Nadd. Elle commence une magie Sith, similaire à la "méditation de combat", qui renverse le cours de la guerre, démoralise ses adversaires, et ce sont les soldats d'Iziz qui sont en passe de l'emporter. Tout d'un coup, une puissante force lumineuse, la "Méditation de combat Jedi", permet aux troupes de Modon Kira de reprendre l'avantage tandis que l'obscurité est vaincue par la Lumière et est confinée dans le mausolée de Freedon Nadd où Amanoa ne résiste pas à la destruction de l'obscurité avec laquelle elle ne faisait plus qu'un et meurt. C'est Maître Arca Jeth qui vient d'arriver en personne sur Ondéron, voyant que son chef de mission, Ulic, était en échec à peine trois jours après son arrivée : non seulement il n'a pas senti que le côté Obscur était à l'oeuvre sur Ondéron mais, en plus, il a utilisé la force physique au lieu de privilégier les pouvoirs mentaux.
    • Cay Qel-Droma récupère un bras d'un droïde XT-6 pour s'en faire une protèse géniale.
    • Le roi Ommin, descendant direct de Freedon Nadd, époux d'Amanoa, à disparu. Agé et malade, il est, en réalité, confiné dans un hôpital secret, sous le palais d'Iziz, où il ne doit sa survie qu'à un exosquelette qui soutiend son corps, son propre squelette étant devenu cassant comme du verre. Cet homme est dangereux car il a beaucoup plus de pouvoir que sa défunte femme Amanoa. Il va organiser une résistance au règne de sa fille et en prendre la tête. Ces "résistants", pro Freedon Nadd, se nomment les "naddistes".
    • Maître Arca Jeth décide de déplacer le sarcophage de Freedon Nadd vers l'une des lunes d'Ondéron. Un tombeau en acier inviolable mandalorien (acier résistant aux sabres laser) est mis en construction sur Dxun, dans lequel seront enfermés les sarcophages de Freedon Nadd et de la Reine Amanoa.
    • Début de la "Grande Guerre des Sith".

  • Exar Kun



Lien permanent3999 BBYEcrire
  • Andur Sunrider est envoyé, par son maître Chamman, vers le légendaire maître Thon, sur Ambria, pour y poursuivre sa formation. Il est marié à Nomi et le couple a une petite fille, Vima, qui a environ 2 ans (Vima deviendra l'un des maîtres de l'Exilée). Andur est assassiné durant le voyage. Nomi et Vima deviennent simultanément les élèves de maître Thon.

    Maître Thon les présente à maître Vodo-Siosk Baas, l'un des plus puissant, plus vénéré et plus haut dirigeant de l'Ordre Jedi, sur Ossus, qui les prend toutes les deux, voyant en chacune d'elles un futur grand Jedi.


3998 BBYEcrire
  • Le Soulèvement des Naddistes (Le Sacre de Freedon Nadd)
    Les Jedi, dans leur volonté de contenir puis repousser le côté Obscur qui influe sur Ondéron, ont confisqué les vestiges et artefacts de Freedon Nadd et entrepris, il y a deux ans, la construction d'un mausolé pour la dépouille de Freedon Nadd, sur Dxun. Voilà maintenant qu'ils s'apprètent à transférer les dépouilles de Freedon Nadd et de la Reine Amanoa sur Dxun. Le roi Ommin, caché dans son hopital secret sous le Palais d'Iziz, et totalement investi du savoir et des pouvoirs de son ancètre, Freedon Nadd, lance le "Soulèvement des Naddistes" dans le but de renverser la reine Galia. Il arrive à enlever Maître Arca Jeth.
  • Deux jeunes désoeuvrés de la noblesse des Mondes de Téta, Aleema Keto et son cousin Satal Keto, héritiers du trône de l'impératrice Téta, fondent, par jeu, une société secrète : les Krath (en homage à un personnage mythologique, un dieu magicien maléfique, d'un conte pour enfants, célèbre à cette époque, et qui avait bercé leur enfance).
  • Aleema Keto et Satal Keto traînent leur ennui dans les musées de Coruscant. Ils sont fascinés par le côté obscur et les légendes sur les Siths, une civilisation qui a sombré dans l'oubli. Aleema Keto et Satal Keto sont sensibles à la Force et découvrent que de vieux talismans Siths sont encore chargés du pouvoir du côté obscur. Ils les volent, dont un ouvrage de formules magiques qu'ils n'arrivent pas à déchiffrer !
  • Aleema et Satal Keto entendent parler des soulèvements des naddistes d'Ondéron et du fait que d'anciennes magies Siths seraient encore utilisées. Ils s'y rendent et rencontrent le roi Ommin qui leur offre des amulettes de Freedon Nadd permettant de concentrer le pouvoir du côté Obscur et de déchiffrer les formules magiques.
  • Ulic Qel-Droma et ses amis arrivent dans le repère du roi Ommin pour délivrer Maître Arca Jeth. Ulic brise l'exosquelette qui maintiend Ommin tandis qu'Aleema et Satal Keto s'éclipsent discrètement et tombent sur une vision de Freedon Nadd qui leur offrent les épées d'Ommin et les guide vers la sortie des souterrains en leur disant "Vous êtes l'avenir de mon oeuvre".
  • "Le soulèvement des Naddistes" se termine rapidement par la mort du roi Ommin (tué par l'esprit de Freedon Nadd car Ommin devenait un obsédé du côté Obscur, sans plus aucune vision de gouvernance à long terme), de son disciple Warb Null, et des naddistes. Maître Arca Jeth est délivré.

Note : "Le Sacre de Freedon Nadd"
Le fascicule nommé "Le Sacre de Freedon Nadd", de la série, en bande dessinée, "La légende des Jedi", est publié en français dans le tome 3 de cette collection. Il traite du "Soulèvement des Naddistes" et semble, à priori, improprement appelé, en anglais, "Freedon Nadd Uprising" ("Le Soulèvement de Freedon Nadd"), et semble encore plus improprement traduit, en français, par "Le Sacre de Freedon Nadd" alors qu'il est mort, physiquement, depuis 400 ans.

Toutefois, après avoir tué Ommin, l'esprit de Freedon Nadd dit à Maître Arca Jeth, qui vient d'être libéré et prétend que les Jedi ont vaincu le côté Obscur, quelque chose qui glace le sang du vieux Maître et actualise une vieille prophétie :

Freedon Nadd
"Tu t'illusionnes, vieil homme. Les Jedi n'ont pas triomphé aujourd'hui... et tu apprendra un jour... ...qu'ils ont perdu !".


3997 BBYEcrire
  • Mort du maître Arca Jeth, sur Deneba.
  • Mort (destruction) de l'esprit de Freedon Nadd qui survivait depuis sa mort physique en 4350 BBY.


Lien permament - 3996 BBY3996 BBYEcrire
  • Les Mandaloriens, toujours à la recherche de combats pour le plaisir, l'honneur et la gloire, décident d'un nouvel adversaire à défier. Ils ciblent les "Mondes de l'Impératrice Téta".
  • Bataille de Kuar. Duel et victoire d'Ulic Qel-Droma (Seigneur Noir sous le règne de Exar Kun) sur Mandalore l'Indomptable. Mandalore est épargné et Ulic Qel-Droma préserve la dignité de son vaincu. Les Mandaloriens deviennent les alliés des "Vrais Siths".
  • Demagol, scientifique des Mandaloriens depuis sa capture, peu avant le début de la "Grande Guerre des Sith", vers 3999 BBY, savant obsédé par la Force, chirurgien boucher rompu aux arts martiaux par Mandalore lui-même, de son vrai nom "Antos Wyrick", avait volé la bure du Maître Jedi arkanien, Arka Jeth, dans les affaires d'Ulic Qel-Droma, durant la "Grande Guerre des Sith". Il trouve un cheveu d'Arka Jeth et commence ses études et expériences pour tenter de percer le secret des Jedi.
  • Mort d'Exar Kun
    Grande guerre des Siths. Echec des Siths et mort d'Exar Kun.
  • Fuite des Siths d'Exar Kun
    Fuite des Siths survivants dans l'espace profond, au-delà de la bordure extérieure, vers un ancien Empire Sith oublié depuis plus de 1000 ans, dans le secteur de Dromund, non loin de Korriban et de Malachor V qui sont en bordure de cet ancien Empire Sith et en font partie. Les fuyards ayant rejoint l'Empire, et les descendants de l'ancien Empire Sith, seront appelés les "Vrais Siths" (les Siths de l'Empereur) par opposition aux « Nouveaux Siths » de Darth Revan, puis de Darth Malak, puis de Darth Traya.
  • Conjecture : il est probable que quelques Seigneurs Sith d'Exar Kun (peut-être avec leurs apprentis et leurs troupes d'assassins), restent en bordure de la République, dans des lieux cachés, très anciens et très sacrés pour les Siths, comme l'Académie de Korriban ou l'Académie de Trayus. ou Ondéron, qu'ils considèrent comme l'un de leurs fief et un pied dans la République. Ils viendront étoffer les rangs des « Nouveaux Siths » de Darth Traya, constitués, essentiellement, des légions abandonnées de Siths de l'Empire Sith de Revan.


Lien permanent3995 BBY - La Grande chasseEcrire
La Grande Chasse, de 3995 BBY à 3993 BBY, est une série de traques organisées par les Jedi dans le but d'exterminer les adeptes Sith, ainsi que leurs créations laissées après la Grande Guerre des Sith, comme les monstrueux Silan, les Wyrms Sith géants et les terribles Terentateks, ces créatures originaires de Korriban (peut-être crées par Exar Kun sur une base biologique de Rancor, sur Yavin IV en 3997 BBY, lors de ses expériences), immunisées contre les pouvoirs de la Force et qui se nourrissent du sang des êtres sensibles à la Force. Aucune de ces traques n'a jamais été une réussite totale, et les Terentateks ont toujours réussi à reconstruire leurs populations chaque fois que les Siths réussissaient à se reconstruire.


Lien permanent3988 BBYEcrire
  • Naissance de Jarael (née Edessa), des suites des manipulations génétiques du scientifique zeltron, Antos Wyrick, utilisant un couple porteur arkanien et introduisant dans l'organisme du foetus des gènes (de l'ADN) du maître Jedi Arca Jeth (Comics "Chevaliers de l'Ancienne République").


Lien permanent3986 BBY - Rédemption d'Ulic Qel-Droma - Vima Sunrider devient Chevalier JediEcrire
  • Mort d'Ulic Qel-Droma, au moment même de sa rédemption, d'un simple coup de blaster tiré par un simple d'esprit. Il meurt en adoubant son élève, Vima Sunrider, en tant que Jedi. Son corps se dissipe comme cela n'arrive qu'à de très grands maîtres qui ne font plus qu'un avec la Force. Vima Sunrider a environ 17 ans. Elle deviendra l'un des plus grands Jedi de son temps, aura l'Exilée comme disciple et deviendra un personnage de légende.


Lien permanent3982 BBYEcrire


Lien permament - 3976 BBY3976 BBY - Début du harcellement mandalorienEcrire
  • Découverte, par hasard, des "Vrais Siths" par les fuyards Sith
  • Début des agressions mandaloriennes : les néo-croisés mandaloriens harcellent des mondes de la Bordure Extérieure, ne faisant pas partie de la République mais liés à la République par des traités commerciaux ou d'assistance. Ce ne sont pas encore les "Guerres Mandaloriennes" qui ne commenceront "officiellement" qu'avec l'entrée en guerre de la République, en 3963 BBY.

    Les mandaloriens, manipulés par les "Vrais Siths", dont ils sont les alliés depuis 3996_BBY, sont poussés, à leur insu, à attaquer la République Galactique, afin de l'affaiblir et la désorganiser, et ainsi préparer le retour des "Vrais Siths" dans l'espace républicain, depuis qu'ils en ont été chassés lors de la défaite d'Exar Kun en 3996 BBY et que les survivants se sont réfugiés dans un ancien empire Sith, dans les régions inconnues de l'espace profond, au-delà de la bordure extérieure.
  • Zaalbar est marqué de la "Griffe du déshonneur" et est banni de Kashyyyk après avoir attaqué son frère qui manigance des ententes avec les esclavagistes de la Czerka. Il sera lui-même, plus tard, capturé par les esclavagistes. Son père, le chef Freyyr, est exilé à son tour et se réfugie dans les Terres d'Ombre de Kashyyyk.
  • Le Jedi Jolee Bindo s'exile lui-même dans les Terres d'Ombre de Kashyyyk.
  • La guerre entre les gangs de fonçeurs des Beks cachés et les Vulkars noir, dans la Ville Basse de Taris, commence.
  • Naissance de Mical (le "Disciple")
  • Naissance de Visas Marr


Lien permanent3975 BBY - Drame de CatharEcrire
  • Les mandaloriens commettent un génocide sur la planète Cathar (ne pas confondre avec Katarr).

    La date exacte de ce génocide n'est pas donnée mais les évènements contés dans la série "Chevaliers de l'Ancienne République" se déroulent en 3964 BBY et 3963 BBY. Tome 7, page 12 (nous sommes alors en 3963 BBY), le chevalier Jedi Ferroh dit à Zayne Carrick qu'il était retourné sur sa planète, Cathar, il y a 12 ans, et que son peuple avait tout simplement disparu. Donc la Bataille de Cathar s'est tenue, au plus tard, 12 ans auparavant, soit en 3975 BBY. Comme le début des agressions mandaloriennes ne remontent qu'à 3976 BBY, et que la Bataille de Cathar est la seconde campagne menée par les mandaloriens, la bataille de Cathar a donc eu lieu entre 3976 BBY et 3975 BBY.


Lien permament - 3974 BBY3974 BBYEcrire
  • Naissance de Mira


Lien permament - 3973 BBY3973 BBYEcrire


Lien permament - 3970 BBY3970 BBYEcrire
  • Naissance de Mission Vao


Lien permament - 3966 BBY3966 BBYEcrire
  • La planète Taris obtient un siège au sénat galactique


Lien permament - 3964 BBY3964 BBY Massacre des padawans de Taris - Emergeance des RevanchistesEcrire

Chargement...

Chronologie - TimeLine - 09 - Gnost Dural

Massacre des padawans de Taris
Au sein de l'ordre Jedi, une société secrète, la secte du « Pacte Jedi », constituée de cinq maîtres, Feln, Q'Anilia, Raana Tey, Xamar, et Lucien Draay, maladivement hostile aux Siths, et en voyant partout, perpétue le « Massacre des padawans de Taris » après avoir interprété de travers une prophétie. Chaque maître tue son padawan. Seul le jeune Zayne Carrick, padawan de Maître Lucien Draay, en réchappe. Lucien Draay prendra le nom de Darth Sion et deviendra le Seigneur de la douleur (témoignage).

Dans "Chevaliers de l'Ancienne République" - Tome 1 - Page 13, qui se passent en 3964 BBY, apparaît "Squint" (Alek Squinquargesimus, futur Malak puis Darth Malak). Il est déjà chevalier Jedi et commence tout juste à recruter des Jedi pour "son Maître" (Squint appelle ainsi Revan qui n'est pas Maître mais Chevalier depuis cette année).

En 3964 BBY, d'innombrables jeunes Jedi, mus par la compassion, commencent à se regrouper, sous la houlette d'un leader charismatique inconnu et très secret et de son ami, "Squint" (Alek Squinquargesimus, futur Malak) - (Ces évènements sont contés dans "Chevaliers de l'Ancienne République" - Tome 2 - Page 76 et se passent en 3964 BBY).

Les populations civiles, admiratives et reconnaissantes, les acclament et les nomment les "Revanchistes".

Sous couvert de "Missions d'éclaireurs", le leader charismatique inconnu et ceux qui le suivent lancent de petits raids contre les Mandaloriens, qui n'ont pas encore attaqué la République mais harcèlent des mondes de la Bordure extérieure, en relations diplomatiques ou commerciales avec la République, depuis 12 ans, ce qui exaspère le Haut Conseil des Jedi qui a ordonné aux Jedi de ne pas bouger.

3964 BBY - Les Revanchistes agissent officieusement contre les Mandaloriens
3964 BBY - Les Revanchistes agissent officieusement contre les Mandaloriens, sous couvert de prétendues "Missions d'éclaireurs"

C'est probablement durant l'une de ces "Missions d'éclaireurs" que Revan, qui semble déjà développer du mépris pour le Haut Conseil, découvre Malachor V et son Académie de Trayus.


Lien permament - 3963 BBY3963 BBY - Guerres Mandaloriennes - Revan se choisi un masque et un nom - Exil de Kreia Ecrire
Les évènements se précipitent : Découverte de Malachor et de l'Académie de Trayus - Les Revanchistes entre dans la Bagarre - Arren Kae est exilée - Début des Guerres Mandaloriennes - Revan se choisi un masque et un nom - Le Haut Conseil décide enfin de faire entrer les Jedi dans le conflit.

Revan se choisi un masque et un nom - Les Revanchistes et le Conseil entrent dans la Guerre - Exil de Kréia
En 3963 BBY, les Mandaloriens attaquent directement la République. La République entre officiellement en guerre contre les Mandaloriens. C'est le début des "Guerres Mandaloriennes". La République appelle à nouveau les Jedi à l'aide.

Le Conseil ordonne aux Jedi de ne pas bouger. Les Hauts Conseillers Jedi sentent la présence d'une autre menace, beaucoup plus dangereuse, qui manipule les Mandaloriens, mais ils n'arrivent pas à l'identifier. Ils confirment l'ordre de ne pas se mêler de la Guerre de la République contre les Mandaloriens car les Mandaloriens ne sont pas le vrai problème, mais ne donnent aucune explication à leur décision.

Les Revanchistes défient alors ouvertement le Haut Conseil et se lancent officiellement dans la bagarre, aux côtés de l'armée républicaine qui les accueille à bras ouverts (Chevaliers de l'Ancienne République - Tome 7 - page 15 dont les évènements contés se passent en 3963 BBY). C'est à ce moment là que Meetra Surik (l'Exilée) choisi de se joindre à Revan et Malak. Meetra Surik (l'Exilée) était déjà Chevalier Jedi lorsqu'elle répond à l'appel de Revan.

L'attitude du leader des Revanchistes conduit le Haut Conseil à chercher un bouc émissaire. Ce sera le Maître de ce leader, Arren Kae. Le prétexte du procès est la "découverte" (sans doute le savaient-il depuis longtemps) de l'existance de Brianna, la fille d'Arren Kae, alors que la petite a déjà 10 ans. Cet enfantement (un "crime" selon le code Jedi), sa liaison amoureuse avec le Général Echani Yusanis et la désobéissance de son disciple (entraînant la désobéissance de nombreux autres Jedi depuis prêt de 2 ans) conduisent le Haut Conseil à prononcer l'exil de Maître Arren Kae. Elle s'installe (Revan accueille Arren Kae) dans cette Académie de Trayus que son élève vient de découvrir sur Malachor V, prétextant aller affronter les Mandaloriens. Elle voue désormais une haine inextinguible envers les Jedi qui l'ont trahie.

Devant l'immobilisme du Conseil, le leader des revanchistes conduit une expédition sur Cathar pour montrer aux Hauts Conseillers de l'Ordre Jedi la réalité et l'atrocité des exactions mandaloriennes : un génocide qui se passa là douze ans plus tôt, en 3975 BBY.

Drame de Cathar en 3975 BBY - Génocode - Le Maréchal Cassus Fett, aide-de-camp de Mandalore l'Ultime, ordonne la vaporisation du peuple Cathar dans une mer rouge sang
Drame de Cathar en 3975 BBY - Génocide - Le Maréchal Cassus Fett, aide-de-camp de Mandalore l'Ultime, ordonne la vaporisation du peuple Cathar dans une mer rouge sang

Les Hauts Conseillers trouvent le moyen de dire que "les Mandaloriens ne faisaient rien de spécial... ...rien qui justifie l'intervention Jedi dans une nouvelle guerre" et s'apprêtent tous à repartir en ordonnant aux revanchistes de se disperser.

C'est alors que Revan ramasse un masque qui traînait dans les restes du charnier. Au moment où la lumière frappe ce vieux masque, Revan, tous les maîtres et toute la foule présente sont submergés par une vision : le Maréchal mandalorien Cassus Fett, qui dirige l'attaque, vient de vaincre la résistance de Cathar et regroupe la totalité de la population en un paquet compact dans la mer puis, cet aide-de-camp de Mandalore l'Ultime, ordonne leur pulvérisation gratuite dans une mer rouge sang entrant en ébulition (Chevaliers de l'Ancienne République - Tome 7 - page 14 dont les évènements contés se passent en 3963 BBY). Cassus Fett ne fait pas cela pour terminer cette bataille mais par haine et vengeance (les Catars avaient repoussé Exar Kun assisté des mandaloriens vers 4000 BBY).

Une mandalorienne s'était interposée pour prendre la défense des Cathars.

Le masque de Revan est le masque d'un guerrier mandalorien féminin
Le masque de Revan est le masque d'une guerrière mandalorienne

Drame de Cathar en 3975 BBY - Vision du génocide en 3963 BBY - Revan se choisi un masque et un nom
Drame de Cathar en 3975 BBY - Vision du génocide en 3963 BBY - Revan se choisi un masque et un nom

Revan porte alors ce masque à son visage (visage que l'on ne verra jamais), et fait le serment de vaincre les mandaloriens, mais hésite un instant (souligné par des points de suspension) avant de choisir de rendre public le nom sous lequel il va oeuvrer contre les mandaloriens. C'est "Revan" qui lui vient à l'esprit car lui et sa "bande" sont appelés les "revanchistes".

Le Haut Conseil est enfin convaincu et les Jedi entre officiellement en guerre contre les Mandaloriens.

Le leader des Revanchiste vient de se choisir un masque et un nom. Leland Chee, le gardien de la contituité chez LucasArts, base ce nom sur "Revanche", Revanchiste" etc. ... D'autre part, Gryph et Malak confirmeront que c'est un pseudo (Chevaliers de l'Ancienne République - Tome 7 - page 16).

3963 BBY - Chronologie de l'Ancienne République - Le nom de Revan est un pseudo
3963 BBY - Chronologie de l'Ancienne République - Le nom de Revan est un pseudo

Accessoirement se pose la question d'un geste déjà Sith de Revan à cette époque (Selon la Prophétie des Sith : "Il se choisira un nom..."). Revan vient de découvrir l'Académie Sith de Trayus et ses formidables archives et collections d'holocrons. Il commence son lent basculement vers le côté Obscur.

De nombreux Zabracks de la planète Iridonia, attaquée par les mandaloriens, rejoignent les armées républicaines galactiques. L'un d'entre eux est l'ingénieur Bao-Dur.

La secte du « Pacte Jedi » se retourne contre l'Ordre Jedi.

Zayne Carrick enferme Celeste Morne et son artefact obscur, le Talisman de Muur, qui permet de transformer les êtres vivants en rakghouls lui obeissant, dans une "Oubliette de Dreypa" où elle restera en stase prés de 4000 ans, jusqu'à ce que Darth Vader, en 19 BBY, ouvre l'oubliette et tente de s'emparer de l'artefact.

Lucien Draay choisi de s'appeler Darth Sion
Haazen suggère à Lucien Draay de prendre le nom de Darth Luzion ou Darth Sion, en "souvenir" des illusions dans lesquelles Haazen à toujours maintenu Lucien Draay. Par ailleurs, Haazen ordonne à Lucien Draay de devenir le formateur de ses Siths. Lucien Draay refuse d'emprunter une voie qu'un autre lui impose et, alors qu'il vient d'être broyé une première fois dans sa chair par la chutte de la gigantesque statue de son père, puis une seconde fois, quelques minutes plus tard, par l'explosion du domaine familial qu'il provoque lorsqu'il tente de se sacrifier pour éliminer Haazen, et qu'il y survit une seconde fois, il choisi de devenir le "Seigneur de la douleur". Il est donc très probable que Darth Sion soit Lucien Draay.

Découverte des « Vrais Siths »
Revan commence l'étude des archives, livres et holocrons qui se trouvent dans la gigantesque Académie de Trayus et découvre l'existence d'une organisation Sith cachée dans des mondes inconnus, au-delà de la Bordure extérieure, dans le secteur Sith qui comporte les planètes Ziost, Korriban, Malachor V, Dromund Kaas etc. ... (voir la Carte Galactique de l'Univers Etendu). Il les appellera, probablement avec l'aide de son premier maître, Arren Kae, historienne des Jedi, qui va être exilée quelques semaines plus tard et va rejoindre Revan dans l'Académie de Trayus, les « Vrais Siths ». Kréia, qui va tout au long de Kotor 2 nier l'existence d'un Empire Sith, afin de concentrer l'attention de Meetra Surik (l'Exilée) sur la cible qu'elle lui désigne, les "Nouveaux Sith", finira par dire qu'elle est parfaitement informée, que les "Vrais Sith" existent et que c'est là que Revan est allé et que Meetra doit se rendre.

Revan commence à étudier certaines techniques Siths dont il a besoin pour vaincre les mandaloriens.

De nombreuses batailles au sein même de l'espace de la République galactique ont lieu cette année là dont quelques-unes seront gravées dans la mémoire de l'ex soldat et voyou Atton Rand qui nous en parlera avant de demander à apprendre l'usage de la Force pour devenir Jedi et protéger l'Exilé(e).

Bataille de Dagary Minor.


Lien permament - 3961 BBY3961 BBYEcrire
  • Depuis deux ans qu'ils sont plongés dans les archives, ouvrages et holocrons Sith de l'Académie de Trayus, Revan et Arren Kae basculent vers le côté obscur.

    Revan s'affuble du titre de Seigneur Noir des Siths (les « Nouveaux Siths » constitués des légions de soldats républicains et de Jedi qui le suivent) sous le nom de Darth Revan et Malak devient son apprenti sous le nom de Darth Malak.

    Tout ce petit monde n'est pas encore réellement Sith et Revan n'épouse pas les thèses Sith. Il a simplement besoin, dans l'urgence, de puissance, et le côté Obscur est une voie plus rapide pour y arriver

    En 3951 BBY, 10 ans plus tard, Arren Kae (qui portera le nom de Kreia) parlera du "sacrifice" de Revan, ce qui va induire bien des erreurs d'interprétation. Cette notion de "sacrifice" de Revan est, entre 3963 et 3960 BBY, réelle, mais elle doit être circonscrite à la personnalité endossée par Revan entre 3963 et 3960 BBY, pas au-delà. A cette époque, Arren Kae et Revan se côtoient quasi quotidiennement sur Malachor V. Elle voie son élève apprendre ces sechniques Sith, et peut-être même l'aide t'elle à les assimiler, parce qu'il a une idée fixe : sauver la République et vaincre les mandaloriens.
  • Hypothèses : On ne sait pas exactement comment Revan a obtenu les coordonnées de la « Forge Stellaire » mais, en tout cas, il ne les a pas eu directement. La première fois qu'il y est allé, en 3959 BBY, il a été obligé, avec Darth Malak, de passer par des cartes galactiques anciennes et partielles. Les a t-il trouvées tout seul ou a t-il été aidé ? Par l'Empereur des "Vrais Siths" ?
    1. L'Hypothèse de l'Empereur des "Vrais Siths" est la plus probable car cet Empire est constitué des restes des Jedi Obscurs qui ont colonisé et asservi le monde de Korriban. Or, le monde de Korriban avait été victime d'une tentative de colonisation et d'asservissement, par les constructeurs de la « Forge Stellaire », les Rakatas (les « Bâtisseurs »), vers 28000 BBY. Peut-être que ces anciens Rakatas avaient parlé de la « Forge Stellaire » et de son emplacement, ou avaient-ils oublié des archives lorsqu'ils furent chassés par le premier Sith'Ari, le roi Adas ? Ou Voir 28000 BBY.

      L'Empereur actuel des "Vrais Siths" connaitrait alors l'existence de ces Cartes Galactiques (après tout, il y en avait une sur le monde d'origine de ses ancètres, Korriban). Les "Vrais Siths" disposent probablement, dans leur mémoire collective comme dans leurs archives, de traces de la tentative d'asservissement par les Rakatas, du temps de l'Empire Infini des Rakatas, et des technologies et armements qu'utilisaient ces Rakatas ou dont ils avaient fait état. L'Empereur donne alors cette information à Revan. A charge pour Revan d'arriver jusqu'à la « Forge Stellaire » et la remettre en route.

    2. Une autre hypothèse est l'analyse, par Arren Kae et Revan, des formidables collections de documents et holocrons siths trouvés dans la très importante et très ancienne Académie Sith de Trayus, abandonnée sur Malachor V avec tout son contenu (on ne sait d'ailleurs pas pourquoi elle a été abandonnée et oubliée puisqu'elle est dans l'espace de l'Empire).

      Darth Revan y aurait découvert un premier indice sur l'existence d'un formidable artefact connu sous le nom de « Forge Stellaire », construit en 30.000 BBY par les Rakatas (les « Bâtisseurs ») et qui leur aurait permis de constituer et maintenir l'Empire Infini des Rakatas. Il en parle à l'Empereur, qui complète éventuellement son information, et le charge de la trouver.
    En tout état de cause, on sait que c'est l'Empereur des "Vrais Siths" qui demande à Revan de retrouver la « Forge Stellaire » et de la remettre en fonctionnement pour le compte des "Vrais Siths" qui cherchent à se doter des équipements et armements nécessaires pour déferler sur la République.

    On ne sait pas comment Revan a passé le barrage du champ disrupteur et le barrage des Anciens qui gardent le "Temple", la première fois qu'il est allé à la « Forge Stellaire » pour la remettre en fonctionnement puis construire son propre Empire.

    En 3956 BBY, durant Kotor 1, le "Nouveau Revan", alors amnésique et manipulé par les Jedi, a des flash de mémoire ancienne et retrouve les cartes consultées en 3959 BBY. Darth Malak n'est pas amnésique, lui, et tente de les détruire complètement par des bombardements planétaires, avant que le "Nouveau Revan" ne les redécouvre et ne remonte à la « Forge Stellaire » dont Darth Malak a fait son quartier général.

    Il y a une carte galactique sur chaque monde asservi par les Rakata vers 35000 BBY, à l'époque de leur Empire Infini, soit, au moins, 500 mondes et 500 cartes. Les Rakatas les avaient installées afin de permettre à tous leurs colons de se déplacer dans leur Empire Infini (dont vers leur planète mère, Lehon, qu'ils appelaient "Rakata Prime", et vers leur source de renouvellement et d'entretien de leurs armements et vaisseaux, la « Forge Stellaire »). Ces cartes furent détruites par les Rakata eux-mêmes pour protéger leur fuite lorsqu'ils furent obligés d'abandonner, dans la précipitation, leur Empire Infini pour se réfugier sur Rakata Prime, en 25200 BBY. Mais ces cartes utilisent les mêmes technologies auto-réparatrices que la « Forge Stellaire ». Lorsque Revan les découvre une première fois, en 3959 BBY, soit 21244 ans après leur destruction, elles n'ont pas encore fini de se régénérer et Revan a besoin de cinq cartes partielles pour obtenir une carte complète. Ce sont ces mêmes cartes qu'il retrouve en 3956 BBY, durant Kotor 1 (sur les planètes Dantooine, Korriban, Manaan, Tatooine, Kashyyyk).

    Dans Kotor 1, en 3956 BBY, c'est le sous-conseil de l'Ordre Jedi de Dantooine qui demande au "Nouveau Revan", après ses trois premières épreuves qui permettent de s'assurer que l'implantation de force d'une personnalité gentille et lumineuse dans son esprit, et l'effacement de sa personnalité obscure, a bien pris et font de lui, à nouveau, un Jedi, d'aller fouiller les ruines étranges qui jouxtent l'enclave Jedi de Dantooine. C'est là que le Nouveau Revan va trouver la première des cinq cartes qui vont le conduire, à nouveau, vers la « Forge Stellaire » et Malak.

    Cet artefact utilise la Force, pompée sur ceux qui l'entourent, et est capable de fabriquer, en continu et à une vitesse allucinante, tous les équipements nécessaires à d'immenses armées, des plus grands vaisseaux intergalactiques aux armes, droïdes, munitions et vêtements. Les Rakatas étant un peuple totalement corrompu et cruel, la Forge Stellaire devient un artefact du côté Obscur.

    La matière nécessaire à la fabrication des équipements est pompée depuis le plasma d'un soleil proche tandis qu'un champ disrupteur, émis depuis un complexe industriel (appelé plus tard "temple Rakata"), sur Lehon, protège la Forge Stellaire en détraquant tous les systèmes de navigation des vaisseaux s'approchant de la Forge Stellaire.

    Des cartes stellaires existeraient, disséminées sur chacune des "possessions" (estimées à 500 mondes sensibles à la Force) de feu l'Empire Infini des Rakatas (Les Rakatas atteignent, vers 49.000 BBY, des sommets dans l'art de fusionner la Force et les technologies. Découvrant d'autres mondes et les asservissant, ils fondent l'Empire Infini des Rakatas (les « Bâtisseurs »), en 35.000 BBY. Cet Empire Infini disparaîtra en 25.200 BBY).

    Avant de disparaître, les bâtisseurs détruisent les diverses cartes stellaires de leur Empire Infini afin, entre autre, que la « Forge Stellaire » ne soit jamais découverte et utilisée contre eux. Mais, ces cartes utilisant la même technologie autoréparatrice que la Forge Stellaire elle-même, se reconstituent petit à petit et, avec quatre cartes partiellement reconstituées, Revan finira par retrouver la Forge Stellaire en 3956 BBY (ce sera l'aventure Kotor 1).


Lien permanent3960 BBY - Bataille de Malachor V - Revan rencontre l'Empereur des "Vrais Sith"Ecrire
  • Bataille de Malachor V (Planète Malachor V).
  • Mort de Mandalore l'Ultime tué par Revan.
  • Un mandalorien, Candérous Ordo, affronte Revan et est blessé et vaincu mais épargné. Il trahit les mandaloriens et passe aux ordres de Revan (voir : "Révélation de celle qui se fait appeler Kreia") mais garde une dent contre l'un des vaisseaux républicain, le "Ravageur", qu'il détruira définitivement 9 ans plus tard. Canderous Ordo deviendra un compagnon de Revan durant Kotor 1 (sans le reconnaître - masque de Revan oblige durant la bataille de Malachor V) puis deviendra le nouveau chef des mandaloriens, à la demande de Revan, sous le nom de "Mandalore" et enfin deviendra un compagnon de l'Exilée durant Kotor 2.
  • Implosion de la planète Malachor V, sur ordre de Meetra Surik (chevalier Jedi et général des armées républicaines, que Revan considère comme son meilleur général et à qui il confie la moitié des armées qu'il dirrige), en utilisant l'arme ultime de la République, un "Générateur de masse gravifique", mis au point par l'ingénieur Zabrak qui suivait Revan, Bao-Dur. Les deux flottes, mandalorienne et républicaine, sont broyées et disparaissent dans un cataclysme apocalyptique.
  • Revan avait confié la direction de l'Armée Républicaine servant d'appât, à tous les éléments de la République peu fiables, et fait assister cette armée par tous les Jedi qui lui faisaient obstacle. Dans cette armée républicaine, qu'il avait froidement planifié de sacrifier, il avait donc placé le plus grand nombre possible de personnages de la République et de l'Ordre Jedi succeptibles d'être un problème pour la République ou pour lui-même, après la guerre (y compris Meetra Surik et Bao-Dur). Cette armée est envoyée en appât et est entièrement sacrifiée. Revan vient de faire le ménage dans la République. Il élimine d'un coup tous ces personnages. On pense que Revan avait planifié d'éliminer Meetra Surik qu'il craignait.
  • Meetra Surik aurait dû périr sur Malachor V, ainsi que l'ingénieur zabrak Bao-Dur, qui se tenait à côté d'elle. On peut penser que Meetra Surik s'isola instinctivement de la Force pour survivre au formidable déferlement d'ondes de douleurs et ses échos infinis dans la Force. Elle perd tous ses pouvoirs et retourne affronter le Conseil des Jedi de Coruscant qui lui confisque son sabre laser et l'exile pour avoir défié le Conseil, quatre ans plus tôt, et être l'auteur de l'horreur de Malachor V. Elle part en errance. Son nom est effacé et elle devient l'Exilée. Son lien à la Force subsiste pourtant, mais vide, inutilisé. Elle n'en a pas conscience ni personne autour d'elle. Au contraire, un bruit se répand et se multiple, jusqu'à devenir vérité, selon lequel l'Exilée se serait arraché son lien à la Force, se coupant définitivement de la Force et créant ainsi une blessure dans la Force. L'explication la plus vraissemblable est qu'elle ait coupé son lien en élevant, instinctivement, un "Mur de Lumière" que Kreia brisera pour lui permettre de retrouver son lien à la Force (mais l'Exilée développera un nouveau type de lien, inconnu, son lien "classique" restant vide chez elle, ce qui la rendra invulnérable aux attaques de Darth Nihilus).

    On remarquera que cette capacité de l'Exilée à éléver seule un "Mur de Lumière" la classe parmi les plus puissants manipulateurs de la Force de tous les temps. Habituellement, pour élever un "Mur de Lumière", les maîtres doivent s'y mettre à plusieurs pour y arriver.
  • L'Académie de Trayus, qui était construite en un lieu où la Force du Côté Obscure était déjà très forte, voit la concentration de la Force du Côté Obscur augmenter brusquement et le coeur de l'Académie de Trayus devient l'un des points focaux du Côté Obscur dans la Galaxie, un Nexus, comme l'était la Forge Stellaire. Le Noyau de Trayus permet désormais de lire l'avenir ou de convertir en masse les Jedi au côté Obscur. Kreia (alias Arren Kae à l'époque de la Bataille de Malachor V), pense que Revan à planifié l'effroyable piège de Malachor V pour créer le Nexus de Trayus dont il sait qu'il va avoir besoin par la suite pour convertir massivement les Jedi en Sith. Revan est donc bien un Seigneur Sith, et Seigneur Noir, totalement obscur, avant même de rencontrer l'Empereur de "Vrais Sith" (et Arren Kae l'aide probablement du haut de sa haine contre les Jedi qui l'on exhilée - Dans les années qui vont suivre, les Jedi vont être capturés et convertis de force, grace au Nexus de Trayus, au côté obscur (ou assassinés pour ceux qui résistent). Arren Kae, sous les traits de Kréia, dira, dans Kotor 2 :

    Kreia à l'Exilé(e)

    Il existe un endroit dans la galaxie où le côté Obscur de la Force est puissant. Il émane des Sith mais c'est la guerre qui l'a amplifié.

    Il corrompt tous ceux qui marchent à sa surface et les noie dans le pouvoir du côté Obscur. Il corrompt la vie et se nourrit de la mort.

    Revan connaissait le pouvoir de tels endroits... et avait le pouvoir de les créer. Ils peuvent être utilisés pour briser la volonté d'autrui... des Jedi, pour leur promettre le pouvoir et les faire succomber au côté Obscur.

    Vous êtes-vous jamais demandé comment Revan a corrompu si vite tant de Jedi et une grande partie de la République ?

    Les guerres mandaloriennes n'ont été qu'une série de massacres qui ont caché une autre guerre, une guerre de conversion.

    Pour aboutir à une dernière atrocité, à laquelle aucun Jedi ne pouvait échapper... sauf un.

    Et c'est ce que j'ai cherché à comprendre. Comment on pouvait se détourner d'un tel pouvoir, renoncer à la Force... et continuer à vivre.

    Mais je comprends maintenant ce qui s'est passé.

    C'est parce que vous n'aviez pas le choix.

  • Lien permanentFin des guerres mandaloriennes qui ont duré 16 ans

  • Revan découvre Dromund Kaas et les "Vrais Siths"
    Revan se lance à la poursuite des derniers mandaloriens et est suivi par la totalité des armées républicaines auxquelles il commandait (soit 1/3 des armées républicaines) ainsi que par la totalité des Jedi qui l'avaient rejoint (tous sauf un, l'Exilée). Il est probable que les derniers mandaloriens, fuyant Revan, se précipitent chez leur employeur, l'Empereur de Vrais Sith, et que c'est ainsi que Revan trouve Dromund Kaas (dont il avait probablement connaissance par les archives de l'Académie Sith de Trayus, sur Malachor V, que Revan avait découvert il y a trois ans, en 3963 BBY, mais sans savoir localiser cette planète oubliée).

  • Emoi et affolement des Jedi survivants qui constatent que l'Exilée a survécu. Ils ne peuvent concevoir que l'on puisse survivre sans la Force et voient dans ce qu'ils appellent une "blessure dans la Force", une possibilité de détruire la Force elle-même.

  • Exil de l'Exilée (Meetra Surik)
    L'Exilée se présente justement au Conseil de Coruscant afin d'assumer ses choix passés (avoir rejoint Revan et les revanchistes pour affronter les mandaloriens). Dans un procès biaisé, elle est exilée pour ce motif, alors que les vrais raisons de son exil ne lui sont pas révélées.

  • Lien permanentMort présumée de Arren Kae sur Malachor V, durant la bataille de Malachor V, mais son corps n'a jamais été retrouvé. Elle se tiend à l'abri, dans l'Académie de Trayus, qui reste intacte. Son amant, le Général Yusanis d'Echani, guerrier Echani de légende, cherche longtemps son corps sans le trouver puis, déchiré par le chagrin, abandonne la guerre pour se consacrer à la politique. Il devient sénateur et pousse les Echani à faire sécession d'avec la République Galactique.

  • Entre la fin des Guerres Mandaloriennes et 3955 BBY, divers personnages obscurs rejoignent l'Académie de Trayus. Ils sont attirés par le puissant maître qui y enseigne, Arren Kae, qui n'a pas besoin de faire beaucoup d'efforts pour recruter : il suffit de faire savoir qu'elle a été le Maître de Revan. Deux de ces personnages obscurs vont être connus sous les noms de Darth Sion et Darth Nihilus. Si on soupçonne fortement qui est Darth Sion (et donc on connaît son origine), on ne sait absolument rien de Darth Nihilus, si ce n'est que c'est un humain, comme Visas Marr nous le dira en ôtant le masque de Darth Nihilus de son cadavre, lorsque l'Exilée lui demande "Qu'avez-vous vu quand vous l'avez regardé ?"



    Chacun a tiré profit de l'enseignement de l'Académie en apprenant une technique différente :

    Arren Kae utilisera ses talents de manipulatrice pour imposer sa volonté aux deux autres (et à tous les autres Seigneurs Siths dont l'histoire n'a pas retenu les noms).

    Spéculations :
    Il est probable qu'Arren Kae dirige l'Académie de Trayus depuis 3962 BBY. Elle jouera, un temps, le rôle de Seigneur noir des « Nouveaux Siths », sous le nom de Darth Traya, au sein d'un pseudo triumvirat, très probablement à partir de 3954 BBY, juste après le départ définitif de Revan et l'abandon de ses légions de Sith dont les effectifs sont gigantesques (Calcul des effectifs militaires de la République qui suivirent Revan après la Bataille de Malachor V). Il semble que Revan ait toujours respecté Arren Kae et qu'elle reste son mentor (par exemple, cet épisode où Revan retourne voir son maître pour savoir comment quitter l'Ordre dans de bonnes conditions). Revan vient régulièrement la voir. Elle serait donc, de fait, si ce n'est de titre, le Seigneur Noir des Nouveaux Siths depuis 3960 BBY et on peut, peut-être, lui attribuer le basculement vers le côté obscur de son élève depuis 3962 BBY car elle préparerait, de longue date, sa vengeance contre l'Ordre Jedi qui l'a exilée, les Guerres Mandaloriennes n'étant qu'un épiphénomène dont elle doit attendre la fin avant de déployer tout son machiavélisme.


    Arren Kae, ancienne historienne des Jedi, étudie :

    • Elle étudie l'Académie de Malachor V, le point focal Obscur de l'Académie de Trayus qui vient de se transformer en Nexus du Côté Obscur, les formidables bibliothèques, collections d'Holocrons et archives...
    • Elle étudie aussi les échos de l'épouvantable onde de douleurs que la Bataille de Malachor V propage au sein de la Force.
    • Elle étudie la survivance anormale de l'Exilée qui s'est coupée de la Force brutalement et n'en est pas morte.

  • Lien permanentRevan découvre les "Vrais Siths", l'Empereur et bascule totalement du côté Obscur
    Immédiatement après l'implosion de Malachor V, les mandaloriens survivants fuient. Revan, avec le tiers des armées républicaines qui était sous ses ordres directs, et tous les Jedi qui le suivaient depuis le début (tous sauf un, l'Exilée, qui sera le seul Jedi à retourner vers le Conseil), se lance à la poursuite de ces derniers vaisseaux.

    Les mandaloriens en fuite se dirigent "naturellement" vers leurs maîtres. Ils conduisent ainsi Darth Revan et Darth Malak, dans l'espace profond, chez les "Vrais Siths", sur Dromund Kaas, où ils rencontrent l'Empereur des "Vrais Sith" ( interview et écrit du 10 décembre 2009 de Daniel Erickson, scénariste en chef du MMORPG WSTOR, parlant de la continuité entre KOTOR 1 / KOTOR 2 et WSTOR (information canonique)). Leur côté Obscur est brutalement renforcé par les enseignements accélérés de l'Empereur lui-même, puis ils sont renvoyés avec deux missions :

    • Trouver la "Forge Stellaire" dont les "Vrais Siths" connaissent l'existence (probablement à la suite de la tentative des Rakatas d'anexer Korriban, en 28000 BBY). L'Empereur a besoin de cet artefact pour équiper ses armées.
    • Retourner dans l'espace républicain et affaiblir et désorganiser la République pour préparer le retour des véritables Sith (ils en avaient été chassé honteusement et pourchassés, sous Naga Sadow, en 4990 BBY).
    Le tout dure quelques mois. Devenus Siths mais demeurant loin de l'influence directe de l'Empereur, ni Darth Revan, ni Darth Malak ne suivront exactement ses ordres.

  • Lien permanentRevan retourne voir son premier maître
    Revan, désormais Darth Revan, qui jusqu'à présent (du moins en apparence car il semble avoir basculé du Côté Obscur avant la Bataille de Malachor V qu'il avait justement planifié pour fabriquer le Nexus Obscur de Trayus) s'était simplement servi de la puissance brute Sith pour vaincre les mandaloriens et renforcer la cohésion de la République en éliminant ses éléments les moins fiables, est désormais un personnage totalement obscur.

    Il a, toutefois, une réaction curieuse en quittant l'Empereur : il retourne, quelques mois plus tard, voir son premier maître, Arren Kae, pour savoir comment quitter l'Ordre Jedi dans les meilleures conditions.

    Il semble que Revan ait toujours eu du respect pour son premier maître et peut-être que, tous deux basculant en même temps du côté obscur, il y a des secrets entre eux qui ne sont pas révélés à ce jour.

    A cette époque, Revan est encore membre de l'Ordre Jedi (il est LE héro de la République et il n'a jamais été exilé de l'Ordre Jedi). Il est lucide, dans la limite du titre de Seigneur Noir des Sith dont il s'affuble, des 3 années depuis lesquelles il plonge dans les archives, ouvrages et holocrons Sith de l'Académie de Trayus, qui avaient réellement commencé a entamer son alignement et de sa rencontre avec l'Empereur qui achève son enseignement du Côté Obscur de la Force.

  • Darth Revan part à la recherche de la Forge Stellaire
    On ne sait pas exactement comment Darth Revan trouve la Forge Stellaire.

    • Soit l'Empereur connaissait l'existence de la Forge Stellaire, suite aux souvenirs laissés lors de la tentative des Rakata de coloniser Korriban et les peuples Sith primitifs, mais sans en connaître l'emplacement exact (sinon il y serait allé lui-même depuis longtemps). L'hypothèse la plus vraissemblable est donc que Darth Revan fouille à nouveau les archives de l'Académie de Trayus et se met à la recherche de la Forge Stellaire. Il trouve des indices conduisant à d'anciennes cartes stellaires succeptibles de donner l'emplacement de la Forge Stellaire (peut-être dans les archives de l'Académie de Trayus mais, plus sûrement, dans les archives de l'Académie de Korriban puisque c'est sur Korriban que les Rakatas ont séjournés et ont appris aux peuplades Sith primitives, en 28000 BBY, la confection d'holocrons). Revan, comme dans Kotor 1, quatre ans plus tard, ne va alors trouver que des fragments d'anciennes cartes stellaires des Rakatas. Ces cartes avaient été détruites par les Rakatas eux-mêmes, lorsqu'un fléau les frappa en 25200 BBY, et qu'ils furent obligés de se retirer de leur Empire Infini, afin que nul ne découvrent Lehon, leur monde d'origine sur lequel ils se retiraient (ils auraient été poursuivi par le désir de vengeance des peuples qu'ils avaient asservi), et leur puissant artefact qui leur donnait les moyens de conquérir la Galaxie et former leur "Empire Infini". Malheureusement pour la Rakatas, ces cartes, utilisant les mêmes technologies que la Forge Stellaire, s'auto-réparaient depuis 20.000 ans - mais elles sont encore en grande partie détruites. Toutefois Darth Revan va en trouver plusieurs, suffisamment nombreuses pour lui permettre de reconstituer une carte complète.
    • Soit l'Empereur connaissait l'emplacement de la Forge Stellaire (et n'y est pas encore allé pour une raison inconnue (structure politique, sociale et militaire des "Vrais Sith" pas encore prête ? Effectifs pas encore suffisants ?). Il donne alors cet emplacement à Revan. (Hypothèse très peu probable).


Lien permanent3959 BBY - Darth Revan trouve la Forge Stellaire - Début de la Guerre Civile des JediEcrire
  • Darth Revan et Darth Malak partent de l'autre côté de la Galaxie, vers Lehon et la Forge Stellaire.

    Les chemins de Revan et Arren Kae se séparent. Revan est réellement devenu Sith, sans plus aucune arrière-pensée. Arren Kae ne côtoie plus ce Revan totalement obscur et reste sur l'image qu'elle a de lui entre 3963 BBY et 3960 BBY. C'est pourquoi elle parlera encore de "sacrifice" de Revan, dans Kotor 2, en 3951 BBY, non pas par mensonge mais, plus simplement, par ignorance de ce qu'est devenu son élève bien aimé, pour qui elle a tout donné et qui lui tourne le dos (elle aura ces mots, dans lesquels pointe un peu d'amertume, en expliquant à Brianna ce que peut être la sensation de perdre la Force).
  • Darth Revan fabrique HK-47 (peut-être à l'aide de la Forge Stellaire).
  • Darth Revan et Darth Malak reviennent dans l'espace républicain à la tête d'une formidable armada de vaisseaux de guerre qu'ils fabriquent en continu, 5 fois plus vite que la République ne peut en produire, grâce à la Forge Stellaire.
  • Revan recrute de force des Jedi
    Début de la Guerre Civile des Jedi (appelée parfois "Seconde Guerre des Siths" car la pensée officielle de la République est que Darth Revan cherche à détruire la République pour construire un nouvel ordre Sith) qui va durer 4 ans, jusqu'en 3956 BBY. En réalité, Revan, qui vient de rencontrer l'Empereur, a été totalement retourné, de force, du côté Obscur, et a reçu l'ordre de préparer la République à être accaparée par l'Empereur. Mais Revan, loin depuis plusieurs mois de l'Empereur et de son influence, a l'idée de devenir lui-même Empereur. Il lui faut préparer sa République à affronter les "Vrais Siths" et donc à être forte et cohérente, ce qu'il fait en tuant, par exemple, tous les éléments faisant courir un risque à cette cohésion (comme le Général Yusanis d'Echani en 3957 BBY, bien que l'amant de son maître, Arren Kae, car il prônait la sécession des Echani de la République).

    Revan a aussi compris qu'il lui faut un maximum de manipulateurs de la Force pour affronter les Vrais Siths et se lance donc dans une vaste opération de capture de tous les Jedi pour les convertir, de force, en Sith. Ceux qui résistent sont éliminés.

    Spéculation sur les objectifs réels de Revan et d'Arren Kae
    Il y a, avec cette histoire de conversion massive des Jedi en Sith, en utilisant le Nexus de Trayus, un énorme problème quant à la personnalité de Revan (et à la puissance manipulatrice d'Arren Kae). Arren Kae dit deux choses :
    • Les Guerres Mandaloriennes n'ont été qu'une guerre de conversion (des Jedi en Sith)
    • La bataille de Malachor V a été planifiée par Revan pour fabriquer le Nexus de Trayus, dont il va avoir besoin pour pratiquer ces conversions massives).
    On doit donc comprendre que Revan avait planifié les Guerres Mandaloriennes et la conversion des Jedi en Sith avant Malachor V. Vaincre les mandaloriens et sauver la République n'est alors pas du tout l'objectif final de Revan. Ce n'est qu'une étape pour arriver à ses fins, qui sont obscures (au sens propre comme au sens figuré du terme).

    1. HK-47 laisse entendre que Revan avait planifié les Guerres Mandaloriennes comme une simple étape pour asservir les Jedi à sa cause (contexte de cette conversation) :

      Exilé (mâle à HK-47, parlant de Revan et des Guerres Mandaloriennes
      Tu essayes de me dire que Revan voulait briser les Jedi.
      Ou
      "On dirait qu'il... convertissait les Jedi."

      HK-47
      Observation : Maître, c'est là l'enseignement de Malachor.

      Précision : Maître, je crois que Revan ne voyait pas dans les Mandaloriens ses véritables adversaires. Son but était de détruire les Jedi, de briser leur volonté et d'en faire ses vassaux. Vous n'avez peut-être pas étudié le bilan exact des pertes sur Malachor. Mais vous avez dû remarquer que nombre des Jedi et des soldats de la République qui y ont péri n'étaient pas les plus chauds partisans de Revan.

      Constatation : A Malachor V, Revan a fait le 'ménage'. Ceux qui ont survécu sont devenus ses alliés, contre la République.

    2. Kréia laisse entendre que Revan avait planifié la création du Nexus de Trayus et que les Guerres Mandaloriennes n'ont été qu'une simple étape vers une guerre de conversion auquel aucun Jedi ne pouvait échapper (contexte de cette conversation) :

      Kreia à l'Exilé(e)

      Il existe un endroit dans la galaxie où le côté Obscur de la Force est puissant. Il émane des Sith mais c'est la guerre qui l'a amplifié.

      Il corrompt tous ceux qui marchent à sa surface et les noie dans le pouvoir du côté Obscur. Il corrompt la vie et se nourrit de la mort.

      Revan connaissait le pouvoir de tels endroits... et avait le pouvoir de les créer. Ils peuvent être utilisés pour briser la volonté d'autrui... des Jedi, pour leur promettre le pouvoir et les faire succomber au côté Obscur.

      Vous êtes-vous jamais demandé comment Revan a corrompu si vite tant de Jedi et une grande partie de la République ?

      Les guerres mandaloriennes n'ont été qu'une série de massacres qui ont caché une autre guerre, une guerre de conversion.

      Pour aboutir à une dernière atrocité, à laquelle aucun Jedi ne pouvait échapper... sauf un.

      Et c'est ce que j'ai cherché à comprendre. Comment on pouvait se détourner d'un tel pouvoir, renoncer à la Force... et continuer à vivre.

      Mais je comprends maintenant ce qui s'est passé.

      C'est parce que vous n'aviez pas le choix.

    3. Le message de Bastila, enregistré dans l'holocron trouvé dans la chambre d'Uthar (Si Revan a été déclaré personnage Obscur ayant vaincu la République), laisse entendre que ce sont les Guerres Mandaloriennes qui ont appris à Revan les techniques de conversions (contexte de cette conversation) :

      Bastila
      C'est une technique apprise lors de son combat contre les Mandaloriens qui lui a permis de convertir les Jedi qui combattaient à ses côtés... Et de tuer ceux qui lui ont résisté.




  • Empire Sith de Revan
    L'Empire Sith de Revan s'étend sur une grande partie de la Bordure Extérieure et une grande partie de l'Empire oublié des "Vrais Siths"'.

Carte galactique de Kotor 2 - Guerre Civile des Jedi (Seconde Guerre des Siths)
Carte galactique canonique tirée de "Star Wars - The Essential Atlas" - ©
Guerre Civile des Jedi (Seconde Guerre des Siths)
En vert, l'Empire Sith de Revan




  • Darth Revan investi Korriban et rouvre l'Académie Sith qui s'y trouve.
  • L'Exilée, seule de tous les Jedi qui avaient contrevenu aux ordres du Conseil et étaient parti à la guerre contre les mandaloriens, retourne sur Coruscant et se présente devant le Conseil. Elle se fait bannir mais le Conseil n'élève pas de « mur de lumière » pour la couper de la Force puisqu'elle est déjà coupée de la Force. Ils considèrent cette automutilation comme une châtiment suffisant. Ils l'exilent. Elle part en errance et devient l'Exilée - son nom se perd (ce qui est un peu étonnant, d'ailleurs, car, élevée au rang de Général dans les armées républicaines, chacun sait que les archives militaires sont les documents administratifs les mieux organisés et conservés du monde, encore aujourd'hui, et les archives secrètes Jedi, conservées par Maître Atris, ne sont pas réputées, non plus, être vides ou anarchiques).


Lien permanent3958 BBYEcrire
  • Bataille de Télos. Le commandant des forces Sith Saul Karath, ancien supérieur hiérarchique de Carth Onasi dans la République, que ce dernier admirait, dévaste Télos. Carth Onasi, avec une flotte républicaine, arrive trop tard pour leur porter secours. Les médicaments permettant de soigner sa femme, grièvement blessée, arrivent trop tard et elle meurt.

    Ceci, et la volonté de protéger leur fils, conduisirent Carth Onasi à se rallier un temps aux Siths. C'est ce qu'il fallait faire pour survivre. [vérifier - Dans Kotor 1, il découvre son fils étudiant dans l'Académie de Korriban]
  • Le soldat Atton Rand arrive à la même conclusion et devient, un temps, un soldat d'élite de la Sith, spécialiste de la capture ou de l'assassinat des Jedi. Une Jedi lui révèle la Force et l'embryon de Force qu'il a en lui au moment où il la tue. Bouleversé et ouvrant les yeux, il s'enfuit pour se cacher dans l'infini grouillement de Nar Shaddaa.


Lien permanent3957 BBYEcrire
  • Darth Revan tue le Sénateur Yusanis d'Echani et empêche ainsi les Echanis de faire sécession. Bien que Sith (en apparence), c'est l'un de ses très nombreux gestes visant à stabiliser la République en éradiquant tous ceux qui pourraient la déstabiliser, raison pour laquelle GoTo, qui « naîtra » 2 ans plus tard, préfèrera les Siths aux Jedi (Darth Revan est réputé être Sith et Seigneur Noir de la Sith, alors qu'il s'en sert, comme nous le suggèrera celle qui se fait appeler Kreia, en se sacrifiant).
  • Bastila Shan est envoyée en mission, par le Conseil des Jedi, pour capturer (capturer - pas tuer) Darth Revan. Elle commande cette mission, à bord de l'Endar Spire, un vaisseau de la République sur lequel se trouve également Carth Onasi.
  • Elle arrive à capturer Darth Revan, en partie grâce à l'aide bien involontaire de Darth Malak qui, profitant opportunément de l'attaque des Jedi, trahi son Maître et joint son attaque à celle des Jedi. Il bombarde le vaisseau de Revan investit par Bastila et son groupe, espérant se débarrasser de Bastila Shan et de son maître, Revan, simultanément.
  • Bastila Shan arrive à s'enfuir sur l'Endar Spire, emmenant Revan, et utilise la Force pour le maintenir physiquement en vie tandis qu'il est mentalement choqué et totalement amnésique.
  • Darth Malak croit Darth Revan mort et usurpe le titre de « Seigneur noir des Siths ». Il a compris que Bastila est toujours vivante, la localise à bord de l'Endar Spire et se lance à leur poursuite. Il désire utiliser pour son compte le formidable pouvoir de « Méditation de combat » de Bastila. Si elle reste dans la République avec un tel pouvoir, elle pourrait à elle seule mettre en déroute les armées Siths.


Lien permanent3956 BBY - Ici commence l'aventure relatée dans Kotor 1 - Fin de la Guerre Civile des JediEcrire

Chargement...

Chronologie - TimeLine - 08 - Gnost Dural

Ici commence l'aventure relatée dans Kotor 1.
  • Les troupes de Darth Malak investissent l'Endar Spire, au-dessus de Taris.
  • Bastila Shan arrive à s'échapper à bord d'une capsule de sauvetage mais tombe dans la ville basse de la cité/planète Taris où, sous le choc et ayant perdu son sabre laser, elle est capturée par un gang local, les "Vulkars".
  • L'amnésique (Revan) arrive également à s'échapper, en compagnie du pilote et héros de la République Carth Onasi, et leur capsule tombe non loin de celle de Bastila qu'ils recherchent aussitôt.
  • Sur la cité/planète Taris, après diverses péripéties, Bastila Shan est libérée par l'amnésique (Revan), clairement situé du côté lumineux et totalement inconscient de ce qu'il fut (il ne sait même pas qu'il a un lien avec la Force). Il est aidé de Carth Onasi, et de Candérous Ordo (qui se joindra, 4 ans plus tard, à l'Exilée sous le pseudo de « Mandalore »).
  • C'est à cette occasion qu'ils volent l'Ebon Hawk, considéré comme le vaisseau le plus rapide de la Galaxie et propriété actuelle de Davik Kang, le chef local de l'organisation criminelle "l'Echange".
  • Ils détournent également une commande spéciale du même Davik Kang, un droïde astro-mécano unique du nom de T3-M4, ultra sophistiqué et provenant de nombreuses modifications et adjonctions sur une base T3 . T3-M4 est indispensable pour voler, dans une base Sith de Taris, les codes permettant de passer à travers le bouclier déployé par les Siths sur toute la planète actuellement sous blocus total par les Siths qui cherchent Bastila Shan.
  • Le groupe est étoffé de Mission Vao, une gamine de 14 ans étonnante et attachante et de son inséparable ami, le wookie Zaalbar.
  • Darth Malak comprend que Bastila va lui échapper et ordonne alors le bombardement planétaire de Taris afin que pas une trace de vie n'y subsiste tandis que l'Ebon Hawk passe au travers du blocus et s'échappe.
  • Revan est amené sur Dantooine, dans l'enclave secrète Jedi. Le Conseil des Jedi, n'étant pas en mesure de contrôler la personnalité de Revan et l'étendue des traces de son passé Sith qui pourraient subsister et ressurgir dans sa mémoire, utilise la Force pour lui effacer sa mémoire et sa corruption antérieures et lui forger une nouvelle identité et personnalité. On lui joint constamment Bastila, pas seulement pour avoir en permanence un œil sur lui mais aussi parce qu'un lien de Force s'est créé entre eux deux.
  • Le Nouveau Revan suit un entraînement intensif, sous la conduite de ses nouveaux maîtres, Maître Zhar Lestin et Maître Dorak, et sous l'œil des membres du Conseil, Maîtres Vrook et Vandar. Il passe différentes épreuves, se construit son "premier" sabre laser et découvre, dans des ruines étranges proches de l'Académie, sur Dantooine, un premier morceau de la carte conduisant à la Forge Stellaire. Cette découverte recoupe exactement un rêve qu'il a fait (et que Bastila partage avec lui) dans lequel des traces de sa mémoire antérieure, probablement mal effacées, ressurgissent.
  • Le Conseil comprend qu'il s'agit probablement d'un jalon dans l'ancien itinéraire de Revan. Cela permettrait peut-être de découvrir pourquoi et comment les Siths ont une telle puissance matérielle (des vaisseaux en nombre quasi illimité, fabriqué en très peu de temps, dans une technologie inconnue etc. ...). Ils sont envoyés en mission. Le groupe s'étoffe avec la présence de Juhani, une Jedi qui a un instant flirté avec le côté Obscur et que le nouveau Revan a ramené du côté Lumineux.
  • Le Nouveau Revan et Bastila visitent les planètes Korriban (où Revan réveille l'esprit d'Ajunta Pall, le fondateur de l'Empire Sith), Manaan, Kashyyyk, Tatooine, Yavin, Rakata Prime... Le lien entre eux se renforce et se double d'un lien amoureux contenu. Le groupe s'étoffe avec la présence du légendaire Jolee Bindo et ils retrouvent HK-47, le droïde assassin de Revan.
  • Darth Malak comprend que le nouveau Revan est sur sa trace et détruit toutes les cartes stellaires qu'il avait découvert avec Revan quelques années plus tôt et qui risquent de conduire son ancien maître, à nouveau, à la Forge Stellaire, son quartier général. Avec le commandant des forces Sith Saul Karath (ancien supérieur hiérarchique de Carth Onasi dans la République, homme que Carth admirait et qui a trahi et est la cause de la mort de la femme d'Onasi deux ans plus tôt), Malak dévaste Dantooine comme il avait dévasté Télos et détruit l'enclave Jedi dans un bombardement planétaire. Il s'acharne particulièrement sur des ruines étranges (témoignage), près de l'enclave, car elles contiennent l'un des fragments de la carte stellaire conduisant à la Forge Stellaire. Tous les Jedi sont torturés et tués dont de nombreux Jedi de haut rang ainsi qu'une grande partie de la population. Les Siths occuperont cette planète quelques temps, pillant, tuant et torturant puis abandonneront Dantooine qui commencera à se reconstruire. L'Exilée arrivera sur Dantooine 5 ans plus tard, en 3951 BBY, et découvrira dans l'enclave, une petite padawan, Kaevee, qui survit recluse depuis cinq ans.
  • En quittant l'une des planètes visitées, l'Ebon Hawk est capturé par le Léviathan, le vaisseau de Darth Malak. Dans la bataille, en mourant, le commandant des forces Sith, Saul Karath, révèle au Nouveau Revan qui il était. Bastila a juste le temps de confirmer puis se sacrifie pour donner le temps au Nouveau Revan de s'enfuir du Léviathan.
  • Darth Malak capture Bastila et l'emmène sur Rakata Prime où il la torture puis arrive à la convaincre de basculer du côté Obscur. Elle devient l'apprentie de Darth Malak.
  • Le Nouveau Revan affronte une première fois Bastila sur Rakata Prime (au sommet d'un ancien temple dont l'histoire et la fonction sont liées à la Forge Stellaire) et tente de la faire revenir du côté Lumineux. Elle s'enfuit sur la Forge Stellaire.
  • La flotte de la République, alertée par Carth Onasi, tente d'attaquer la Forge Stellaire mais se heurte aux formidables moyens de défense et d'attaque de celle-ci et aux Siths qui l'occupent. Elle se heurte aussi à la "Méditation de Combat" de Bastila qui l'utilise au profit des Siths de Malak.
  • Le Nouveau Revan investit la Forge Stellaire et tente une seconde fois de faire revenir Bastila vers le côté Lumineux, lui remémorant leur amour. Il réussit et Bastila utilise désormais sa « Méditation de Combat » au profit des forces de la République.
  • Le Nouveau Revan et Darth Malak s'affrontent dans la Forge Stellaire. Mort de Darth Malak.
  • Destruction d'un point focal du côté Obscur : destruction de la Forge Stellaire.
Ici s'achève l'aventure relatée dans Kotor 1.
  • Fin de la guerre civile des Jedi
    Fin de la guerre civile des Jedi qui a duré 3 ans. La République est sauvée par Revan et Carth Onasi qui sera nommé Amiral.


Lien permanent3955 BBY - Début de la période des "Guerres Sombres" - Guerre civile des Siths - Purge JediEcrire
La période qui s'étend de 3955 BBY à 3951 BBY, entre Kotor 1 et Kotor 2, est connue sous le nom de "Période des Guerres Sombres" car il s'y déroule, essentiellement, deux évènements majeurs : la Guerre civile des Siths qui, Malak mort et Revan les ayant abandonnés, se livrent à une guerre de succession meurtrière avant que Darth Traya ne les reprenne en main et en devienne le Seigneur Noir puis la Première Purge Jedi qui voit la disparition complète de l'Ordre Jedi, tramée par Darth Traya.
  • Début de la guerre civile des Siths qui n'ont plus de Seigneur Noir.
  • Escalade dans la guerre civile des Siths - Korriban est ravagé.
  • Revan étant désormais retourné du côté Lumineux, l'Empire Sith de Revan explose en une multitude de petits clans qui s'affrontent les uns les autres.
  • Le projet de restauration de Télos est lancé.
  • La société Aratech fabrique de nombreux droïdes de type « G0-T0 » (« GoTo »). Ces droïdes, supérieurement intelligents, sont offerts par la République aux Ithoriens qui œuvrent sur Télos. Ils sont destinés à assister les télosiens dans l'opération de terra-formation organisée pour redonner vie à leur planète.
  • L'ingénieur Bao-Dur, le concepteur de l'arme ultime (le "Générateur gravitationnel") qui a permis de vaincre les mandaloriens à la bataille de Malachor V, travaille sur Télos avec les Ithoriens et est le concepteur des systèmes de boucliers utilisés à la surface de Télos pour confiner l'atmosphère des zones en cours de terra-formation. De la réussite de cette expérience de terra-formation dépend le sauvetage de dizaines d'autres mondes.
  • Le droïde G0-T0 qui a reçu l'ordre d'aider à sauver et stabiliser de la République découvre que toutes les conclusions logiques auxquelles il arrive se heurtent chaque fois à une loi du Sénat de la République ou une bureaucratie qui l'empêche de mener à bien sa mission. Il « pète un plomb », disparaît de Télos et décide de suivre la première des 3 lois de la robotique d'Isaac Asimov :

    Première des trois lois de la robotique d'Isaac Asimov
    « Un robot ne doit pas porter atteinte à un être humain ni, en restant passif, laisser cet être humain exposé au danger »

    GO-TO le fait même si cela va à l'encontre de la législation de la République Galactique. Pour être crédible auprès de ses interlocuteurs il se fabrique un hologramme d'un humanoïde qu'il nomme GoTo dont le droïde ne serait que l'émissaire. Voir la fiche G0-T0.


Lien permanent3954 BBYEcrire
  • Revan part définitivement
    Revan décide de partir à la recherche de la menace derrière la menace, les "Vrais Siths" dont il avait rencontré l'Empereur dans l'espace profond, au-delà de la Bordure Extérieure, en 3960 BBY.

    Il donne des consignes (on en connait ou devine quelques unes données à ceux qui accompagneront l'Exilée ou qu'elle côtoiera) :

    • A Carth Onasi, devenu amiral de la République : défendre la République.
    • A Candérous Ordo : retrouver le casque de Mandalore, devenir "Mandalore", réunifier les clans et tenir à sa disposition une armée mandalorienne forte et entraînée.
    • A G0-T0 (GoTo), droïde expert en économie galactique : sauver la République.
    Revan, ne sachant plus où trouver les "Vrais Siths", va mettre quatre ans pour fouiller l'espace profond et retrouver leur emplacement, en 3951 BBY.

    Afin de ne pas mettre ses amis en danger ni s'affaiblir lui-même en ayant des attaches, dont sa compagne Bastila Shan, il les laisse dans la République, n'emmenant que l'Ebon Hawk et ses deux droïdes.

    Juste avant son départ, Bastila, qui avait vu l'avenir et lu en Revan ce qu'il s'apprêtait à faire, donnait des consignes à T3-M4, sous forme d'une supplique, utilisant T3-M4 comme une balise déposée auprès de Revan pour que, si Revan ne revenait pas, T3-M4 revienne dans l'espace républicain chercher de l'aide.

    A chaque halte, Revan cache probablement l'Ebon Hawk et T3-M4, n'emmenant, parfois, que HK-47, qui fini par se retrouver à l'état d'épave (on retrouvera ses pièces dans toute la galaxie, preuves de quelques étapes mouvementées de Revan !).
  • Vaner Shan
    Naissance de Vaner Shan, fils de Revan et Bastila Shan (Star Wars: The Old Republic: Revan).
  • Lien permanentDarth Traya devient Seigneur Noir des Nouveaux Sith
    C'est probablement après le départ définitif de Revan (conjecture) que Darth Traya, qui dirige l'Académie de Trayus depuis 3960 BBY, fédère les légions de Siths abandonnés par Revan afin de les empêcher de s'entretuer et, surtout, afin d'en faire son outil anti-Jedi dont elle va disposer à sa guise et qu'elle va former, durant un à deux ans, à de nouvelles techniques avant de les faire déferler sur l'Ordre Jedi et l'éteindre. Ils constituent les « Nouveaux Siths » (par opposition aux "Vrais Siths" qui, eux, sont constitués des survivants des Siths d'Exar Kun, et se sont réfugiés, après leur défaite, dans un ancien Empire, au-delà de la Bordure Extérieure).

    Darth Traya agit désormais en Seigneur Noir de la Sith.

    C'est le début de la "Première Purge Jedi". Les Jedi capturés par Revan et tournés de force en assassins Sith, avaient été regroupés sous une forme plus ou moins sectaire d'assassins d'élite qui servirent Revan durant les Guerres Mandaloriennes. Repris en mains par Kreia, ils sont formés à de nouvelles techniques et envoyés pour tuer du Jedi en masse. Cette "Purge Jedi", qui commence doucement en 3954 BBY, va durer trois ans et connaître sont apogée en 3952 BBY, jusqu'à ce que les assasins Siths soient anéantis par l'Exilée.


Lien permanent3952 BBY - Fin de la Guerre Civile des Sith - Début de la seconde guerre civile des JediEcrire
  • Les « Nouveaux Siths » de Darth Revan, qui tentent de s'affronter mutuellement pour le pouvoir sur l'Empire Sith de Revan après son départ définitif, sont immédiatement fédérés par Arren Kae qui devient Darth Traya. Un pseudo triumvirat (constitué d'elle-même qui manipule ses deux principaux disciples, les seigneurs Sith Darth Sion et Darth Nihilus) dirige ces « Nouveaux Siths ». Une multitude de Seigneurs Sith, issus des convertions massives et de force, par Darth Revan (avec l'aide du Nexus de Trayus), de quasiment tous les Maîtres Jedi et tous les Chevaliers Jedi, encadrent des centaines de milliers d'assassins Sith (estimation des effectifs de Darth Revan puis de Darth Traya). Après une période de formation à de nouvelles techniques (de nouveaux pouvoirs de la Force) mis au point par Darth Traya, ils font massivement irruption dans l'espace républicain et s'attaquent aux Jedi.

  • De nouvelles techniques Sith
    Ces « Nouveaux Siths » se battent différemment des Siths que Revan a abandonnés. Ils ont été formés, par Darth Traya, à ses nouvelles techniques et, surtout, à un nouveau pouvoir de la Force qu'elle a inventé, issu de ses années d'études des échos du cataclysme de Malachor V et de l'errance de l'Exilée qui survit après avoir vidé instinctivement son lien à la Force.

    Ce nouveau pouvoir s'attaque aux liens qu'entretiennent les Jedi avec la Force plutôt qu'aux Jedi eux-mêmes. Cette "Absorption du lien de Force" tue l'attaqué et renforce (nourri) l'attaquant). Kreia expliquera cette technique à l'Exilée, quatre ans plus tard, au début du jeu vidéo Kotor 2, sans dire qu'elle en est à l'origine. Serait-ce pour convaincre l'Exilée ou parce qu'elle commence à prendre conscience de l'horreur de ce qu'elle a engendré (Darth Nihilus, qu'elle appelle "la Brèche dans la Force", a appris, lui aussi, cette technique, mais il l'a poussée à son paroxysme et la maîtrise mieux que quiconque), ou peut-être les deux ?

    Les derniers Jedi sont désormais pourchassés et tués. Ils vont l'être par les « Nouveaux Siths » et leur nouvelle technique. Le Haut Conseil des Jedi, sur Coruscant, va croire à la contamination de la Force par le geste de l'Exilée lors de l'explosion du "Générateur de masse gravifique" qui mit fin aux Guerres Mandaloriennes en 3960 BBY. Alors que l'Exilée à simplement élevé toute seule un Mur de Lumière (ce qui est inimaginable pour le Conseil car un Mur de Lumière ne s'élève qu'avec les efforts conjoints de plusieurs grands Maîtres) pour se couper de la monstrueuse onde de douleur et de mort qui se propage dans la Force au moment de l'explosion, le Conseil invente de toutes pièces un abracadabrantesque geste de l'Exilée qui se serait arraché son lien à la Force, créant une blessure dans celle-ci. Ils attribuent alors les trous dans le Force, crées par Darth Nihilus, à une croissance de la prétendue blessure créée par l'Exilée. Le Haut Conseil ignore totalement l'existence de Darth Nihilus, qui, comme Darth Sion, ne s'est jamais révélé. Ils vont convoquer un conclave des Jedi sur Katarr, à l'initiative de Maître Atris.

    Lien permanentL'enseignement reçu par les Nouveaux Sith et Nihilus après la capture de RevanEcrire
    De nombreuses références, dans Kotor 2, laissent entendre que les Nouveaux Sith, après la Bataille de Malachor V, reçoivent un nouvel enseignement, différent de celui qu'ils ont reçu de Revan, de l'Empereur ou de la Forge Stellaire. Darth Nihilus, qui rejoint l'Académie de Trayus après Malachor V, reçoit aussi cet enseignement. Arren Kae dira qu'il s'agit du plus grand des enseignements, or c'est elle, alias Darth Traya puis Kréia, qui prodigue cet enseignement.

    Il est très probable que Kréia continue d'enseigner à Revan et qu'elle l'aide à acquérir rapidement les pouvoirs du côté Obscur dont il a besoin dans l'urgence avant la Bataille de Malachor V, entre 3963 BBY et 3960 BBY afin de vaincre les Mandaloriens.

    Il est également probable qu'elle enseigne aux Siths de Revan de 3959 BBY à 3957 BBY, après la destruction de Malachor V (après leur retour de la Forge Stellaire), avant que ce dernier ne se fasse capturer. C'est durant cette période que de nombreux personnages obscurs sont attirés par l'Académie de Trayus et celle qui y enseigne (qui est connue pour être le maître de Revan). Parmi ces personnages, il y a Darth Nihilus et Darth Sion.

    Revan est capturé et Malak est tué. Les Siths s'entretuent pour la succession. En 3955 BBY ou 3954 BBY, Arren Kae met un terme à la Guerre Civile des Sith en prenant leur tête. Ca y est ! Elle dispose de son armée et, après avoir aidé Revan et ses Sith à tuer du Jedi, elle va finir le boulot. C'est probablement à ce moment là qu'elle délivre son nouvel enseignement consistant à absorber la Force de l'adversaire, technique qui va être appelée "La Faim" et s'emballer chez Nihilus et atteindre un paroxysme échappant à tout contrôle (puis elle va les faire déferler sur les derniers Jedi de 3953 BBY à 3952 BBY).

    Narrateur de Kotor 2 (StrRef : 125624) :
    Sion, Traya et Nihilus ont tous été attirés à la surface suite à la destruction de Malachor V. Chacun a tiré profit de l'enseignement de l'académie en apprenant une technique différente.

    Narrateur de Kotor 2 (StrRef : 38123) :
    Au cours de la Guerre Civile des Jedi, les Sith avaient été formés par l'enseignement de Revan, mais on ignore d'où ce dernier le tenait.

    Vrook à l'Exilée lors du procès sur Dantooine (source)
    Vous êtes un pantin, formant des liens, absorbant la vie des autres et siphonnant leur volonté pour les dominer. C'est l'enseignement des nouveaux Sith : vivre sur le dos des autres, sur ceux qui sont sensibles à la Force. Ils sont symptomatiques de la blessure dans la Force.

    Exilée (source)
    Ils sont plus forts que vous le croyez. Ils ont au moins un Seigneur Sith avec eux, et ils se battent différemment des Siths de la Guerre Civile.

    Kréia à l'Exilée à propos de Nihilus (Nihilus a reçu le plus grand des enseignements, celui de Kréia (alias Arren Kae, alias Darth Traya)) (source)
    Il n'est pas bon de trop parler de lui. Même une pensée vagabonde pourrait l'attirer vers nous. Et il est possible qu'il ne puisse être vaincu. Il a reçu le plus grand des enseignements Sith. Et il est devenu l'esclave de cet enseignement. Tant que vous ne serez pas prêt, nous devrons l'éviter à tout prix.

    Outre les informations que donne Kréia à propos de l'enseignement reçu par ces "Nouveaux Siths", elle dit aussi que, sur Péragus, Darth Sion est incapable de "sentir" l'Exilée.

    Echange entre l'Exilée et Kréia (source)
    Exilée
    Je n'ai jamais rencontré de Sith semblables à ceux qui étaient à bord du Harbinger.

    Kréia
    Je crois qu'ils ont reçu une formation particulière. La faiblesse apparente avec laquelle ils vous ont combattu en témoigne.

    Ces assassins Sith ressentent leur proie par le biais de la Force. C'est comme une faim qui les dévore. Ils deviennent plus forts quand ils sont près de quelqu'un qui possède la Force.

    Plus leur proie est sensible à la Force, plus ils sont dangereux. Tant que vous avez été séparé de la Force, ils ne vous ont pas repéré.

    Mais après Péragus, j'ai peur que vous ne puissiez plus les éviter, eux ou leurs maîtres. Plus votre puissance sera grande, plus ils seront nombreux à vous traquer.

    Sous le pseudo de Kreia, Arren Kae, alias Darth Traya, déclarera en 3951 BBY : Elle fait allusion plus particulièrement à son ancien élève Darth Nihilus qui la trahira et deviendra seigneur noir de la Sith au moment de Kotor 2.

    "
    La Force est une énergie que l'on peut diriger, canaliser et… consumer.

    La secte d'assassins qui vous pourchasse se nourrit de la Force… C'est pourquoi ils doivent être éliminés. Plus personne ne doit à nouveau apprendre ces techniques, ni en subir les conséquences.

    Tout comme on peut utiliser la Force pour soutenir la puissance et la volonté d'autrui, on peut aussi faire l'inverse…

    Au lieu d'insuffler sa volonté dans les liens de la Force, on peut se nourrir de ces liens et les vider de leur substance.

    Vous comprenez dès lors le danger que représente un tel pouvoir et pourquoi il faut y mettre un terme.

    La brèche doit être colmatée avant que son pouvoir ne devienne impossible à contrôler".

  • Seconde guerre civile des Jedi (la "Purge Jedi")
    Début de ce qui sera appelé plus tard « La seconde guerre civile des Jedi » car la République ne voit, dans les Sith qui encadrent les légions d'assassins Sith, que d'anciens Jedi (ce sont ceux convertis de force par Revan et tous ceux qui le suivaient volontairement depuis la fin des guerres mandaloriennes).

  • Lien permanent3952 BBY - Chronologie de l'Ancienne République - Le drame de KatarrEcrire
    Les Jedi, ne comprenant pas cette nouvelle menace et les techniques employées contre eux, décident d'en discuter en conclave, sur Katarr.

    Première trahison d'Atris : Maître Atris organise ce conclave mais ne s'y rend pas et trahi une première fois en laissant filtrer des informations publiquement, pensant ainsi faire sortir les « Nouveaux Siths » de leur cachette pour les attaquer.

    Darth Nihilus attaque la planète Katarr et éradique la totalité de la colonie de Miralukas, une espèce sensible à la Force bien que ne s'en servant pas (à de rares exceptions prêt comme Visas Marr (disciple de Darth Nihilus et qui va devenir une disciple de l'Exilée) ou Q'Anilia (de la secte du "Pacte Jedi")) et tous les Jedi et maîtres Jedi réunis en conclave.

    Après le drame de Katarr, il ne reste qu'une centaine de Jedi en tout et pour tout dans la Galaxie dont plusieurs sont pourchassés et tués par le triumvirat d'Arren Kae et ses « Nouveaux Siths » et d'autres posent leurs sabres et abandonnent l'Ordre. Au bout d'un an, sous les coups du triumvirat, il ne reste que 5 maîtres, un Jedi (Bastila Shan) et Revan (qui a quitté l'espace connu et dont on ne sait plus rien).

    • Maître Vrook se cache sur Dantooine et conseille l'administratrice Adare.
    • Maître Zez-Kai Ell se cache sur Nar Shaddaa.
    • Maître Kavar se cache sur Ondéron et conseille la reine Talia.
    • Maître Vash cherche les Siths sur Korriban.
    • Maître Atris se cache sur Télos, embarque avec elle toutes les bibliothèques et musées Jedi qu'elle peut, y compris tout ce qui avait pu être sauvé de la grande bibliothèque d'Ossus et des collections complètes d'holocrons Siths, prétend à elle seule s'attaquer aux Siths et les détruire, puis reconstruire l'Ordre Jedi et reconstruire la Galaxie !

      Note :
      A la fin de Kotor 2, toutes les collections d'Atris sont intactes ainsi que la grande bibliothèque de l'Enclave Jedi de Dantooine (ce qui permettra à l'Ordre de se reconstruire et ce qui sera un échec d'Arren Kae dans la destruction des savoirs anciens, Lumineux et Obscurs, pour promouvoir un nouvel ordre unifié). La bibliothèque de Korriban est également intacte. Les époustouflantes collections Siths anciennes de l'Académie de Trayus, probablement d'une valeur inestimable, sont enfouies sous l'effondrement de la planète, mais... des archéologues...
    • Bastila Shan est cachée, sur Télos, par l'Amiral Onasi.
    • L'Exilée est... quelque part, en exil.
  • Il y a une seule survivante sur Katarr, la Miraluka Visas Marr à qui Darth Nihilus impose l'idée que seule la mort est paisible - c'est en tuant tout le monde que l'on ramènera la paix dans la galaxie ! Elle rejoint les Siths.
  • Darth Traya est trahie par ses disciples.

Lien permanent3951 BBY - Fin de la période des "Guerres Sombres" - Fin de la Purge JediEcrire
Ici commence les aventures relatées dans le jeu vidéo Kotor II
Les actes de naissance de l'Aventure Kotor II
Deux évènements concomitants sont les actes de naissance de Kotor 2 :
  1. Lien permanentRevan retrouve les Vrais Sith et leur Empereur - T3-M4 obéit à la supplique de Bastila
    Une fois de plus, Revan, parti il y a 4 ans à la recherche de la chose terrible que sa mémoire lui a rappelé, sort de l'Ebon Hawk. Où ? Personne ne le sait sauf l'ordinateur de navigation de l'Ebon Hawk (nous comprendrons plus tard, avec TOR, qu'il a enfin retrouvé Dromund Kaas).

    Une fois de plus, il verrouille les archives du système de navigation de l'Ebon Hawk avec une commande vocale afin que nul ne puisse retracer ses itinéraires passés et ses points de chutes, dont le tout dernier, le tout étant sous la responsabilité de T3-M4.

    Une fois de plus, il cache l'Ebon Hawk et demande à T3-M4 de l'attendre (il ne prend pas HK-47 avec lui car il est tellement endommagé que ce n'est plus qu'une épave).

    Mais, cette fois-ci, il ne revient pas à bord de l'Ebon Hawk et, probablement au bout d'un jour ou deux d'attente, T3-M4, inquiet, suit alors les directives de "la supplique de Bastila". Il part chercher du secours.

    • Il ne retrouve pas Bastila qui est cachée par Onasi
    • Il ne retrouve aucun Jedi puisqu'ils sont tous morts sauf 5 d'entre eux, cachés dans des lieux improbables
    Il se retourne alors vers la personne la plus susceptible d'avoir des informations sur Revan, son ancien maître : Arren Kae, actuellement Seigneur noir des Siths sur Malachor V sous le nom de Darth Traya et il l'embarque dans l'Ebon Hawk au moment où elle est victime d'une trahison et tentative de meurtre par deux de ses disciples, Darth Sion et Darth Nihilus.
  2. La seconde trahison d'Atris
    Maître Atris, l'un des 5 Jedi survivants, cachée dans un lieu qu'elle a transformé en académie, tente depuis des années de faire sortir les Siths de l'ombre. Elle a déjà trahi les Jedi l'année dernière et provoqué le drame de Katarr.

    Maître Atris trahit une seconde fois en rendant publics des renseignements sur une ancienne Jedi, connue sous le nom de l'Exilée, afin, encore une fois, de faire sortir les Siths de leur cachette et les attaquer.
Un vaisseau de la République, Le Harbinger, va être dérouté 3 fois et être, à son insu, à la base de l'aventure Kotor 2.

Arren Kae (alias Darth Traya), va tomber par hasard sur l'Exilée. Elle se présente sous le pseudo de Kreia et va, à elle seule, éradiquer de la Galaxie les Jedi du côté Lumineux et les Jedi du côté Obscur, ce qu'aucun Seigneur n'a jamais et ne fera jamais à travers tout l'Univers Etendu Star Wars. L'Univers de la Force va basculer durant Kotor 2.

Kotor 2 :
Toutes les batailles et tous les morts de Kotor II (on ne retiendra que les évènements de la version canonique) dont :
  • Mort de Maître Lonna Vash tuée par Darth Sion
  • Mort de Maître Vrook, Maître Zez-Kai Ell et Maître Kavar tués par Arren Kae (alias Darth Traya, alias Kreia)
  • Bataille et stabilisation de Dantooine
  • Bataille et stabilisation de Télos
  • Bataille et stabilisation d'Ondéron
  • Eradication des « Nouveaux Siths » de Korriban
  • Eradication des « Nouveaux Siths » de Malachor
  • Lien permanentFin de la Purge Jedi
    Arren Kae (alias Darth Traya, alias Kreia) tue les derniers Maîtres Jedi (Zez-Kae Ell, Vrook, Kavar et Vash) que l'Exilée avait réussi à regrouper en Conseil. C'est la fin de la "Purge Jedi" et la fin de l'Ordre Jedi. Il n'y a plus un seul Jedi dans l'Univers (sauf l'Exilée elle-même mais dont les apprentissages sont unifiés, Bastila Shan, Zayne Carrick et Kaevee ainsi que tous ceux que l'Exilée a formé sur la voie Lumineuse : Bao-Dur, Mira, Atton, Visas Marr et Mical.
  • Etc.…
  • Mort de Darth Nihilus
  • Mort de Darth Sion
  • Mort de Arren Kae (alias Darth Traya, alias Kreia)
  • Fin de la "Seconde guerre civile des Jedi" où, en un an, l'Exilée, instruite par celle qui se fait appeler Kreia, éradique tous les « Nouveaux Siths » tandis que Arren Kae éradique les derniers Jedi mais :

    • ne peut mettre la main sur son ancien disciple Revan (toutefois, l'enseignement qu'il a reçu est celui d'Arren Kae, pas celui de l'ancien code Jedi)
    • ne peut entraîner l'Exilée dans sa mort (ni ne le souhaite, d'ailleurs, bien au contraire, l'Exilée, plus puissante qu'elle et qui a, elle aussi, reçu l'enseignement nouveau d'Arren Kae, pas celui de l'ancien code Jedi)
    • ne pense pas à Bastila Shan (qui, de toutes manières, à tutoyé le code Sith et est la maîtresse de Revan, donc pas franchement une tenante de l'ancien code)
    • ignore les nouveaux Jedi que l'Exilée a formé (selon le nouvel enseignement unifié).
  • Destruction d'un point focal du côté Obscur : le Nexus (le noyau de Trayus) est détruit par Bao-Dur et l'Exilée (parachevant ainsi la destruction de Malachor V commencée 9 ans plus tôt en 3960 BBY) .
Ici s'achève l'aventure relatée dans Kotor II


Juste après Kotor 2, l'Exilée rencontre Bastila Shan et T3-M4 raconte ce qui est arrivé à Revan
Dès que Meetra Surik oblitère l'Ordre des « Nouveaux Siths », avec la mort du dernier carré Sith sur Malachor V, et qu'elle détruit une seconde fois Malachor, elle se rend chez Bastila Shan avec T3-M4. Elles vont alors écouter ensemble T3-M4 raconter ce qui s'est passé entre 3954 BBY (le départ définitif de Revan vers les « Vrais Sith » et son retour avec l'Ebon Hawk, trois ans plus tard, en 3951 BBY, sans Revan et avec une carcasse de HK-47.

Traduction du chapitre 17 du roman "Ancienne République - Revan" (de Drew Karpyshyn).


Celle qui se faisait appeler Kreia a gagné :
  • Les deux anciennes branches utilisant la Force, les Jedi Limineux et les Jedi noirs (dits « Siths ») sont totalement éradiquées. Il n'y a plus aucune personne capable de concentrer la Force, pour l'utiliser sous forme de "Pouvoirs de la Force" et ayant été formé dans un système dichotomique et antagoniste. Il ne reste que l'Exilée, formée à un système unifié, comme elle avait formé son premier élève chéri, qui lui a échappé, Revan.
  • Un nouvel Ordre Jedi va naître, ne connaissant qu'un unique enseignement unifié qu'elle a transmis à l'Exilée qui l'a, à son tour, transmis à ses compagnons. Le « Disciple » siègera au Conseil de l'Ordre Jedi reconstutué.
  • C'est la fin, croit-on, de la déchirure dans la Force entre des tenants d'un côté Lumineux et des tenants d'un côté Obscur.
  • Il y a tout de même des failles dans le plan de Kreia (alias Arren Kae). En voici quelques unes :

    • Il subsiste la Jedi Bastila Shan (mais elle a oscillé entre le Côté Lumineux et le Coté Obscur - sa destinée n'est pas révélée).
    • Il subsiste Revan, formé par Arren Kae. Il n'est pas d'un côté ou d'un autre mais est « lui-même ».
    • Il subsiste la traître Atris, dernière tenante de l'ancien code. Mais elle est jetée dans les prisons du nouveau Conseil Jedi et, normalement, ne transmettra jamais l'ancien code.
    • Il subsiste la petite Kaevee qui, du haut de ses 17 ans, est profondément ancrée côté Lumineux, même si elle a promis de ne plus utiliser la Force tant qu'elle n'aura pas trouvé un maître.
    • Il doit rester quelques Jedi qui ont posé leurs sabres et ont échappé à la purge. Il ne doit pas être impossible de les "réactiver" (les motiver).
    • Qu'est devenu Zayne Carrick ? Il est né en 3982 BBY et n'a donc que 31 ans durant Kotor 2. Même s'il a quitté l'Ordre, il manipule la Force et dispose de son sabre laser.
    • Qu'est devenue Jarael qui porte de l'ADN du maître Jedi Arca Jeth. Elle est née en 3988 BBY et n'a donc que 37 ans durant Kotor 2. Elle est attachée aux pas de Zayne Carrick. Elle est aussi, canoniquement, l'un des rares personnages à totalement maîtriser l'art du sabre laser, bien que n'étant ni Jedi ni Sith et n'ayant pas révélé de lien pariculier à la Force.
    • Et, surtout, il subsiste, de l'ancien Ordre des choses, les formidables collections de savoirs, livres, holocrons et artefacts Jedi et Sith accumulés par Atris dans l'Académie polaire de Télos, certains antérieurs à la constitution de la grande bibliothèques d'Ossus. Or l'Académie polaire de Télos est restée intact (et rien n'empêche des archéologues de tenter de retrouver des restes de la formidable collection d'holocrons du très ancien Empire Sith, dans les ruines de l'Académie de Trayus).

      Notons que Kreia nous dit que l'Académie polaire de Télos contient ses anciens enseignements, (lorsqu'elle était Maître Jedi, sous le nom de Arren Kae).
    • Enfin, il reste les "Vrais Sith", survivants de la défaite et la mort d'Exar Kun, réfugiés dans les restes d'un ancien Empire, au delà de la Bordure Extérieure.

      Kreia (à l'Exilée, à la toute fin de Kotor 2, juste avant de mourir)
      Vous devez aller là où Revan a été autrefois, dans les régions inconnues, où les Siths, les Vrais Siths, attendent dans l'ombre que la grande guerre se déclare.


Lien permanent3756 BBY - Seconde destruction de l'esprit de Naga SadowEcrire
Barel Ovair est un maître Jedi respecté, issu d'une longue lignée de Jedi. En réalité, lui, comme ses ascendants, sont des espions de l'Empire des "Vrais Sith", infiltrés au coeur même de l'Ordre Jedi (ce qui signifie que les "Vrais Sith" ont infiltré le nouvel Ordre Jedi dès la fin de Kotor 2 - dès sa reconstruction, fin 3951 BBY).

Quelques années auparavant, Barel Ovair avait pris comme apprenti le plus talentueux des padawans de l'Ordre : Eison Gynt. Lors d'une mission sur Yavin 4 pour explorer la tombe de Naga Sadow, Barel Ovair abandonna son apprenti et revint à Coruscant en déclarant que Eison Gynt était mort sur Yavin 4. Mais Eison Gynt n'était pas mort du tout et est revenu sur Coruscant en 3756 BBY, totalement possédé par l'Esprit de Naga Sadow. Barel Ovair tua Eison Gynt et vainqui l'esprit de Naga Sadow. Il fut auréolé de gloire au sein de l'Ordre Jedi pour cet exploit. Ce n'est que beaucoup plus tard que les travaux de l'historien des Jedi Gnost Dural permirent de faire le lien entre l'appartenance d'Ovair à l'Empire et la mort de Gynt entraînant la seconde destruction de l'esprit de Naga Sadow. Les "Vrais Siths" qui vont débuter la Grande Guerre en 3681 BBY étaient méprisés par les esprits des fondateurs de l'Ordre Sith et par l'esprit de Naga Sadow. Il fallait donc faire taire ces esprits.


Lien permanent3681 BBY - Début de la Grande Guerre GalactiqueEcrire
Début de la Grande Guerre Galactique, aussi appelée, tout simplement, "Grande Guerre". Elle va durer 28 ans, jusqu'au "Traité de Coruscant" en 3653 BBY. Elle opose la République Galactique et ses aliés traditionnels, les Jedi, à l'Empire Sith (les "Vrais Siths") et les Mandaloriens, redevenus les aliés des Siths.


Lien permanent3653 BBY - Fin de la Grande Guerre Galactique - Traité de CoruscantEcrire
Traité de Coruscant. Fin de la "Grande Guerre Galactique".


Empire Sith et République Galactique au Traité de Coruscant
Empire Sith et République Galactique au Traité de Coruscant


Le traité est curieux et sa signature appelle plus de questions qu'il n'apporte de réponses. Daniel Ericson, principal scénariste de TOR, écrit, dans un forum :

Était-ce vraiment l'Empereur qui a appelé à la signature de ce Traité ? Si oui, pourquoi ? Sinon, qui d'autre pourrait le faire ? L'Empereur n'a encore jamais été vu par aucun membre de la République et n'était pas à la signature du Traité.

Si le traité n'était pas contraignant, pourquoi le sac de Corsucant pour en assurer une signature rapide ?

Pourquoi ne demander que quelques systèmes stellaires ?

Les théories du complot abondent dans la République et l'Empire.

Note :
Le "Traité de Coruscant" est un évènement majeur pour ses contemporains et la République propose donc aux mondes de la République Galactique un nouveau calendrier pour une nouvelle chronologie de leur époque qui tourne autour de la date de et évènement. Le "Traité de Coruscant" devient donc, pour les contemporains de ce traité, leur "An zéro".
Pour nous, cela oblige à convertir les datations du système TC vers BBY et inversement. Voir "Système de datation dans l'Univers étendu Star Wars - BBY - ABY - SW4 - BTC - ATC - TC".


3643 BBYEcrire
Début de TOR

Daniel Ericson, principal scénariste de TOR, écrit, dans un forum, à propos du début des évènements de TOR par rapport au Traité de Coruscant

The window for the game start is about 10-12 years after the treaty of Coruscant.


Lien permanent1000 BBY - Darth Bane trouve l'holocron de Darth Revan -  Règle de deuxEcrire
Darth Bane est à la recherche des traces des anciens Sith. Il se rend sur Lehon (Rakata Prime) et découvre l'Holocron de Darth Revan. Dans celui-ci, datant de plus de 2500 ans, Darth Revan pose le principe de la "Règle de deux", attribuée à Darth Bane.

Naissance du Nexus de la "Valée des Jedi" (ou "Vallée des esprits") :
7ème et dernière bataille de Ruusan. Lors de cette bataille, le seigneur noir des Sith de l'époque, Lord Kaan, n'arrivant pas à vaincre les Jedi dans des batailles qui duraient depuis deux ans (connues sous le nom de "Nouvelles guerres des Sith"), construisit une bombe mentale et tenta de piéger les Forces de la Lumière de Maître Hoth dans les grottes de la planète Ruusan. Mais Maître Hoth perçu la stratégie de Kaan et laissa son armée en retrait, ne prenant avec lui que 99 autres Jedi. Lord Kaan ne maîtrisant pas sa bombe, celle-ci tua tous les Sith de l'époque (sauf un, Darth Bane qui, à la suite de cette catastrophe, élabora la règle de deux - L'Ordre Sith ne sera plus dirigé que par un Maître et chaque Maître n'aura qu'un seul apprenti). Les esprits des Siths et des Jedi restèrent enfermés dans ces grottes, créant ainsi un lieu de concentration extrême de la Force, Nexus.


Lien permanent990 BBY - Mausolée de la "Valée des Jedi" (ou "Vallée des esprits")Ecrire
10 ans après la 7ème et dernière bataille de Ruusan, Johun Othone, le padawan de Maître Hoth, contre l'avis du Conseil de Jedi, revint sur le lieu de cette bataille et éleva divers bâtiments dont un mausolée en souvenir du sacrifice de 100 Jedi dont son maître. Les esprits de ces sacrifiés restaient en ce lieu devenu un Nexus.


Lien permanent32 BBY - Mort de Komari Vosa - Fin du Bando Gora - Introduction à la Guerre des ClonesEcrire
Mort de Komari Vosa tuée par le denier mandalorien vivant, Jango Fett. Fin de l'organisation criminelle Bando Gora qui était une épine dans le pied de Dark Sidious.

Le comte Dooku, devenu Darth Tyranus, tue Maître Syfo-Dyas et reprend à son compte l'idée de Maître Syfo-Dyas qui était de faire faire une armée de clones pour le compte de la République, les Jedi n'étant pas assez nombreux pour assurer sa défense. Sous le nom usurpé de Maître Syfo-Dyas, il contacte les maîtres cloneurs de la planète Kamino et passe commande (ou confirme la commande du vrai Syfo-Dyas si celui-ci avait déjà initié cette démarche (à l'insu de l'Ordre Jedi qui ne l'aurait pas approuvée), ce qui n'est pas connu) d'une armée de clones sur la base génétique de Jango Fett.

Le chancelier Palpatine (Darth Sidious), manipulera le conte Dooku (Darth Tyranus) et prépara la Guerre des Clones qui commencera 10 ans plus tard, en 22 BBY.


Lien permanent19 BBY - Dissolution du Sénat - Fin de l'Ancienne République - Naissance de l'EmpireEcrire
Star Wars - Episode III - La Revanche des Sith
Anakin Skywalker devient Darth Vader.
Fin de la Guerre des Clones. Le chancelier suprême Palpatine se déclare Empereur, dissout le sénat et la République Galactique. Naissance de l'Empire.
Naissance de Luke et Leia Skywalker.


Lien permanentPour mémoire - Chronologie des films Star WarsEcrire





Sources utilisées
Chevaliers de l'Ancienne République (jeu vidéo)
"Chevaliers de l'Ancienne République" - Les Seigneurs Siths (jeu video)
"Chevaliers de l'Ancienne République" - Il y a bien longtemps
"Chevaliers de l'Ancienne République" - Ultime recours
"Chevaliers de l'Ancienne République" - Au coeur de la peur
"Chevaliers de l'Ancienne République" - L'invasion de Taris
"Chevaliers de l'Ancienne République" - Sans pitiée
"Chevaliers de l'Ancienne République" - Ambitions contrariées
"Chevaliers de l'Ancienne République" - La destructrice
"Chevaliers de l'Ancienne République" - Demon
La Légende des Jedi - L'Age d'or des Sith
La Légende des Jedi - La chette des Sith
La Légende des Jedi - Le sacre de Freedon Nadd
La Légende des Jedi - Les Seigneurs des Sith
La Légende des Jedi - La guerre des Sith
La Légende des Jedi - Rédemption
Wookieepedia (beaucoup trop d'erreurs dans cette ressource)
Star Wars TimeLine de Nathan P. Butler (un pavé de 1384 pages !)
TimeLine de Maître Gnost-Dural


 




   

Lien permanentSoutenir et aider ce site et son auteur - Faire une donationEcrire

  Vous avez trouvé de l'aide ? Ces pages vous ont été utiles ?
Soutenez le site par une donation.




Lien permanentAutres sites du Réseau AssisteEcrire

Valid HTML 4.01 Transitional Valid CSS 2.1


Fiche rédigée en écoutant :


Note d'information : Droits d'auteur attachés à cette page
© Pierre Pinard - 1997 - 2013. Ce document, intitulé «   », dont l'url est «   », est extrait de l'encyclopédie de la sécurité informatique « http://assiste.com ». Il est mis à votre disposition selon les termes de licence « Creative Commons » qui s'imposent à vous. Vous avez le droit de copier et modifier la copie de cette page, ou un extrait de cette page, dans les conditions fixées par cette licence et tant que cette note d'information reste attachée à ce document original ou a son extrait, reste reproduite intégralement et apparaît clairement dans la copie ou la copie modifiée. Lire les conditions de la licence. Toutes les marques citées appartiennent à leurs propriétaires respectifs.

Responsabilité
Le principe d'absence de responsabilité du site d'origine (Assiste), au regard des contenus des sites cibles pointés, est rappelé par l'arrêt du 19 septembre 2001 de la Cour d'Appel de Paris. Les propos que je tiens ici reflètent mon opinion et sont des suggestions - le visiteur n'est pas obligé de les suivre.